Dix petits soldats s'en furent dîner ...
 ::  :: Squelettes Anatomiques :: Pièces maitresses

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Alinor N. Onyme
Souffle prémonitoire

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Une Brume Divinatrice. Lorsque le carmin de ses douces lèvres s'entrouvre pour laisser le passage à cette brume voluptueuse et duveteuse qui fait le tout de sa particularité, on ne sait jamais ce qui va se produire. Elle vous englobe et vous submerge, elle vous envahie et vous transperce afin de vous montrer dans des jeux d'ombre et de lumière ce qui est, ce qui fut et ce qui sera.
☾☾ Bizarrerie :
En parfaite fille qui se respecte elle prend des bains tous les jours, avec plein mousse, et parfois même plusieurs fois par jour. Malheur à celui qui l'en empêchera. Sinon elle collectionne les bougies particulières. les simples bougies banales ne l'intéressent pas, il faut qu'elles aient une forme ou une odeur étrange pour avoir l'honneur d'intégrer sa vitrine à bougies. Elle les a toutes allumées au moins une fois, comme ça elles paraissent moins parfaites, un peu comme elle.
☾☾ Années :
Elle est restée bloquée à ses 28 ans la douce, peau de porcelaine et lèvres pulpeuses, elle aura toujours l'air d'une adulte en devenir. En réalité elle a vu le jour il y a maintenant 116 ans, ce qui lui fait quand même quelques araignées bien accrochées au plafond
☾☾ Occupation :
Guide au Musée des Horreurs Passées, elle y apporte également une touche d'originalité et sa pâte artistique pour que les éventuels visiteurs ressortent avec l'envie de revenir
☾☾ Myocarde :
Il bat et bat encore, caché au fond de cette poitrine, ensevelie sous cette carapace de chair et d'os, il se cache pour mieux vivre parce qu'il a peur
☾☾ Missives :
76
☾☾ Trogne & crédit :
Emily Browning by (c) dreazy


MessageSujet: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   Ven 16 Fév - 15:09

Alinor Nancy Onyme

L'un d'eux but à s'en étrangler


☾☾ passeport

☾☾ Nom : Onyme ☾☾ Prénoms : Alinor Nancy ☾☾ Surnom(s) : Ali, pour les amis, sinon certains membres de son ancienne boucle l'appellent toujours grognasse, l'emmerdeuse ou l'autre tarée pour les plus sympathiques ☾☾ Âge : Elle est restée bloquée à ses 28 ans la douce, peau de porcelaine et lèvres pulpeuses, elle aura toujours l'air d'une adulte en devenir. En réalité elle a vu le jour il y a maintenant 116 ans, ce qui lui fait quand même quelques araignées bien accrochées au plafond ☾☾ date de naissance : 23 Novembre 1902 ☾☾ nationalité : Américaine ☾☾ origine : Elle faisait anciennement partie de la boucle du luxe et de l’opulence, celle du 3 Juillet 1928 à New York. Elle y est entrée en 1930, regrettant la légèreté des années 20 et recherchant un nouveau souffle ☾☾ statut civil : Célibataire, elle n'est encore jamais parvenue à s'attacher à quelqu'un au point de ne plus vouloir le quitter, au bout d'un moment elle en a toujours marre ☾☾ orientation : Hétérosexuelle, elle a quand même essayé les deux, dans un soucis d'équité, pour coller au cadre frivole de sa boucle ou bien encore pour la science, toutes les excuses sont bonnes ☾☾ occupation : Guide au Musée des Horreurs Passées, elle y apporte également une touche d'originalité et sa pâte artistique pour que les éventuels visiteurs ressortent avec l'envie de revenir ☾☾ Affiliation : Spécimens Naturalisés, elle ne sait pas bien si elle préfère rester dans cette boucle, qui pourrait tellement être améliorer, ou alors sortir s'amuser de ces humains ordinaires. Quoi qu'elle choisisse, elle se jouera du monde avec autant d'innocence que depuis sa naissance


particularité

La divination est un art délicat, Ali, elle, a en quelque sorte le don, sauf qu'il est à double tranchant puisqu'elle découvre en même temps que tout le monde le résultat, elle ne peut pas mentir, et elle n'a aucun contrôle sur ce qui va être donné. Lorsque le carmin de ses douces lèvres s'entrouvre pour laisser le passage à cette brume voluptueuse et duveteuse qui fait le tout de sa particularité, on ne sait jamais ce qui va se produire. Elle vous englobe et vous submerge, elle vous envahie et vous transperce afin de vous montrer dans des jeux d'ombre et de lumière ce qui est, ce qui fut et ce qui sera. Quand elle utilise sa capacité lorsqu'elle est seule la brume peut se perdre à raconter des histoires sur elle ou sur de parfaits inconnus qui n'ont pas encore croisé son chemin. Mais si vous êtes dans la même pièce que cette jolie petite rousse il y a fort à parier que la divination soit pour votre pomme. Alors la brume révélera vos secrets et vous ne pourrez plus vous cacher. Ou sinon elle montrera simplement votre quotidien actuel et là Alinor et sa curiosité maladive seront extrêmement déçues.
bizarrerie

En parfaite fille qui se respecte elle prend des bains tous les jours, avec plein mousse, et parfois même plusieurs fois par jour. Malheur à celui qui l'en empêchera. Sinon elle collectionne les bougies particulières. les simples bougies banales ne l'intéressent pas, il faut qu'elles aient une forme ou une odeur étrange pour avoir l'honneur d'intégrer sa vitrine à bougies. Elle les a toutes allumées au moins une fois, comme ça elles paraissent moins parfaites, un peu comme elle.

petits secrets

I. Elle n'est pas grande fumeuse, mais de temps en temps elle ressent le besoin de s'en griller une, pour le plaisir, ou juste pour le style II. Un jour elle a perdu sa chaussure droite dans une bouche d'égout à New York, c'était une paire hors de prix et elle la pleure encore, elle a toujours la gauche d'ailleurs III. Elle tuerait pour un bon cocktail, elle tente petit à petit de se réunir le matériel pour s'en confectionner des tonnes en secret IV. Sous ses airs de grande dame qu'elle aime se donner parfois se cache une véritable tornade, attention au côté obscure V. Lorsqu'elle surprend une sourie prise dans une tapette, elle la relâche discrètement à l'abris des regards, elle ne se résoudra jamais à leur enlever la vie à ces pauvres petites choses VI. Elle raconte partout que sa mère était chanteuse de cabaret, extrêmement réputée à Broadway, mais en réalité elle était surtout réputée pour son tarif abordable, sur les trottoirs de Brooklyn VII. Elle a fait pipi au lit jusqu'à l'âge de 13 ans et elle ne l'a jamais dit à personne VIII. Fut un temps c'était toutes les nuits, maintenant encore cela arrive quelques fois, mais elle fait des cauchemars terrible à cause de ce qu'elle voit parfois grâce à sa particularité IX. Il lui manque un ongle au petit orteil du pied droit, lorsqu'elle a perdu cette fameuse chaussure, elle s'est tellement coincé l'orteil qu'il en est tombé, pour toujours X. Elle dit à tout le monde qu'elle s'est réfugié dans la boucle de 1928 par nostalgie de la belle époque, pour fuir la dépression qui gagnait tout le monde, mais en réalité, elle s'est trouvé son premier cheveux blanc à ce moment là, et après avoir surmonté le choc, elle a refusé de rester comme ça les bras croisés
mentalité

Têtue~Possessive~Créative Audacieuse~Excentrique~Artiste Fière~Ouverte~Jalouse~Vraie Bavarde~Directe~Énergique Curieuse~Tendre~Passionnée Fidèle~Indépendante~Rêveuse Impatiente~Optimiste~Sociable Courageuse~Rancunière Pudique~Digne~Taquine
identité secrète

☾☾ Pseudo : Arwin ☾☾ Âge : 25 années d'une folie douce ☾☾ Localisation : Le Sud de la France oh oui strip ☾☾ Type de perso : A la base c'était un pré-lien mais c'est tombé à l'eau alors j'ai repris ce qui me plaisait et je l'ai remis à ma sauce  pervv ☾☾ Avatar : La réflexion est finie et je me suis décidée pour Emily Browning  brill ☾☾ Crédits : Thinkky & lux aeterna & tumblr ☾☾ Comment as-tu trouvé le forum : Via la pub bazzart, je cherchais justement un forum en lien avec l'univers de Miss Peregrine shock  ☾☾ Le mot de la fin : Je trouve cette idée de forum sublime, le design est génial et il y a l'air d'y avoir une bonne bande de dingues prêts à m'accueillir pour s'amuser  yy  pervv

aventures

Je ne sais pas bien par où commencer, à vrai dire le début de mon histoire est tellement lointain que je ne suis pas sure de bien m'en souvenir. Parfois il m'arrive de me demander si ces souvenirs que j'ai en mémoire de mon enfance ne sont pas tout simplement des rêves. J'ai dit quelques mensonges sur mon passé et je les ai tellement incorporés à mon histoire de manière régulière que je ne sais même plus si, lorsque je dis quelque chose, ce fait a réellement été ou si il vient tout simplement de mon imagination pour cacher quelque chose de plus terrible encore.

Je vais donc vous raconter ce que je raconte à tout le monde lorsque l'on me demande qui je suis d'où je viens et ce que je fais dans la vie.

J'ai vu le jour en 1902 à New York au sein d'une famille un peu compliquée. Ma mère travaillait beaucoup au cabaret, elle faisait salle comble tous les soirs aussi quand elle est tombée enceinte mon père a dû prendre le relais en ce qui concernait les finances. Il l'a fait pendant un temps, il était domestique dans une maison noble et a dû travailler jusqu'à l'épuisement pour subvenir à leurs besoins. Finalement deux mois après ma naissance, ma mère a repris le travail mais mon père lui s'est enfuit. Apparemment il ne pouvait pas supporter leur rythme de vie et était pas prêt à être père. Au début une voisine me gardait avec d'autres enfants du voisinage et à l'âge de 5 ans maman m'a confié à un établissement spécialisé, il n'y avait que des enfants comme moi, dont les parents ne pouvaient s'occuper. Elle venait me rendre visite de temps en temps, mais elle était bien trop occupée alors je me suis faite une raison.

Ma particularité s'est déclarée très tôt à ce qu'il parait, au début cela ne se produisait que lorsque je dormais, maman m'a même amené voir un médecin pour savoir si je n'étais pas malade et comme il n'a rien trouvé on en est restés là. C'est à peu près quand je suis allez à l'orphelinat, euh je veux dire, au pensionnat, que ça a commencé à se déclarer aussi lorsque j'étais éveillée. Les autres enfants me regardaient tellement comme un monstre que je faisais tout mon possible pour ne l'utiliser que lorsque j'étais seule. J'ai grandit comme ça, en apprenant que la vie a de très mauvais côté à en perfectionnant mon contrôle sur ma particularité. Je n'ai compris que très tard ce que signifiaient les ombres que l'on voyait danser dans cette brume, pendant longtemps elles m'ont tellement effrayées que j'en faisais systématiquement d'effroyables cauchemars.

J'ai grandit comme ça, en apprenant qui j'étais, ce dont j'étais capable, mais également à me débrouiller dans notre société. J'ai adoré les années 20, cette période si pleine de légèreté. J'ai toujours été une jeune femme doté d'un charme indéniable, ça se voit aisément. Mon visage d'ange m'a ouvert pas mal de portes en ce temps là. J'ai été la maîtresse d'un homme d'affaire très fortuné qui subvenait à tous mes besoins et me faisait entrer dans les plus somptueuses soirée de New York. En ce temps là les vêtements étaient sensationnels et le beau monde d'une frivolité sans limite. L'alcool coulait à flot et il m'arrivait d'être tellement saoule que j'utilisais ma particularité sur des amis d'une nuit. Je me suis fait une petite réputation en ce temps là, on venait parfois me voir juste pour le spectacle ou pour une divination, le tout dans le plus grand secret, mon mécène y veillait au grain.

Les années passèrent entourée d'une folie douce et festive, malheureusement un soir un drame se produisit. Les années 30 arrivèrent et avec elles les ennuis et c'est dans cette ambiance que je pris la décision une nuit, alors que mon bienfaiteur dormait dans sa chambre, de faire usage de ma particularité sur lui. Je ne saurais dire si ce fut une chance ou un malheur mais il m'apparut ce soir là qu'il allait bientôt faire faillite et se donner la mort, me laissant seule face à mon désespoir et à la pauvreté. Ne pouvant raisonnablement pas affronter cela (encore), j'ai décidé d'y remédier moi-même avant que mes tristes prédictions ne se réalisent. Un beau jour, peu de temps après cela, j'ai tout quitté emportant avec moi mes plus belles toilettes et des bijoux et j'ai rejoint la boucle qu'une Ymbryne avait ouvert à New York justement il y a quelques temps. La perspective de retrouver le faste de mon passé et de ne me contenter de nouveau que de profiter et de vivre dans le luxe me semblait bien plus sympathique que de tomber dans la disgrâce et la pauvreté.

Le temps passa, enfin ou plutôt il ne passa pas du tout puisque dans ces curieuses boucles nous revivions éternellement le même jour. Il me fallut quelques mois pour m'accoutumer à ce fait. On vivait vraiment très bien dans cette boucle, je ne fut pas un instant déçue, c'était exactement ce que j'étais venue chercher. Pour la première fois de ma vie je me suis sentie à ma place et comprise. Tous ces particuliers qui m'entouraient étaient comme moi, ils savaient ce que j'avais pu ressentir depuis le jour de ma naissance.

Au bout d'un moment on ne parvint même plus à savoir en quelle année on pouvait bien être en réalité, en dehors de notre bulle de luxe et de débauche. C'est là qu'est venu cette idée absurdement géniale de créer un cirque ambulant. On s'amusait tellement à faire nos tours à se mettre en scène. J'étais madame Irma, mais pour de faux, je ne pouvais pas utiliser ma particularité à chaque fois que j'avais un client, alors je mettais mon talent pour raconter des histoires à profit et je m'amusais comme une petite folle.

Un jour hélas nous avons appris que nous devions renoncer à notre train de vie parce que toutes les boucles allaient être fermées. Je ne fut pas la plus abattue loin de là, mais cela me fit un sacré choc, surtout quand nous sommes arrivés dans la dernière boucle et que j'ai vu où nous allions vivre jusqu'à notre dernier jour. La dépression gagna quelques uns de mes amis, je ne le cacherais pas, mais nous nous efforçons de faire de cet endroit si morose, un cadre plus propice au rire et à la détente. Je dois avoué que le tour que prend ma vie à présent ne me déplaît plus autant qu'avant. Je me suis fait ma petite place, j'ai réussi à passer au dessus des préjugés que les autres pensionnaires se faisaient de ceux de ma boucle et j'ai trouvé un emplois carrément cool, comme disent les jeunes, dans cette fête foraine qu'on a à l'extérieur de la boucle. Je ne sais pas encore ce que me réserve l'avenir, quand je consulte ma capacité cela reste assez flou, des bribes de mon passé et des visages que je n'ai encore jamais rencontré, mais ce que je sais c'est que cela risque fortement d'être très intéressant. J'espère juste qu'on rigolera un peu.




Dernière édition par Alinor N. Onyme le Mar 20 Fév - 19:19, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clarence F. Bannerman
mirettes omniscientes

avatar
☾☾ Particularité :
Des yeux supplémentaires aux creux des paumes. Ils fonctionnent bien mais n’apportent tout à la fois pas grand-chose.
☾☾ Bizarrerie :
Le premier regard éteint, son corps devient bancal. Il avance bras tendus devant lui, cherche son équilibre dans le noir. Il ressemble un peu plus à un monstre et déteste le savoir.
☾☾ Années :
108. Jamais plus longues que celles qui lui restent.
☾☾ Occupation :
Responsable du Musée des Horreurs Passées.
☾☾ Myocarde :
Divisé entre ce qui fût et ce qui pourrait être.
☾☾ Missives :
708
☾☾ Trogne & crédit :
Matthew Goode


MessageSujet: Re: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   Ven 16 Fév - 15:42

Bienvenue !
Quel mystère cette particularité. pornstache
Je vois que tu navigues encore pour certains détails de ton personnage. N'hésite pas en cas de besoin, on est là !

edit. HÉ ! Ton nom ça fait A.N.ONYME.
J'ai découvert ton secret. hmhm


DEFINATE SOMEONE
There was something comforting and liberating about being an actual definite someone, rather than a collection of contradictory potential someones. J. Franzen
Revenir en haut Aller en bas
Alinor N. Onyme
Souffle prémonitoire

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Une Brume Divinatrice. Lorsque le carmin de ses douces lèvres s'entrouvre pour laisser le passage à cette brume voluptueuse et duveteuse qui fait le tout de sa particularité, on ne sait jamais ce qui va se produire. Elle vous englobe et vous submerge, elle vous envahie et vous transperce afin de vous montrer dans des jeux d'ombre et de lumière ce qui est, ce qui fut et ce qui sera.
☾☾ Bizarrerie :
En parfaite fille qui se respecte elle prend des bains tous les jours, avec plein mousse, et parfois même plusieurs fois par jour. Malheur à celui qui l'en empêchera. Sinon elle collectionne les bougies particulières. les simples bougies banales ne l'intéressent pas, il faut qu'elles aient une forme ou une odeur étrange pour avoir l'honneur d'intégrer sa vitrine à bougies. Elle les a toutes allumées au moins une fois, comme ça elles paraissent moins parfaites, un peu comme elle.
☾☾ Années :
Elle est restée bloquée à ses 28 ans la douce, peau de porcelaine et lèvres pulpeuses, elle aura toujours l'air d'une adulte en devenir. En réalité elle a vu le jour il y a maintenant 116 ans, ce qui lui fait quand même quelques araignées bien accrochées au plafond
☾☾ Occupation :
Guide au Musée des Horreurs Passées, elle y apporte également une touche d'originalité et sa pâte artistique pour que les éventuels visiteurs ressortent avec l'envie de revenir
☾☾ Myocarde :
Il bat et bat encore, caché au fond de cette poitrine, ensevelie sous cette carapace de chair et d'os, il se cache pour mieux vivre parce qu'il a peur
☾☾ Missives :
76
☾☾ Trogne & crédit :
Emily Browning by (c) dreazy


MessageSujet: Re: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   Ven 16 Fév - 15:48

Merci sourcil
Oui, en fait je suis un peu bloquée par le vava xD En général quand je l'ai le reste coule tout seul mais là j'hésite encore mmh
J'aurais peut-être des questions d'ordre pratique après mais je viendrais vers vous à ce moment là hihi

Haha oui tu m'as percé à jour yy Si tu n'as pas vu ou lu "Les dix petits nègres" d'Agatha Christie, je te le conseille pervv


“J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.” (Arthur Rimbaud)
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Clarence F. Bannerman
mirettes omniscientes

avatar
☾☾ Particularité :
Des yeux supplémentaires aux creux des paumes. Ils fonctionnent bien mais n’apportent tout à la fois pas grand-chose.
☾☾ Bizarrerie :
Le premier regard éteint, son corps devient bancal. Il avance bras tendus devant lui, cherche son équilibre dans le noir. Il ressemble un peu plus à un monstre et déteste le savoir.
☾☾ Années :
108. Jamais plus longues que celles qui lui restent.
☾☾ Occupation :
Responsable du Musée des Horreurs Passées.
☾☾ Myocarde :
Divisé entre ce qui fût et ce qui pourrait être.
☾☾ Missives :
708
☾☾ Trogne & crédit :
Matthew Goode


MessageSujet: Re: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   Ven 16 Fév - 15:52

J'ai vu l'adaptation télé (facilité)
D'où le début de la chanson (ou du poème) en titre. What a Face
Mais je me souvenais pas du anonyme. mmh

Oui n'hésite pas ! Même pour des idées d'avatar. pliz


DEFINATE SOMEONE
There was something comforting and liberating about being an actual definite someone, rather than a collection of contradictory potential someones. J. Franzen
Revenir en haut Aller en bas
Alinor N. Onyme
Souffle prémonitoire

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Une Brume Divinatrice. Lorsque le carmin de ses douces lèvres s'entrouvre pour laisser le passage à cette brume voluptueuse et duveteuse qui fait le tout de sa particularité, on ne sait jamais ce qui va se produire. Elle vous englobe et vous submerge, elle vous envahie et vous transperce afin de vous montrer dans des jeux d'ombre et de lumière ce qui est, ce qui fut et ce qui sera.
☾☾ Bizarrerie :
En parfaite fille qui se respecte elle prend des bains tous les jours, avec plein mousse, et parfois même plusieurs fois par jour. Malheur à celui qui l'en empêchera. Sinon elle collectionne les bougies particulières. les simples bougies banales ne l'intéressent pas, il faut qu'elles aient une forme ou une odeur étrange pour avoir l'honneur d'intégrer sa vitrine à bougies. Elle les a toutes allumées au moins une fois, comme ça elles paraissent moins parfaites, un peu comme elle.
☾☾ Années :
Elle est restée bloquée à ses 28 ans la douce, peau de porcelaine et lèvres pulpeuses, elle aura toujours l'air d'une adulte en devenir. En réalité elle a vu le jour il y a maintenant 116 ans, ce qui lui fait quand même quelques araignées bien accrochées au plafond
☾☾ Occupation :
Guide au Musée des Horreurs Passées, elle y apporte également une touche d'originalité et sa pâte artistique pour que les éventuels visiteurs ressortent avec l'envie de revenir
☾☾ Myocarde :
Il bat et bat encore, caché au fond de cette poitrine, ensevelie sous cette carapace de chair et d'os, il se cache pour mieux vivre parce qu'il a peur
☾☾ Missives :
76
☾☾ Trogne & crédit :
Emily Browning by (c) dreazy


MessageSujet: Re: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   Ven 16 Fév - 15:55

Ben en fait le A. N. O'Nyme c'est le nom des gens qui invitent tout le monde sur l'île ^^

Pour l'avatar je suis en hésitation avec tout ce qui est proposé dans le pré-lien, mais je pense me tourner préférentiellement ver Emily Browning, en fait à chaque fois que j'en trouve un autre je me dis que je préfère Emily donc je commence à penser que je trouverais pas mieux xD


“J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.” (Arthur Rimbaud)
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Nate S. Allen
Souffle à deux temps

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Souffle tempéré ☾ Expirer, profondément. Se brûler la langue en même temps. Souffler dans le creux d'une oreille, frisson qui parcours l'échine.
☾☾ Bizarrerie :
Fascination fantastique ☾ Collectionner ces objets, incompréhension mêlée à un désir d'admirer. Magie élémentale, magie naturelle, phénomènes inexpliqués qui piquent la curiosité. Poupée vaudou sans nom conservée précieusement. Autres objets occultes faisant office de décoration.
☾☾ Années :
103 ans ☾ 27 ans
☾☾ Occupation :
Écrivain ☾ La plume danse sur la feuille lorsque l'esprit se perd. // Chanteur ☾ Spectacle intime un jour, performance publique l'autre jour. Divertissement public et chanteur de salon.
☾☾ Missives :
167
☾☾ Trogne & crédit :
Devon Portielje // DΛNDELION


MessageSujet: Re: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   Ven 16 Fév - 17:13

Bienvenue par ici! J'ai hâte de lire la suite huhu Puis le nom quoi yy
Revenir en haut Aller en bas
Galahad L. Ednyfed
reflet excentrique

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Miroir. Échine capricieuse qui prend le code soufflé, carcasse qui imite en tout point l'être effleuré. Doppelgänger. Jumeau factice qui se perd dans l'illusion. L'imitation s'infiltre, se glisse, caractères et manies gobés à la manière d'une éponge. Excentricités d'un égaré qui finit par ignorer ce qu'est d'être lui-même.
☾☾ Bizarrerie :
Versatilité constante, imprévisibilité. Fascination des objectifs et pellicules. Voyeur inconditionnel qui fouine et récolte, collectionne les dossiers sur autrui, curiosité maladive qui ronge les tripes.
☾☾ Années :
Frustration éternelle, carcasse figée quelques jours avant la trentaine qui ne sera jamais atteinte, traits mensongers, censés afficher nonante-six automnes.
☾☾ Occupation :
Anatomie adulée et répugnée, médecine opérée lorsque nécessaire bien que l'épiderme demeure problématique, brillant avenir dérobé. Parfois projectionniste pour le plaisir des regards avides de curiosités.
☾☾ Myocarde :
Palpitant embourbé dans les fils d'un idylle platonique. Carne répugnée par les chairs. Interrogation demeurant, de qui voudrait d'un être devenant soi-même. Odieuse fatalité.
☾☾ Missives :
2066
☾☾ Trogne & crédit :
Brendon Urie ☾ Morrigan (ava) / DΛNDELION (gifs/sign)


MessageSujet: Re: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   Ven 16 Fév - 17:43

Je valide Emily, elle est si belle meuh
Bienvenue dans le coin petite madame Irma
en revanche je préfère te prévenir qu'Ichabod risque très fort d'être supprimé lors du tri de demain d'il ne rp/passe pas d'ici là. oupsy



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alinor N. Onyme
Souffle prémonitoire

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Une Brume Divinatrice. Lorsque le carmin de ses douces lèvres s'entrouvre pour laisser le passage à cette brume voluptueuse et duveteuse qui fait le tout de sa particularité, on ne sait jamais ce qui va se produire. Elle vous englobe et vous submerge, elle vous envahie et vous transperce afin de vous montrer dans des jeux d'ombre et de lumière ce qui est, ce qui fut et ce qui sera.
☾☾ Bizarrerie :
En parfaite fille qui se respecte elle prend des bains tous les jours, avec plein mousse, et parfois même plusieurs fois par jour. Malheur à celui qui l'en empêchera. Sinon elle collectionne les bougies particulières. les simples bougies banales ne l'intéressent pas, il faut qu'elles aient une forme ou une odeur étrange pour avoir l'honneur d'intégrer sa vitrine à bougies. Elle les a toutes allumées au moins une fois, comme ça elles paraissent moins parfaites, un peu comme elle.
☾☾ Années :
Elle est restée bloquée à ses 28 ans la douce, peau de porcelaine et lèvres pulpeuses, elle aura toujours l'air d'une adulte en devenir. En réalité elle a vu le jour il y a maintenant 116 ans, ce qui lui fait quand même quelques araignées bien accrochées au plafond
☾☾ Occupation :
Guide au Musée des Horreurs Passées, elle y apporte également une touche d'originalité et sa pâte artistique pour que les éventuels visiteurs ressortent avec l'envie de revenir
☾☾ Myocarde :
Il bat et bat encore, caché au fond de cette poitrine, ensevelie sous cette carapace de chair et d'os, il se cache pour mieux vivre parce qu'il a peur
☾☾ Missives :
76
☾☾ Trogne & crédit :
Emily Browning by (c) dreazy


MessageSujet: Re: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   Ven 16 Fév - 18:14

Merci beaucoup à vous deux brill j'espère que la suite vous plaira tout autant uuuh
Galahad (je suis dingue de ce prénom shock ) en ce qui concerne Ichabod, est-ce que je peux quand même continuer avec ce perso si il est supprimé ? Est-ce que je peux garder l'idée de la particularité qui me plaisait beaucoup beaucoup ?


“J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.” (Arthur Rimbaud)
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Galahad L. Ednyfed
reflet excentrique

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Miroir. Échine capricieuse qui prend le code soufflé, carcasse qui imite en tout point l'être effleuré. Doppelgänger. Jumeau factice qui se perd dans l'illusion. L'imitation s'infiltre, se glisse, caractères et manies gobés à la manière d'une éponge. Excentricités d'un égaré qui finit par ignorer ce qu'est d'être lui-même.
☾☾ Bizarrerie :
Versatilité constante, imprévisibilité. Fascination des objectifs et pellicules. Voyeur inconditionnel qui fouine et récolte, collectionne les dossiers sur autrui, curiosité maladive qui ronge les tripes.
☾☾ Années :
Frustration éternelle, carcasse figée quelques jours avant la trentaine qui ne sera jamais atteinte, traits mensongers, censés afficher nonante-six automnes.
☾☾ Occupation :
Anatomie adulée et répugnée, médecine opérée lorsque nécessaire bien que l'épiderme demeure problématique, brillant avenir dérobé. Parfois projectionniste pour le plaisir des regards avides de curiosités.
☾☾ Myocarde :
Palpitant embourbé dans les fils d'un idylle platonique. Carne répugnée par les chairs. Interrogation demeurant, de qui voudrait d'un être devenant soi-même. Odieuse fatalité.
☾☾ Missives :
2066
☾☾ Trogne & crédit :
Brendon Urie ☾ Morrigan (ava) / DΛNDELION (gifs/sign)


MessageSujet: Re: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   Ven 16 Fév - 18:17

N'ayant pas l'aval du créateur d'origine, tu peux reprendre la particularité sans problème, du moment que tu revois le personnage à ta sauce et ne le reprend pas tel quel. meuh Dans tous les cas n'aie pas peur niveaux liens & co sans partir d'un scénar, il y a toujours moyen oué



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alinor N. Onyme
Souffle prémonitoire

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Une Brume Divinatrice. Lorsque le carmin de ses douces lèvres s'entrouvre pour laisser le passage à cette brume voluptueuse et duveteuse qui fait le tout de sa particularité, on ne sait jamais ce qui va se produire. Elle vous englobe et vous submerge, elle vous envahie et vous transperce afin de vous montrer dans des jeux d'ombre et de lumière ce qui est, ce qui fut et ce qui sera.
☾☾ Bizarrerie :
En parfaite fille qui se respecte elle prend des bains tous les jours, avec plein mousse, et parfois même plusieurs fois par jour. Malheur à celui qui l'en empêchera. Sinon elle collectionne les bougies particulières. les simples bougies banales ne l'intéressent pas, il faut qu'elles aient une forme ou une odeur étrange pour avoir l'honneur d'intégrer sa vitrine à bougies. Elle les a toutes allumées au moins une fois, comme ça elles paraissent moins parfaites, un peu comme elle.
☾☾ Années :
Elle est restée bloquée à ses 28 ans la douce, peau de porcelaine et lèvres pulpeuses, elle aura toujours l'air d'une adulte en devenir. En réalité elle a vu le jour il y a maintenant 116 ans, ce qui lui fait quand même quelques araignées bien accrochées au plafond
☾☾ Occupation :
Guide au Musée des Horreurs Passées, elle y apporte également une touche d'originalité et sa pâte artistique pour que les éventuels visiteurs ressortent avec l'envie de revenir
☾☾ Myocarde :
Il bat et bat encore, caché au fond de cette poitrine, ensevelie sous cette carapace de chair et d'os, il se cache pour mieux vivre parce qu'il a peur
☾☾ Missives :
76
☾☾ Trogne & crédit :
Emily Browning by (c) dreazy


MessageSujet: Re: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   Ven 16 Fév - 18:27

D'accord, dans le pré-inscription de toute façon il y avait énormément de libertés donc j'imagine que ça devrait aller ?
Je vais continuer ma fiche en gardant en me fiant à mes envies pour ce personnage et on verra bien si Ichabod est supprimé ou pas :)


“J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.” (Arthur Rimbaud)
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Galahad L. Ednyfed
reflet excentrique

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Miroir. Échine capricieuse qui prend le code soufflé, carcasse qui imite en tout point l'être effleuré. Doppelgänger. Jumeau factice qui se perd dans l'illusion. L'imitation s'infiltre, se glisse, caractères et manies gobés à la manière d'une éponge. Excentricités d'un égaré qui finit par ignorer ce qu'est d'être lui-même.
☾☾ Bizarrerie :
Versatilité constante, imprévisibilité. Fascination des objectifs et pellicules. Voyeur inconditionnel qui fouine et récolte, collectionne les dossiers sur autrui, curiosité maladive qui ronge les tripes.
☾☾ Années :
Frustration éternelle, carcasse figée quelques jours avant la trentaine qui ne sera jamais atteinte, traits mensongers, censés afficher nonante-six automnes.
☾☾ Occupation :
Anatomie adulée et répugnée, médecine opérée lorsque nécessaire bien que l'épiderme demeure problématique, brillant avenir dérobé. Parfois projectionniste pour le plaisir des regards avides de curiosités.
☾☾ Myocarde :
Palpitant embourbé dans les fils d'un idylle platonique. Carne répugnée par les chairs. Interrogation demeurant, de qui voudrait d'un être devenant soi-même. Odieuse fatalité.
☾☾ Missives :
2066
☾☾ Trogne & crédit :
Brendon Urie ☾ Morrigan (ava) / DΛNDELION (gifs/sign)


MessageSujet: Re: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   Ven 16 Fév - 18:29

effectivement il est assez libre donc pas de souci hum



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alinor N. Onyme
Souffle prémonitoire

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Une Brume Divinatrice. Lorsque le carmin de ses douces lèvres s'entrouvre pour laisser le passage à cette brume voluptueuse et duveteuse qui fait le tout de sa particularité, on ne sait jamais ce qui va se produire. Elle vous englobe et vous submerge, elle vous envahie et vous transperce afin de vous montrer dans des jeux d'ombre et de lumière ce qui est, ce qui fut et ce qui sera.
☾☾ Bizarrerie :
En parfaite fille qui se respecte elle prend des bains tous les jours, avec plein mousse, et parfois même plusieurs fois par jour. Malheur à celui qui l'en empêchera. Sinon elle collectionne les bougies particulières. les simples bougies banales ne l'intéressent pas, il faut qu'elles aient une forme ou une odeur étrange pour avoir l'honneur d'intégrer sa vitrine à bougies. Elle les a toutes allumées au moins une fois, comme ça elles paraissent moins parfaites, un peu comme elle.
☾☾ Années :
Elle est restée bloquée à ses 28 ans la douce, peau de porcelaine et lèvres pulpeuses, elle aura toujours l'air d'une adulte en devenir. En réalité elle a vu le jour il y a maintenant 116 ans, ce qui lui fait quand même quelques araignées bien accrochées au plafond
☾☾ Occupation :
Guide au Musée des Horreurs Passées, elle y apporte également une touche d'originalité et sa pâte artistique pour que les éventuels visiteurs ressortent avec l'envie de revenir
☾☾ Myocarde :
Il bat et bat encore, caché au fond de cette poitrine, ensevelie sous cette carapace de chair et d'os, il se cache pour mieux vivre parce qu'il a peur
☾☾ Missives :
76
☾☾ Trogne & crédit :
Emily Browning by (c) dreazy


MessageSujet: Re: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   Ven 16 Fév - 18:56

Huhuhu oki cool, je vais continuer tout ça alors pervv


“J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.” (Arthur Rimbaud)
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Lazare Delauney
Messager de nuit

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Nyctalope
☾☾ Bizarrerie :
Arithmomaniaque ; compteur professionnel
☾☾ Années :
17 ans, 116 ans
☾☾ Occupation :
Coursier
☾☾ Myocarde :
Véritable artichaut, fervent adulateur, et joyeux malchanceux
☾☾ Missives :
375
☾☾ Trogne & crédit :
Alex Lawther / luaneshë (avatar) ; Jack Kerouac (citations)


MessageSujet: Re: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   Ven 16 Fév - 19:20

Bienvenue mademoiselle !

Ah, c'est super, je cherchais des trucs à lire en ce moment (j'ai quand même moins de 20 livres sur ma pile, record !), et tu dis vrai, Agatha Christie est une bonne suggestion. Je t'en ferai un retour. keu


L'or est au fond du monde et le monde est sens dessus-dessous
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alinor N. Onyme
Souffle prémonitoire

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Une Brume Divinatrice. Lorsque le carmin de ses douces lèvres s'entrouvre pour laisser le passage à cette brume voluptueuse et duveteuse qui fait le tout de sa particularité, on ne sait jamais ce qui va se produire. Elle vous englobe et vous submerge, elle vous envahie et vous transperce afin de vous montrer dans des jeux d'ombre et de lumière ce qui est, ce qui fut et ce qui sera.
☾☾ Bizarrerie :
En parfaite fille qui se respecte elle prend des bains tous les jours, avec plein mousse, et parfois même plusieurs fois par jour. Malheur à celui qui l'en empêchera. Sinon elle collectionne les bougies particulières. les simples bougies banales ne l'intéressent pas, il faut qu'elles aient une forme ou une odeur étrange pour avoir l'honneur d'intégrer sa vitrine à bougies. Elle les a toutes allumées au moins une fois, comme ça elles paraissent moins parfaites, un peu comme elle.
☾☾ Années :
Elle est restée bloquée à ses 28 ans la douce, peau de porcelaine et lèvres pulpeuses, elle aura toujours l'air d'une adulte en devenir. En réalité elle a vu le jour il y a maintenant 116 ans, ce qui lui fait quand même quelques araignées bien accrochées au plafond
☾☾ Occupation :
Guide au Musée des Horreurs Passées, elle y apporte également une touche d'originalité et sa pâte artistique pour que les éventuels visiteurs ressortent avec l'envie de revenir
☾☾ Myocarde :
Il bat et bat encore, caché au fond de cette poitrine, ensevelie sous cette carapace de chair et d'os, il se cache pour mieux vivre parce qu'il a peur
☾☾ Missives :
76
☾☾ Trogne & crédit :
Emily Browning by (c) dreazy


MessageSujet: Re: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   Ven 16 Fév - 19:28

Oh oui oui oui, je dois déjà finir les Miss Peregrine mais je prends toute suggestion **
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   Dim 18 Fév - 23:01

emily est superbe luv
et la particularité est au top sérieux keu
la bienvenue parmi nous heart
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dix petits soldats s'en furent dîner ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dix petits soldats s'en furent dîner ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IMAGINARIAE CURIOSITATES ::  :: Squelettes Anatomiques :: Pièces maitresses-