Charogne ▬ Persephone Brooks
 ::  :: Squelettes Anatomiques :: Pièces maitresses

Persephone Brooks
Maniaque nécrosée

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Pourriture • Ses baisers sont morsures putrides, ses caresses morbides écorchures. À son contact, la matière organique se détériore, s'affaisse, se rétracte. Parfois, ce sont des parties d'elle qui se meurent, une heure durant.
☾☾ Bizarrerie :
Propreté ● Tout doit être sous contrôle. Tout doit être parfait. Sous ses mains graciles, microbes et souillures ne font pas long feu. Ne vous étonnez pas si un chiffon soudain vous frôle l’épaule : peut-être qu’un mouton de poussière s’y est niché.
☾☾ Missives :
5
☾☾ Trogne & crédit :
Taylor LaShae (c) hallowsrpg


MessageSujet: Charogne ▬ Persephone Brooks    Mer 6 Juin - 0:50

Persephone Brooks

Ni fleurs, ni couronnes


☾☾ passeport

☾☾ Nom : À Vegas, c’est un nom puissant. Celui qui, depuis des siècles, se fait passeur vers l’au-delà. Celui qui redonne un peu de dignité aux carcasses humaines avant qu’elles ne quittent les vivants. Brooks, petit empire qui ne mourra jamais. ☾☾ Prénom : La petite déesse a bien changé. Ici, point d’Hadès pour l’enlever, et Déméter ne l’attend plus. Persephone est seule, et libre. ☾☾ Surnom(s) : Ici, les sobriquets se font rares. Mais parfois, certains se prennent à désacraliser le prénom trop pompeux pour eux : Persy, voire Persil pour les farceurs francophones. Ceux qui ont eu l’audace de titiller son don l’appellent aujourd’hui la Gangrène. ☾☾ Âge physique : Elle s’est figée à l’aube de la trentaine : 29 ans, dernière frontière avec cette fameuse crise qui n’arrivera jamais. Ou peut-être l’a-t-elle passée autrement, du haut de ses 84 ans réels. ☾☾ date de naissance : 20 avril 1934, entre-deux-guerres mouvementé. Le crash boursier, là-bas sur la côte Est, aura juste effleuré le commerce de sa famille : celui-là n’est pas censé mourir. ☾☾ nationalité : Pur produit du Nevada, Américaine de fait, mais pas vraiment de cœur.  ☾☾ origine : Perdue entre les vapeurs de drogues et d’alcool – pour survivre à l’enfer de son existence, un jour de février 1963, elle a échoué, dans une boucle préservée des tourments. Sous les néons figés de la Ville sans horloges, elle a trouvé son refuge.  ☾☾ statut civil : Sans attaches, rien d’autre que sa propre liberté. Célibataire, non par choix, mais par nécessité. ☾☾ orientation : Qu’importe le genre ou l’apparence : les humains sont beaux, et finissent tous de la même manière. ☾☾ occupation : Les mains gantées de latex, Persephone récure, balaie, racle. Ses petits doigts sont bouffis d’effort, ses cheveux empestent l’eau de Javel. Elle y prend plaisir, pourtant. Peu importe la fatigue, la Maison se doit d’être propre. ☾☾ Affiliation : Bocaux de formol.


particularité

Pourriture • Ses baisers sont morsures putrides, ses caresses morbides écorchures. À son contact, la matière organique se détériore, s'affaisse, se rétracte. Manger est une torture : la muqueuse touche, la langue lèche, la salive pénètre, et les légumes se flétrissent, la viande pourrit, le lait tourne. Se vêtir est tout aussi ardu : exit le cuir, la laine ou le lin – longue vie au synthétique. Les meubles méritent tout autant d’attention : le bois ne survit pas sous la pulpe assassine. Et si sa menotte de poupée en vient à vous empoigner le bras – sans doute l’aurez-vous froissée – le voilà qui se flétrit en quelques secondes. Il faut alors une dizaine de minutes, loin du contact macabre, pour guérir du mal. Parfois, ce sont des parties d'elle qui se meurent, au hasard, sans prévenir : une fois, sa main droite n’a plus servi une heure durant, toute flétrie et violacée. L’échéance passée, d’un coup, tout renaît.
bizarrerie

Propreté ● Tout doit être sous contrôle. Tout doit être parfait. Sous ses mains graciles, microbes et souillures ne font pas long feu. Ne vous étonnez pas si un chiffon soudain vous frôle l’épaule : peut-être qu’un mouton de poussière s’y est niché.

chronologie

20 avril 1934 – Naissance de Persephone Brooks à Las Vegas, dans une riche famille qui gère depuis des siècles un commerce de pompes funèbres.
1941 – La gamine commence à s’éveiller au monde des morts. Elle aide ses parents à entretenir les bouquets, dessiner les faire-part. Adolescente, elle sera initiée à la thanatopraxie : pour elle, les macchabées ne sont rien d’autre que des modèles cassés à réparer, à embellir, à sculpter de nouveau, avant qu’ils ne disparaissent à tout jamais aux yeux des vivants.
Juin 1944 – Everett, le père de Persephone, périt lors du Débarquement de Normandie. Son corps sera remis quelques semaines plus tard à sa famille. La vue du cadavre aurait inspiré la particularité de la jeune fille.
Février 1947 – Agressée par le fils du pasteur – un de ses camarades de classe – Persephone le gifle : la joue du gamin se nécrose, pourrit, laisse même entrevoir quelques dents, avant de revenir à la vie quelques heures plus tard. Punie de sortie jusqu’à sa majorité, la Syndrigasti se referme sur elle-même : son pouvoir, incontrôlable, la conduit à éviter les autres. Elle cache son mal sous des vêtements amples. Malgré tout, quelques-uns parviennent à l’apprivoiser. Il y a Vicki, blondinette aux quenottes imparfaites ; Sebastian, le binoclard aux cheveux toujours trop longs au goût de sa mère ; et puis, il y aura Josette…
Juin 1955 – Dans une Vegas qui vibre encore sous le coup des lois Jim Crow, ouvre le premier casino mixte : le Moulin Rouge, inspiré du cabaret parisien. Une nuit, invitée par Sebastian, Persephone fugue pour s’y rendre. Là-bas, elle y rencontre Josette, une showgirl afro-américaine. Et la nuit de s’éterniser sous leurs entrechats et leurs frôlements, sans jamais se toucher. Persephone lui montrera, dans un coin discret, les blessures qu’elle pourrait lui infliger. Josette l’accepte, et la propulse au rang de serveuse. La jeune femme y retournera encore et encore. Les paillettes, le jazz et le swing écorchent sa vie lisse et guindée. Les drogues de synthèse, saveurs interdites, lui permettent d’oublier un instant sa nature morbide.
Novembre 1955 – Enrôlé au Vietnam, Sebastian y meurt criblé de balles. En guise de dernier adieu, Persephone s’occupe elle-même du corps de son ami. Et tandis que ses larmes font fleurir sur le corps meurtri des ecchymoses putréfiées, ses mains sculptent le corps de celui qui l’a tant aidée, autrefois. Dévastée, elle trouve refuge au Moulin Rouge. Quand elle s’éveille enfin dans le canapé de Josette, les yeux dans le vague, la gorge asséchée, la mauvaise nouvelle tombe : l’hôtel, sous le coup de la faillite, doit fermer.
1956 – La jeune femme écume les casinos de West Vegas, au grand dam de sa veuve de mère. Elle s’allonge sur les divans feutrés pour laisser fondre sur sa langue nombre de substances illicites. La rumeur conduit cette dernière à découvrir sa relation avec Josette. Elle lui ordonne de rentrer, et de ne plus jamais voir qui que ce soit – et surtout pas celle qu’elle nomme « la Noiraude ». Persephone passe des années dans la morgue, au contact des cadavres ; curieusement, elle se sent un peu proche d’eux.
Mars 1960 – Comme tous les jours, Vegas vibre. Mais cette fois, d’autres lumières marchent en ses rues : celles des manifestations antiségrégationnistes. Persephone s’y faufile, espérant trouver celle qui l’a faite revivre il y a quelques années. Elle l’aperçoit, devant leur ancien paradis carmin, reconverti en éphémère sommet des patrons de la fête éternelle. Josette est plus âgée, plus grave aussi. Cinq ans déjà, et les voilà séparées. Elles se sont parlé une dernière fois, avant que Persephone, anesthésiée, ne retourne en ses quartiers. En ses Enfers.
Février 1963 – Et voilà la boucle créée. Invitée par les Ymbrynes, Persephone dit enfin adieu à ses morts. De leurs visages cireux, elle n’a qu’un faible souvenir ; son allégeance revient au plumage vibrant de celles qui jouent avec le temps. Et puis, comme toutes les carcasses, les boucles ont besoin de soins.
mentalité

Toute chose est périssable. Toute chose périme, se flétrit, dans l’unique but de nourrir le vivant. Cela, Persephone le sait depuis un âge soi-disant trop jeune. L’évocation du sujet lui provoque un haussement d’épaules, un petit sourire mutin. Poupée à côté de la plaque – ou du coffre à jouets. Elle est gentille, Persy. Sociable, mais un peu décalée. Le genre de fille un peu discrète, un peu fille parfaite, gants blancs, col claudine et jupe plissée. Celle qui fait doucement rire quand elle n’embarrasse pas. Elle se fend parfois de traits d’esprit qui pourront amuser les plus sarcastiques, ou heurter les plus fragiles. C’est à se demander si elle veut vraiment s’attacher. Elle est un peu solitaire Persephone, toujours dans sa bulle, dans ses rêves – avec ses morts. Patiente, elle essaie d’atteindre l’ataraxie en reproduisant l’esthétique éthérée des films de science-fiction. Rien ne dépasse. Tout doit être maîtrisé. Persephone contrôle. Elle planifie à court-moyen-long terme, stylo à la main, agenda dans la poche. Elle arrive en avance, pour avoir le temps de se perdre.  Tient dans sa main une montre toujours à l’heure, à la seconde près. La jeune femme veut savoir tout faire, attachée à son autonomie : elle se prendra de curiosité pour les choses qu’elle ignore. Par pragmatisme, aussi ; elle n’est pas du genre à s’encombrer de morale. Pas souvent.
identité secrète

☾☾ Pseudo : Khendra ☾☾ Âge : 21 ans ☾☾ Localisation : Paris ! ☾☾ Type de perso : Inventé avec mes petites mains ☾☾ Avatar : Taylor LaShae ☾☾ Crédits : DΛNDELION ☾☾ Comment as-tu trouvé le forum : Je l'ai déjà croisé via des publicités sur Facebook ! ☾☾ Le mot de la fin : Vous avez un très joli forum et un superbe contexte. J'aime tout ce qui est bizarreries et autres fantasmes glauques, mais j'ai toujours du mal à trouver quelque chose qui me convienne. Et en plus vous avez plein de jolies plumes douces à lire. Je pense pouvoir me plaire par ici  plup

petits secrets

I. À Las Vegas, Nevada, le nom des Brooks sonne fort – et, surtout, il sonne le glas. C’est une grande famille de fossoyeurs, de thanatopracteurs, de maîtres de cérémonie. Ils n’ont pourtant rien de charognards, ces croque-morts aux costumes corbillards. Les Brooks vous aiment, pour peu que vous y mettiez le prix. Des gens charmants. Persephone elle-même aurait dû reprendre l’affaire : de fait, aujourd’hui, elle sait. Elle sait recoudre une plaie, replacer une mâchoire, donner au derme une teinte moins écœurante. Elle sait rendre aux macchabées la beauté qu’ils n’ont jamais eue. Vos corps ne sont pour elle que des œuvres d’art en sursis.
II. Persephone est la première-née. Destinée à reprendre le flambeau, quand ses parents rejoindront le caveau familial. La mort, c’est une affaire de famille : ses parents lui ont donné un prénom à la hauteur de leurs ambitions.
III. Petite, Persephone arrange les fleurs factices, dessine les faire-part. Elle est tout enveloppée de l’atmosphère éthérée, naïve, qui semble encore la transporter.
IV. Plastique, fer, tôle, linoléum… Seul le synthétique peut l’entourer, la protéger. Persephone scrute les étiquettes comme un livre de comptes. Un seul dérivé de matière organique, et l’objet est refoulé. Trop de risques.
V. Son corps est couvert de la tête aux pieds, peu importe la saison. Ses cheveux sont toujours coupés en carré, pour éviter la gifle malencontreuse. Le contact ne doit se faire qu’à travers les étoffes – jamais peau contre peau.
VI. Persephone aime la science-fiction. L’immaculée, l’éthérée, celle des robots, celle qui ne dépasse pas. Celle où toute relation, de la plus formelle à la plus intime, se pratique à distance. Beaucoup la trouvent horrible, terrible, dystopie : elle en a rêvé. Cet univers l’aurait peut-être sauvée.
VII. Sa chambre est inspirée de cet univers, de ses lectures d’époque à celles des boucles plus récentes. Esthétique rangée, propre et nette. Les avancées technologiques et sociales de l’extérieur la fascinent : peut-être qu’un jour, elles pourraient même l’aider.
VIII. La Mort est un être particulier. Persephone l’a côtoyée longtemps : elle la craint un peu, comme tout le monde. Mais la mort, pour elle, c’est finir dans un cercueil, en sommeil, pomponné et habillé par des mains attentionnées. Cela ne doit pas être si mal, finalement.
IX. Les Brooks sont fervents croyants, en totale coopération avec l’Église épiscopale. Ce sont de bons Américains. Elle ? Plus vraiment. Sale gosse, pécheresse aux dents longues. Croyance désabusée au fil des années. Dieu est peut-être là ; mais sans doute a-t-il mieux à faire que de l’écouter.
X. Les drogues de synthèse ont été sa salvation et son poison. Soutien indéfectible lorsque Persephone s’est perdue, rongée par son pouvoir. Avec l’aide des Ymbrynes de Vegas, elle s’en est éloignée, peu à peu ; mais la rechute n’est jamais loin.
XI. Persephone a vécu dans un État du Sud, à l’époque de la Ségrégation. À part sa courte carrière au Moulin Rouge, seul casino mixte, elle a donc rarement eu affaire à des personnes différentes d’elle, et a pu se montrer blessante, au mieux indélicate. Quand la mixité s’est imposée d’elle-même, Persephone s’est adapté au plus vite, en apprenant.
XII. Elle est tombée amoureuse une fois seulement, et n’a jamais désiré personne d’autre. Sa particularité lui interdisant tout acte physique, elle ne s’y est jamais essayé. Ce qui ne l’empêche pas de s’intéresser aux diverses protections et artifices de la fin de son siècle, amenés par ses camarades des autres boucles.
XIII. Persephone ne tue jamais les araignées, cloportes et autres insectes qui peuvent s’inviter dans le manoir. Elle les attrape doucement, au creux des paumes, avant de les relâcher dans la nature. Ils ne méritent pas de mourir pour si peu.
XIV. Depuis son arrivée dans la boucle de 1941, Persephone essaie d’adopter un régime végétarien. Elle a même commandé un livre de recettes véganes à ceux qui s’aventurent dans la réalité linéaire. La vue de la viande, sans la gêner ou l’horrifier, lui rappelle un peu trop les cadavres qu’elle a autrefois soigné.
XV. Persephone transporte toujours avec elle un échantillon de parfum, au cas où son don se déclencherait sur elle : la fréquence est hasardeuse, inopportune, atroce. Alors, parfois, on la trouve dégageant une pâle imitation d’odeurs fleuries aux accents fétides. Les lèvres serrées de douleur.




Dernière édition par Persephone Brooks le Jeu 21 Juin - 2:20, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agap Aksenti
panda innocent

avatar
☾☾ Particularité :
Métamorphe panda roux
☾☾ Bizarrerie :
Les bruits brusques l'angoissent. Dans une moindre mesure, le contact physique avec un humain l'angoisse aussi. Quand il est angoissé, il mord
☾☾ Années :
Né en 1894, corps de 25 ans, apparence... d'ado
☾☾ Occupation :
Spectacle animalier
☾☾ Myocarde :
Célibataire, asexuel
☾☾ Missives :
413
☾☾ Trogne & crédit :
Cole Sprouse (c) January Cosy


MessageSujet: Re: Charogne ▬ Persephone Brooks    Mer 6 Juin - 0:57

Bienvenue jolie brooks brill

J'aime déjà ce qui se profile... courage pour la fin de ta fiche super
Revenir en haut Aller en bas
Casper Jones
fruit maladroit

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Lorsqu'elle touche un fruit, sa peau prend l'apparence et la texture de la pelure de celui-ci. Dure généralement quelques heures, elle n'a pas de contrôle sur la durée.
☾☾ Bizarrerie :
Collectionneuse de crayon, vous ne manquerez jamais de quoi écrire avec elle.
☾☾ Années :
16 ans dans la boucle, 18 ans réellement
☾☾ Occupation :
Elle pose des questions et interroge, compile les résultats. Elle les affiche dans le manoir chaque semaine.
☾☾ Missives :
106
☾☾ Trogne & crédit :
Sadie Sink


MessageSujet: Re: Charogne ▬ Persephone Brooks    Mer 6 Juin - 2:19

Bienvenue Pourriture heart
Revenir en haut Aller en bas
Persephone Brooks
Maniaque nécrosée

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Pourriture • Ses baisers sont morsures putrides, ses caresses morbides écorchures. À son contact, la matière organique se détériore, s'affaisse, se rétracte. Parfois, ce sont des parties d'elle qui se meurent, une heure durant.
☾☾ Bizarrerie :
Propreté ● Tout doit être sous contrôle. Tout doit être parfait. Sous ses mains graciles, microbes et souillures ne font pas long feu. Ne vous étonnez pas si un chiffon soudain vous frôle l’épaule : peut-être qu’un mouton de poussière s’y est niché.
☾☾ Missives :
5
☾☾ Trogne & crédit :
Taylor LaShae (c) hallowsrpg


MessageSujet: Re: Charogne ▬ Persephone Brooks    Mer 6 Juin - 11:01

Merci !
Ça devrait être terminé d'ici vendredi c:

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Galahad L. Ednyfed
reflet excentrique

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Miroir. Échine capricieuse qui prend le code soufflé, carcasse qui imite en tout point l'être effleuré. Doppelgänger. Jumeau factice qui se perd dans l'illusion. L'imitation s'infiltre, se glisse, caractères et manies gobés à la manière d'une éponge. Excentricités d'un égaré qui finit par ignorer ce qu'est d'être lui-même.
☾☾ Bizarrerie :
Versatilité constante, imprévisibilité. Fascination des objectifs et pellicules. Voyeur inconditionnel qui fouine et récolte, collectionne les dossiers sur autrui, curiosité maladive qui ronge les tripes.
☾☾ Années :
Frustration éternelle, carcasse figée quelques jours avant la trentaine qui ne sera jamais atteinte, traits mensongers, censés afficher nonante-six automnes.
☾☾ Occupation :
Anatomie adulée et répugnée, médecine opérée lorsque nécessaire bien que l'épiderme demeure problématique, brillant avenir dérobé. Parfois projectionniste pour le plaisir des regards avides de curiosités.
☾☾ Myocarde :
Palpitant embourbé dans les fils d'un idylle platonique. Carne répugnée par les chairs. Interrogation demeurant, de qui voudrait d'un être devenant soi-même. Odieuse fatalité.
☾☾ Missives :
2264
☾☾ Trogne & crédit :
Brendon Urie ☾ old money. (ava) / DΛNDELION (gifs/sign)


MessageSujet: Re: Charogne ▬ Persephone Brooks    Mer 6 Juin - 11:44

Délicieuse poupée meuh Puis ce choix de nom mygad On en veut plus tss
Attention à bien limiter la particularité au contact d'autrui en revanche hihi
En cas de pépin tu cries. plup



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Irinna K. Olof
cygne pointilleux

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Ymbryne Confirmée et consciencieuse. Loyale et nostalgique de son époque perdue à jamais...
☾☾ Bizarrerie :
Obsession du temps et de l'espace. Besoin de contrôle qui lui est enlevé et qui laisse place à l'horeur du bruit, lui rappelant la mort.
☾☾ Années :
186 années de service irréprochable, figées dans un début de quarantaine qu'on ne lui soupçonne pas.
☾☾ Occupation :
Ymbryne créatrice de la boucle de 1873, relayée au rang de mentor, professeur, protectrice, surveillante,...
☾☾ Myocarde :
Amour unique. Cœur explosé par les bombardements et enterré par une décision à jamais regrettée. Veuve contrariée.
☾☾ Missives :
923
☾☾ Trogne & crédit :
Charlize Theron © Afanen


MessageSujet: Re: Charogne ▬ Persephone Brooks    Mer 6 Juin - 13:14

Bienvenue à toi jolie créature pliz ... au don... mouais lol


Revenir en haut Aller en bas
Amos Vaughan
Écran de veille

avatar
☾☾ Particularité :
Technopathie, pathologie. Le contrôle des appareils électroniques.
☾☾ Bizarrerie :
Insecte de nuit, abreuvé de lumières et de néons.
☾☾ Années :
Enfant de 1984, il garde les stigmates de 32 années d'existence.
☾☾ Occupation :
Conteur de vérités et enseignant des mœurs et coutumes du présent. Dernier levé, couché à l'aube, il assure la surveillance du parc une fois tous endormis.
☾☾ Myocarde :
Le cœur facile pourtant vide de noms. Les désirs vont et viennent, indécis et tout à la fois trop sincères.
☾☾ Missives :
226
☾☾ Trogne & crédit :
Dane DeHaan


MessageSujet: Re: Charogne ▬ Persephone Brooks    Mer 6 Juin - 16:34

Bienvenue !
Cette femme est décidément très mystérieuse.
La suite m'intrigue. sourcil


52. 520008 13. 404954  35. 652832 ‎139. 839478  37. 532600 127. 024612 54. 075003 -4. 654712  39. 3626 -85. 9707  51.06845 0.68776 世界は痛い Amos
Revenir en haut Aller en bas
Winnifred Deveraux
venimeuse mal aimée

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
carcasse amère et absente de filtre. damnation à la source, et fléau au blason. chimère possessive de vos fils de vie. poison au bout de ses ongles, qu'elle destitue en vain; production naturel de poison reptilien et arachnide
☾☾ Bizarrerie :
livre précieux. obsession absurde, pages jaunies, brûlées et déguisées d'écailles en tout genre. mais avant tout serpentine pour le plus grand plaisir de ses yeux
☾☾ Années :
corps et visage angéliques. sourire caméléon du bout des lèvres; jeune fille au reflet de vingt et une années pétrifiées par les cliquetis incessantes de la boucle
☾☾ Occupation :
pièce maîtresse du chapiteau, numéro prisé par les voyeurs aux grands yeux; charmeuse de serpents à ses heures perdues
☾☾ Myocarde :
elle n'est plus que l'ombre d'un amour fané, porteuse d'un être issu de celui qui lui décrochait ses plus beaux rictus
☾☾ Missives :
113
☾☾ Trogne & crédit :
lili reinhart // dandelion baby ♥


MessageSujet: Re: Charogne ▬ Persephone Brooks    Mer 6 Juin - 16:58

on aime les conséquences de notre don mdr
bienvenue jolie demoiselle heart
Revenir en haut Aller en bas
Lazare Delauney
Messager de nuit

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Nyctalope
☾☾ Bizarrerie :
Arithmomaniaque ; compteur professionnel
☾☾ Années :
17 ans, 117 ans
☾☾ Occupation :
Coursier
☾☾ Myocarde :
Véritable artichaut, fervent adulateur, et joyeux malchanceux
☾☾ Missives :
414
☾☾ Trogne & crédit :
Alex Lawther // luaneshë (avatar) ; Jack Kerouac (citations) ; Gal (gif de l'enfer)


MessageSujet: Re: Charogne ▬ Persephone Brooks    Mer 6 Juin - 21:48

Bienvenue mademoiselle !

C'est un joli début de fiche que voilà. Et j'adore le prénom. heart





L'or est au fond du monde et le monde est sens dessus-dessous
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Persephone Brooks
Maniaque nécrosée

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Pourriture • Ses baisers sont morsures putrides, ses caresses morbides écorchures. À son contact, la matière organique se détériore, s'affaisse, se rétracte. Parfois, ce sont des parties d'elle qui se meurent, une heure durant.
☾☾ Bizarrerie :
Propreté ● Tout doit être sous contrôle. Tout doit être parfait. Sous ses mains graciles, microbes et souillures ne font pas long feu. Ne vous étonnez pas si un chiffon soudain vous frôle l’épaule : peut-être qu’un mouton de poussière s’y est niché.
☾☾ Missives :
5
☾☾ Trogne & crédit :
Taylor LaShae (c) hallowsrpg


MessageSujet: Re: Charogne ▬ Persephone Brooks    Jeu 7 Juin - 0:45

blbl merci à tous vous êtes des pipous haaa

Ça avance, ça avance ! *se balade avec sa caisse à outils* Pour l'instant j'ai ajouté les anecdotes et étoffé un peu la particularité, j'espère que ça va hihi
Revenir en haut Aller en bas
Nate S. Allen
Souffle à deux temps

avatar
☾☾ Miroir :
Call me in the afternoon ☾
☾☾ Particularité :
Souffle tempéré ☾ Expirer, profondément. Se brûler la langue en même temps. Souffler dans le creux d'une oreille, frisson qui parcours l'échine.
☾☾ Bizarrerie :
Fascination fantastique ☾ Collectionner ces objets, incompréhension mêlée à un désir d'admirer. Magie élémentale, magie naturelle, phénomènes inexpliqués qui piquent la curiosité. Poupée vaudou sans nom conservée précieusement. Autres objets occultes faisant office de décoration.
☾☾ Années :
103 ans ☾ 27 ans
☾☾ Occupation :
Écrivain ☾ La plume danse sur la feuille lorsque l'esprit se perd. // Chanteur ☾ Spectacle intime un jour, performance publique l'autre jour. Divertissement public et chanteur de salon.
☾☾ Myocarde :
Battre au rythme de la musique ☾ Cœur libre, douce frénésie. Organe fébrile facilement emballé, rebuté par l'idée d'être enfermé. Échines masculines ou féminines, seul importe le charme dégagé.
☾☾ Missives :
242
☾☾ Trogne & crédit :
Devon Portielje // Instagam Half Moon Run [Images] // Bloody Horizon [Avatar+miroir]


MessageSujet: Re: Charogne ▬ Persephone Brooks    Sam 9 Juin - 19:22

Bienvenue par ici heart Cette particularité brill
Revenir en haut Aller en bas
Galahad L. Ednyfed
reflet excentrique

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Miroir. Échine capricieuse qui prend le code soufflé, carcasse qui imite en tout point l'être effleuré. Doppelgänger. Jumeau factice qui se perd dans l'illusion. L'imitation s'infiltre, se glisse, caractères et manies gobés à la manière d'une éponge. Excentricités d'un égaré qui finit par ignorer ce qu'est d'être lui-même.
☾☾ Bizarrerie :
Versatilité constante, imprévisibilité. Fascination des objectifs et pellicules. Voyeur inconditionnel qui fouine et récolte, collectionne les dossiers sur autrui, curiosité maladive qui ronge les tripes.
☾☾ Années :
Frustration éternelle, carcasse figée quelques jours avant la trentaine qui ne sera jamais atteinte, traits mensongers, censés afficher nonante-six automnes.
☾☾ Occupation :
Anatomie adulée et répugnée, médecine opérée lorsque nécessaire bien que l'épiderme demeure problématique, brillant avenir dérobé. Parfois projectionniste pour le plaisir des regards avides de curiosités.
☾☾ Myocarde :
Palpitant embourbé dans les fils d'un idylle platonique. Carne répugnée par les chairs. Interrogation demeurant, de qui voudrait d'un être devenant soi-même. Odieuse fatalité.
☾☾ Missives :
2264
☾☾ Trogne & crédit :
Brendon Urie ☾ old money. (ava) / DΛNDELION (gifs/sign)


MessageSujet: Re: Charogne ▬ Persephone Brooks    Dim 17 Juin - 17:43

Perdu dans le néant

- Avis de recherche -

Attention à la chute de l'étagère ! Vos dix jours de délais sont terminés, peut-être par oubli ou manque de temps, en ce cas n'hésitez pas à demander un délai (bien que celui-ci ne peut excéder un mois). Si ce n'est pas le cas, vous risqueriez fort de tomber dans l'oubli et le néant.



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Persephone Brooks
Maniaque nécrosée

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Pourriture • Ses baisers sont morsures putrides, ses caresses morbides écorchures. À son contact, la matière organique se détériore, s'affaisse, se rétracte. Parfois, ce sont des parties d'elle qui se meurent, une heure durant.
☾☾ Bizarrerie :
Propreté ● Tout doit être sous contrôle. Tout doit être parfait. Sous ses mains graciles, microbes et souillures ne font pas long feu. Ne vous étonnez pas si un chiffon soudain vous frôle l’épaule : peut-être qu’un mouton de poussière s’y est niché.
☾☾ Missives :
5
☾☾ Trogne & crédit :
Taylor LaShae (c) hallowsrpg


MessageSujet: Re: Charogne ▬ Persephone Brooks    Dim 17 Juin - 19:18

Hey !

Effectivement, le temps m'a manqué, j'en suis désolée hmhm J'aurais donc besoin d'un petit délai s'il vous plaît hihi (une semaine devrait aller)
Revenir en haut Aller en bas
Galahad L. Ednyfed
reflet excentrique

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Miroir. Échine capricieuse qui prend le code soufflé, carcasse qui imite en tout point l'être effleuré. Doppelgänger. Jumeau factice qui se perd dans l'illusion. L'imitation s'infiltre, se glisse, caractères et manies gobés à la manière d'une éponge. Excentricités d'un égaré qui finit par ignorer ce qu'est d'être lui-même.
☾☾ Bizarrerie :
Versatilité constante, imprévisibilité. Fascination des objectifs et pellicules. Voyeur inconditionnel qui fouine et récolte, collectionne les dossiers sur autrui, curiosité maladive qui ronge les tripes.
☾☾ Années :
Frustration éternelle, carcasse figée quelques jours avant la trentaine qui ne sera jamais atteinte, traits mensongers, censés afficher nonante-six automnes.
☾☾ Occupation :
Anatomie adulée et répugnée, médecine opérée lorsque nécessaire bien que l'épiderme demeure problématique, brillant avenir dérobé. Parfois projectionniste pour le plaisir des regards avides de curiosités.
☾☾ Myocarde :
Palpitant embourbé dans les fils d'un idylle platonique. Carne répugnée par les chairs. Interrogation demeurant, de qui voudrait d'un être devenant soi-même. Odieuse fatalité.
☾☾ Missives :
2264
☾☾ Trogne & crédit :
Brendon Urie ☾ old money. (ava) / DΛNDELION (gifs/sign)


MessageSujet: Re: Charogne ▬ Persephone Brooks    Dim 17 Juin - 19:35

je remets en place hihi



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Amos Vaughan
Écran de veille

avatar
☾☾ Particularité :
Technopathie, pathologie. Le contrôle des appareils électroniques.
☾☾ Bizarrerie :
Insecte de nuit, abreuvé de lumières et de néons.
☾☾ Années :
Enfant de 1984, il garde les stigmates de 32 années d'existence.
☾☾ Occupation :
Conteur de vérités et enseignant des mœurs et coutumes du présent. Dernier levé, couché à l'aube, il assure la surveillance du parc une fois tous endormis.
☾☾ Myocarde :
Le cœur facile pourtant vide de noms. Les désirs vont et viennent, indécis et tout à la fois trop sincères.
☾☾ Missives :
226
☾☾ Trogne & crédit :
Dane DeHaan


MessageSujet: Re: Charogne ▬ Persephone Brooks    Hier à 12:31

Une nouvelle pièce !

Il est des nôtres

Je ne m'attendais pas à autant de douceur. brill Cette fiche est une petite perle, j'ai beaucoup aimé la lire. m'en veut pas mais je vais t'appeler Persil
Petit détail, pense bien que les êtres vivants répètent la même gestuelle chaque jour à l'intérieur de la boucle. Si les insectes n'ont pas été déviés par des syndrigastis, tu sauras vite où aller les chercher. yy
Aller, je ne te retiens pas plus longtemps. hihi

Félicitation, vous voilà désormais nouvelle pièce maitresse. Vous pouvez désormais filer dans le vent et créer votre Fiche de liens & topics ou un scénario/prélien. Vous pouvez également lorgner du côté des défis, ainsi que demander un partenaire ici. Il ne faut guère avoir peur de poster des Questions/Suggestions, le staff est à votre disposition. Enfin, amusez-vous !


52. 520008 13. 404954  35. 652832 ‎139. 839478  37. 532600 127. 024612 54. 075003 -4. 654712  39. 3626 -85. 9707  51.06845 0.68776 世界は痛い Amos
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Charogne ▬ Persephone Brooks    

Revenir en haut Aller en bas
 
Charogne ▬ Persephone Brooks
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Phobos et Persephone continuent leur chemin...
» La politique haïtienne pue la charogne.
» Persephone Rogers [Validée]
» Ça sent la charogne. [Prio Calamité]
» Une charogne infame... {Pv Lacey} [Abandonné]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IMAGINARIAE CURIOSITATES ::  :: Squelettes Anatomiques :: Pièces maitresses-