{Nataula} - Puisque je te dis qu'il faut souffler pour éteindre les bougies du gâteau !
 ::  :: Le Manoir

Shaula O'Toole
Brasier vivant

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Torche Humaine
☾☾ Missives :
162
☾☾ Trogne & crédit :
Charlotte McKee - Crescent Moon


MessageSujet: {Nataula} - Puisque je te dis qu'il faut souffler pour éteindre les bougies du gâteau !    Mar 10 Juil - 16:27

Puisque je te dis qu'il faut souffler pour éteindre les bougies du gâteau !

Nate + Shaula = Nataula

La boucle était devenue ta demeure depuis que tu étais entrée à l'intérieur. Elle était chaleureuse, elle était moelleuse, elle était doucereuse, tellement cajoleuse. Tu n'aimais pas en repartir, tu ne voulais pas dépérir, tu voulais rester à tes vingts-deux ans, car tu les aimes tes vingts-deux printemps. Ils te vont si bien, que tu ne veux pas en changer. Ton corps est tien, même si parfois tu as l'impression qu'il t'es étranger. Prendre feu ceci est presque ton quotidien. Tu aimes à en sourire, tu aimes même en rire, parce que tu le sais, tout le monde aimerait avoir ce don, même si tout le monde n'est pas digne d'un don, et ceci n'est pas une farce, parce que souvent la vie est une sacré garce. Enfin, tu es ici avec ta soeur, ton frère aussi, tu les aimes, tu les chéris, mais tu vis aussi ta propre vie, comme s'ils n'étaient pas toujours ici. Mais ils ne sont jamais loin de ton esprit, toujours quelques parts dans ta tête, dans ton coeur, et pour eux, rien ne t'arrêtes, même si tu n'as pas l'âme d'un tueur, tu es une gentille fille, belle, douce, enflammée, tu ne fais jamais les choses à moitié, c'est un peu ta marque de fabrique. Tu avances, tu poses les briques, qui font de ta vie ce qu'elle est aujourd'hui, comme si finalement, tu étais au bord du Mississippi, ou quelques parts dans un petit coin de paradis. Mais pour le moment, tu n'es qu'au manoir, tu te regardes dans un miroir, tu admires ce corps si parfaitement formé, et soudain, tu as une envie de cuisiner. Alors tu te rends dans cette pièce, celle où tu aurais bien fait un gâteau en compagnie de ta nièce, mais tu n'en as pas, alors tu te contenteras, d'un oeuf au plat, ou d'un autre repas, tout ce qui te tombera sous la main fera l'affaire. Tu cherches du regard les aliments qui pourraient être riche en fer. Il n'y a pas grand chose pour toi, enfin, encore faut-il que tu regardes attentivement. Parce que oui, il y a des petits pois, qui bien préparé pourraient t'emmener au firmament. Non, tu ne peux pas t'extasier de la sorte avec cela, non, ce n'est pas vraiment possible, alors tu cherches une autre cible, ton regard tombe sur une plaquette de chocolat. Cela te convient mieux même si ça ne remplira pas ton estomac. Soudain, tu entends un bruit, quelqu'un arrive, peut être que c'est lui ? Ton frère, ou ta soeur, tu n'en sais rien, mais cela fait battre ton coeur, comme si tu sentais qu'il allait se passer quelques choses, à moins que tu n'oses, agir selon ton bon vouloir, comme si le temps passait à travers une passoire. Et la personne entre dans la pièce éclairée, alors tu décides simplement de la saluer, sans doute qu'il veut cuisiner, ou simplement manger, comme toi.


Revenir en haut Aller en bas
Nate S. Allen
Souffle à deux temps

avatar
☾☾ Miroir :
Call me in the afternoon ☾
☾☾ Particularité :
Souffle tempéré ☾ Expirer, profondément. Se brûler la langue en même temps. Souffler dans le creux d'une oreille, frisson qui parcours l'échine.
☾☾ Bizarrerie :
Fascination fantastique ☾ Collectionner ces objets, incompréhension mêlée à un désir d'admirer. Magie élémentale, magie naturelle, phénomènes inexpliqués qui piquent la curiosité. Poupée vaudou sans nom conservée précieusement. Autres objets occultes faisant office de décoration.
☾☾ Années :
103 ans ☾ 27 ans
☾☾ Occupation :
Écrivain ☾ La plume danse sur la feuille lorsque l'esprit se perd. // Chanteur ☾ Spectacle intime un jour, performance publique l'autre jour. Divertissement public et chanteur de salon.
☾☾ Myocarde :
Battre au rythme de la musique ☾ Cœur libre, douce frénésie. Organe fébrile facilement emballé, rebuté par l'idée d'être enfermé. Échines masculines ou féminines, seul importe le charme dégagé.
☾☾ Missives :
431
☾☾ Trogne & crédit :
Devon Portielje // Instagam Half Moon Run [Images] // Bloody Horizon [Avatar+miroir]


MessageSujet: Re: {Nataula} - Puisque je te dis qu'il faut souffler pour éteindre les bougies du gâteau !    Ven 13 Juil - 19:08

Puisque je te dis qu'il faut souffler pour éteindre les bougies du gâteau !

ft. Shaula

J'ai faim. Mon estomac gronde, furieux. Mes jambes ne veulent pas s'activer. J'ai faim, mais j'ai trop la flemme pour bouger. Alors je reste assis à mon bureau, impuissant. Je tente de me distraire. Attrape un carnet. Trace des lignes de toutes sortes, envie de dessiner, sans avoir de réelle motivation de le faire. Je m'énerve contre mon envie de créer, mélangée à la paresse qui m'envahit. Je ne sais pas dessiner, mais je pourrais au moins me forcer. D'un geste de la main, le carnet s'envole, puis s'écrase un peu plus loin. La faim me rend terriblement irritable. J'ouvre un tiroir, puis deux. Je fouille un peu partout. Je ne me souviens pas d'avoir caché de la nourriture dans ma chambre cette semaine, mais on ne sait jamais. Ce serait un peu comme trouver de l'argent dans la poche d'un pantalon. Mais il n'y a rien. Que des petits bouts de papiers et quelques emballages vides. Et la dernière fois que j'ai goûté à du papier, je l'ai amèrement regretté. Je ne sais pas ce qui m'était passé par la tête, d'ailleurs...

Je sens une poussée soudaine de motivation. Je me lève, plein d'espoir. Et retombe aussitôt, sur mon lit cette fois. Ma motivation s'est envolée, comme si elle n'avait jamais existé. Je serre les dents de frustration. Je hais ces moments incapacitants. Et mon ventre qui gronde encore. Il faudrait vraiment que je pense à me préparer de la nourriture d'avance. Quitte à me faire des réserves de bonbons et autres trucs à grignoter. Au moins, je pourrais calmer ma faim jusqu'à ce que je me botte suffisamment les fesses pour obtenir un repas convenable. « Bon. » Ce mot qui ne sert à rien. Destiné à me motiver. Mais on sait tous que dire « bon » ne mène qu'à une réflexion, sinon un spasme bref. Bon. Mot qui résonne dans ma tête. Je devrais me bouger les fesses. Faire un effort. Je n'ai pas vraiment envie de me laisser crever de faim. Et hurler jusqu'à ce que quelqu'un m'entende et vienne me porter à manger n'est pas une option. Je ne suis plus un gamin. À 103 ans, je devrais être en mesure de me nourrir moi-même. 103 ans... Ça me fait beaucoup d'années au compteur, quand même. Et je suis encore là à espérer que de la nourriture me tombe dessus comme par magie. Contrairement à ce qu'on dit, la vieillesse n'apporte pas nécessairement la sagesse. On peut être vieux et con. Peut-être parce que je ne fais pas mon centenaire.

Je crois que mon estomac n'est pas un estomac, mais un monstre affamé. C'est la seule raison logique qui explique le bruit que je viens d'entendre -et de produire. Grognant autant que la bête dans mon ventre, je me redresse. Je ferme les yeux, essayant de taire mes pensées, mes émotions et tout ce que je peux ressentir en ce moment. Puis, dans un effort ultime, je me lève. J'ouvre un œil. Puis l'autre. Hé, je suis debout! Joyeux grognement de la part du monstre. Je n'ai peut-être pas de motivation, mais je sens un regain de détermination monter doucement. Mes pas me portent machinalement vers la cuisine. Je ne sais pas ce que j'y trouverai. Mais c'est bien l'endroit où j'ai le plus de chance de dégoter quelque chose à manger.

J'y entre, finalement plus déterminé que je ne croyais l'être. Je. Vais. Manger. Mais il semble que je ne sois pas le seul à avoir un creux. Une silhouette féminine qui me salue. Je ne la connais pas « Salut...? » Je l'ai déjà croisée dans la boucle, de loin. Mais je ne sais pas son nom. « Ça te dirait de cuisiner un truc? » Question posée sans vraiment réfléchir. Je n'avais pas de motivation pour le faire tout seul, mais si j'ai quelqu'un pour m'aider... Après, j'aurais peut-être dû me présenter d'abord. Mais j'ai faim. Et je n'ai pas l'habitude d'être très délicat dans mes premières approches. Je suis toujours un peu « trop ». Je me rattrape. « Moi c'est Nate, sinon. J'crois bien que je t'ai déjà vue dans la boucle... » Courte pause. Main rapidement glissée dans les cheveux. « Je suis désolé pour mon manque de tact. » Je devrais vraiment faire plus attention à ma façon d'aborder les gens. Mais j'ai si faim!
Revenir en haut Aller en bas
Shaula O'Toole
Brasier vivant

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Torche Humaine
☾☾ Missives :
162
☾☾ Trogne & crédit :
Charlotte McKee - Crescent Moon


MessageSujet: Re: {Nataula} - Puisque je te dis qu'il faut souffler pour éteindre les bougies du gâteau !    Lun 16 Juil - 17:26

Puisque je te dis qu'il faut souffler pour éteindre les bougies du gâteau !

Nate + Shaula = Nataula


Tu ne t'attendais pas à une visite à vrai dire, tu ne t'attendais à rien, peut être que c'est pire. Tu ne pensais pas que quelqu'un arriverait, mais il est là, comme la marée. Elle est montante, elle grimpe presque irritante, puis une fois le repas pris, elle s'en ira loin d'ici. Il en va de même pour ce jeune homme que tu ne connais pas, tu ne sais pas qui il est, mais déjà, tu l'as vu de loin, d'un regard hébété. Tu réfléchis où tu as pu le voir, mais tu ne trouves pas, désespoir. Il te dit simplement vaguement quelques choses, tu le salues donc, tu l'oses, parce que tu as compris que vous alliez passer un peu de temps ensemble, il a faim, comme toi, mais peut être qu'il a besoin d'un peu d'aide, il semble, en tout cas, que ce soit le cas. Parce qu'il te demande si ça te dirait de cuisiner un truc, comme si tu allais faire le repas pour lui aussi. Mais si tu as faim, tu ne vas pas lui faire la popote. Non, tu ne lui ferais même pas de la compote, mais peut être qu'à vous deux, cela exaucera son voeux, celui d'avoir à manger, sans lever le petit doigt de pied. Tu souris parce que tu le fais souvent, et son estomac fait le gourmand, il en oublie les modalités de présentation, puis finalement, il donne son prénom sans prétention. Nate, c'est ainsi qu'il s'appelle, alors ton prénom, tu le lui épèle.

" Moi, c'est Shaula, enchantée de te croiser véritablement par ici. T'en fait pas pour le tact, je crois pas que ça soit ma plus grande qualité, non plus. T'avais une idée de plat en tête, ou bien on regarde ce qu'il y a dans les placards pour se mijoter un petit quelques choses ? "

Peut être qu'il avait une idée, parce que toi, tu n'en avais pas vraiment, tu voulais juste grignoter, pas émoustiller tes papilles jusqu'au firmament. Mais s'il est doué, peut être que vous allez pouvoir bien manger. Parce que oui, tu sais cuisiner, mais ce n'est pas ta principale qualité. Tu attends donc qu'il te réponde, voir si vous allez cuisiner au four à micro-ondes. Mais tu te souviens qu'il n'a pas encore été inventé. Il ne le sera que dans cinq années, enfin, si la journée n'était pas bloquée. Pourtant, son invention accidentelle n'est pas si lointaine, mais tu ne peux pas faire dans la dentelle, tu ne peux pas t'en servir. Tu te mets donc à déjà regarder dans un premier placard, te baissant pour qu'il pique un fard, en observant, d'un peu trop près ton séant.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: {Nataula} - Puisque je te dis qu'il faut souffler pour éteindre les bougies du gâteau !    

Revenir en haut Aller en bas
 
{Nataula} - Puisque je te dis qu'il faut souffler pour éteindre les bougies du gâteau !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il en faut peu pour être heureux
» Il faut tomber pour mieux se relever
» Il faut travailler pour réussir sa vie, et même sa mort.
» Pour vivre heureux, faut pouvoir se déplacer
» La curiosité est un vilain défaut ! || PV Sapy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IMAGINARIAE CURIOSITATES ::  :: Le Manoir-