DEFI 2.4 I — heading to the guillotine (abigail)
 ::  :: Woodchurch :: La Ferme Verte

Creszentia Hass
antidote hyperactif

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
l'antidote aux autres.
☾☾ Bizarrerie :
trop de café tous les matins. quelques dizaines de mugs qui s'entassent dans les placards. agressivité omniprésente.
☾☾ Années :
troisième décennie.
☾☾ Occupation :
infirmière brut de décoffrage, hyperactive aux poings qui démangent.
☾☾ Myocarde :
enterré quelque part dans sa patrie. pas vraiment envie de le récupérer.
☾☾ Missives :
32
☾☾ Trogne & crédit :
felicity jones, DΛNDELION.


MessageSujet: DEFI 2.4 I — heading to the guillotine (abigail)   Jeu 9 Aoû - 21:43

double bubble disco queen

abigail & creszentia

Elle a le cul humide à cause du sol en terre battue, ça caille comme jamais et elle a terriblement envie d'un bon gros mug de café bien noir. Et d'une clope, aussi, tant qu'à faire, et d'une douche, parce qu'elle commence à puer dans son jean et son pull trop large, et de son lit, et elle aurait jamais pensé avoir envie de retourner en quarante-et-un, mais le manoir lui manque et ses potes lui manquent et même ses abrutis de patients à l'infirmerie lui manquent. Puis elle en a marre, d'être enfermée dans une grange au beau milieu du dix-huitième siècle, où les gens la regardent de travers parce qu'elle a le malheur de porter un pantalon et de pester en allemand dans son coin, tout en jetant des regards noirs à qui s'approche d'un peu trop près parce que franchement, elle est de mauvaise humeur, et cette mauvaise humeur ne fait que s'aggraver de jour en jour — son hyperactivité la rend dingue, lui donne l'impression d'avoir des insectes qui grouillent sous sa peau, et elle a déjà réussi à se gratter un bras jusqu'au sang malgré ses ongles rongés. Elle a besoin de bouger, de faire quelque chose, peu importe quoi. Elle s'estime heureuse de ne pas être seule, dans tous les cas. Seule, elle aurait fini par péter les plombs. Au moins elle peut discuter avec les quelques Syndrigastis qu'elle reconnaît, au moins de vue, et même avec ceux qu'elle ne connaît pas, et ça lui donne quelque chose à faire. Quelque chose sur lequel son cerveau peut se focaliser.

Elle a essayé de se barrer, une fois ou deux. Mais c'est compliqué, parce que son jean et son gros pull ne lui permettent pas vraiment de se fondre dans le décor, et surtout elle n'a aucune idée de comment retourner à Tenterden, et elle a l'impression que les gens ici se comportent comme un putain de culte satanique, c'est presque effrayant. Elle se félicite un instant de porter des gants, et des manches longues, contente que seul son visage montre de la peau nue, parce qu'elle a aucune idée de ce qui se cache derrière ces visages méfiants et elle n'est pas certaine de vouloir savoir. Pour le moment elle se contente de s'agiter sur le sol, les fesses toutes engourdies d'être collées à un sol dur et glacial. « Putain de bordel de sa race, » elle marmonne, le visage pincé dans rictus abominable. « Si quelqu'un pouvait bouger son cul et venir nous chercher, ce serait sympa. » Elle est tout sauf croyante, Creszentia. Elle ne croit pas dans les prières stupides adressées à un Dieu quelconque censé surveiller vos moindres faits et gestes. Et pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Abigail F. Columbarius
Faucon inventeur

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Volatile. Ailes vagabondes et exploratrices. Faucon Émerillon (Falco Columbarius) lorgnant sur ses ouailles.
☾☾ Bizarrerie :
Bocaux de larmes. Perles salées gisant dans le verre collectionnées sur une étagère, sont récoltées aux chagrins de quidams lorsqu'elles ne sont pas propres, prétendant qu'en boire le flux durant les sanglots aide à les combattre, apaiser, console. Breuvage magique.
☾☾ Années :
Trente-cinq cuvées marquées sur la carne, les ridules soucieuses apposées sur le front, dissimulent les cent-soixante-deux étés sous les épaules.
☾☾ Occupation :
Horloge ambulante, phalanges habiles assurant la survie des plus âgés au sein d'une réalité linéaire pernicieuse, entretenant la zone viable et paisible de protection. Inventeuse à ses heures, plongée dans d'étranges lubies à assembler les objets glanés en des inventions aussi inutiles que loufoques.
☾☾ Myocarde :
Les ailes libres, myocarde esseulé n'ayant guère trouvé son attache ultime, esquive cette condamnation avec appréhension. Vieille fille hurleront beaucoup, malédiction d'Ymbryne souffleront d'autres.
☾☾ Missives :
15
☾☾ Trogne & crédit :
Jodie Whittaker ☾ midnight blues


MessageSujet: Re: DEFI 2.4 I — heading to the guillotine (abigail)   Sam 11 Aoû - 17:59

courir à la catastrophe
creszentia & abigail

« Double bubble disco queen, headed to the guillotine. Skin as cool as Steve McQueen, let me be your killer queen. »
Sorgue dominante, apposant sa voilure obsidienne au même titre qu'une incontestable discrétion. Les ombres demeurent imperceptibles dans le noir, à l'heure où les badauds sont assoupis, égaré dans l'antre de quelques songeries vagabondes et abstraites. Temps des secrets et autres murmures. Voûte crépusculaire alliée des plans hasardeux et autres escapades, mission quelque peu périlleuse en perspective, alors que quelques quidams sont captifs, en danger, prisonniers de liens fermes et hostiles. Guère de temps à perdre, il y eut déjà trop de victimes. Boucle pernicieuse aux faciès apeurés. Ô qu'il tenterait bien une quelconque approche pacifiste, le volatile, capable de débarquer au beau milieu de la place du village, un rictus aux lippes, optimisme légendaire, persuadé que le tout finirait par se tasser, qu'ils finiraient par saisir que l'univers ne s'arrête guère aux frontières solides d'une seule et unique journée.

Intrépide. Claquement. Rémiges glissant dans le vent, osent, ont délaissés les drapés et autres effets personnels dans un coin du caveau servant d'entrée. Rapace habile, malgré le froid mordant qui demeure dans ces lieux. Hiver. Contraste absolut. Elle file l'Ymbryne, horloge mentale marquant les secondes, ne désire guère perdre d'avantage de temps. Un de  ses ouailles porté disparu, les serres avides de le trainer en sécurité. Matriarche furibonde, refusant qu'on appose ne serait-ce qu'une paluche sur un protégé, voyant planer les rumeurs terribles de mesures parfois drastiques pour mieux les couver loin des dangers.

Grange. Bois brinquebalant et délavé par le temps, blanchit par le gel. Caverne devenue prison d’appoint. Faucon qui se faufile par un trou de la toiture, se pose délicatement sur une poutre pour observer l'antre des horreurs, calculateur. Nul doute. Les élucubrations et autres grossièretés, en dépit du timbre, ne peuvent provenir que des lippes de Cresznetia. Nul garde, probablement envolé pour un endroit plus chaleureux, replié dans la ferme à quelques mètres de là. Il fonce le volatile, piqué, trouvant les dessous d'une vieille toile de jute délaissée, drapé ample qui servirait de robe d’appoint.

Le plumage tombe, la carne se décontractant pour mieux retrouver ses traits d'origine. Oiseau aux yeux avisés n'étant plus, remplacé par une blondeur de blé à la peau lisse et trop blafarde. Une paluche, couverte de jute, protection indispensable avec la syndrigasti, se plaque sur le faciès de la brune. « Shhht ! » Précaution avant que l'otage ne pipe mot, peu désireuse qu'elle fasse échouer la mission de sauvetage avant même qu'elle ne commence. « Je vais te sortir de là, mais promets moi de ne pas te faire remarquer. » Murmure à peine audible, attendant un quelconque consentement ou encore hochement de tête pour libérer ses lippes. Les mirettes cherchent déjà comment rompre ses liens, l'esprit fugace songeant aux périple nettement moins aisé que par la voie des airs.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
 
DEFI 2.4 I — heading to the guillotine (abigail)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» ❧ DEFI n°1 ♣ La loterie du hasard.
» Défi : Waargh _ 1000pts en un mois
» [DEFI #2] Heaven Clarks [32/32]
» Ip Man 1 et Ip man 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IMAGINARIAE CURIOSITATES ::  :: Woodchurch :: La Ferme Verte-