AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 Life is for the alive, my dear ~ M. Helena Bishop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M. Helena Bishop

avatar
- peintre sanguine -
❧ Boucle Temporelle : Un petit village en 2016, quel curieux endroit.
❧ Particularité : Contrôle du Sang ~ Marie Helena peut contrôler le sang, comme s'il prenait vie, pouvant donc le faire se mouvoir ou durcir. Dans le cas de son propre sang, elle peut même ralentir son débit dans ses veines. Mais pour le reste, le liquide doit se trouver à l'air libre.
❧ Occupations : La peinture, mais avec un médium particulier
❧ Miroir :
❧ Missives : 130
❧ Yeux de verre : 15
❧ Crédits : Photo originale: Tumblr Avatar: Moi-même


MessageSujet: Life is for the alive, my dear ~ M. Helena Bishop   Dim 18 Déc - 22:37

M. Helena Bishop

- You need to really want to cause pain -

❧ Nom : Bishop ❧ Prénom : Marie Helena ❧ Surnom(s) : Hell ❧ Age : 113 ans, mais dans la quarantaine en apparence ❧ Lieu et date de naissance : 13 avril 1903, Londres ❧ Boucle Temporelle  : Castletown, 20 juin 2016 (première boucle: 1941) ❧ Localisation actuelle  : Idem, boucle de 2016 ❧ Occupation : Peinture ❧ Statut civil : Célibataire ❧ Je ressemble à : Helena Bonham Carter
❧ Particularité  : Contrôle du Sang ~ Capacité de contrôler le sang -le sien ou celui d'autrui- un peu comme s'il prenait vie. Elle peut contrôler son sang dans son propre corps ou lorsqu'il coule hors de ses veines, mais doit absolument le faire couler si elle veut contrôler celui d'autrui et ne peut donc contrôler le sang de quelqu'un à l'intérieur même de son corps. Cette capacité implique que la quantité de sang présent dans son corps se renouvelle un peu plus vite que la normale, mais si elle abuse elle peut, comme tout le monde, mourir au bout de son sang.
❧ Talon d’Achille  : Les aiguilles. Marie Helena a beau s'amuser avec les lames les plus aiguisées, elle déteste les aiguilles. Elle les hait et les craint parce qu'elles servent soit à faire entrer quelque chose de force dans ton corps, soit à en faire sortir quelque chose de force, comme un vol. Et elle s'affaiblit quand on lui vole son sang et, surtout, quand on y injecte quelque chose.
----------------------
❧ Ce que je pense des autres Syndrigastis : Ils sont intéressants, du point de vue de la dame. Certains le sont plus que d'autres, bien sûr, mais les particularités des uns et des autres éveillent la curiosité de Marie.
❧ Ce que je pense des (autres) Ymbrynes : Elles ont leur importance. Helena aimerait bien savoir ce que ça fait de voler librement dans le ciel, mais étrangement, elle ne trouve pas d'intérêt particulier aux Ymbrynes si ce n'est que leur fonction dans la boucle.
❧ Ce que je pense des Humains : Les pauvres petits. Helena les prend presque en pitié. Enfin, surtout depuis qu'elle a découvert qu'elle n'était pas seule à être différente. D'un autre côté, si elle le pouvait, ils feraient d'adorables proies.
Mes petits Secrets
Elle s'est déjà brûlée à la loupe Elle déteste faire comme les autres Sa garde-robe se compose d'un amalgame hétérogène de vêtements de styles et d'époques différents, incluant perruques et arsenal de maquillage Elle aime beaucoup danser Elle peint souvent avec son propre sang Elle s'est elle-même inventé un surnom après qu'un spectateur ait qualifié son numéro de « spectacle tout droit sorti des Enfers » Elle a souvent une première réaction hostile envers les femmes de son âge ou plus âgées qu'elle (âge d'apparence physique) Elle aime jouer avec les gens Elle se parle souvent à elle-même mais n'est pas rendue à un point où elle entend des voix Elle aimerait un jour retrouver sa mère, mais elle ignore que celle-ci est décédée Il y a des jours où elle ne supporte pas l'un ou l'autre de ses prénoms Elle a souvent des envies de sang qui passent proche de la folie meurtrière
Mentalité

Manipulatrice, psychopathe, sado-masochiste (mais pas au sens sexuel du terme), provocatrice. Ce sont des termes qui décrivent très bien Marie Helena. Elle n'est pas très grande, mais elle est svelte, mince, et adore les habillements peu conventionnels. Étrange, dangereuse, audacieuse, tous ses termes décrivent autant son apparence physique que sa personnalité. Son coeur brisé n'a jamais aimé, n'a jamais été réparé, pour une simple et bonne raison. Elle n'a pas encore trouvé qui que ce soit d'attirant. Voyez-vous, le genre de Hell est plutôt particulier. Les gens antisociaux, à l'air froid, ceux qui ont l'air complètement dérangés ou mystérieux et dangereux, ce sont eux qui l'attirent. Les étranges, les méchants, les pas comme tout le monde.

Le problème, c'est qu'en plus de ses goûts excentriques, ça ne tourne pas très rond dans sa tête. Elle ne peut résister bien longtemps à se massacrer les poignets, ajoutant cicatrices par-dessus cicatrices, elle y est accro comme à la drogue. Et il est impossible de rester longtemps en sa compagnie sans qu'elle ne se mette à hurler de rire, de son rire hystérique, à faire froid dans le dos. Ou sans voir ses yeux se mettre à briller d'une lueur de folie, son sourire se tordre en un étrange rictus et son corps se mouvoir si étrangement qu'il semble désarticulé.

Oh, mais il ne faut tout de même pas s'inquiéter. Helena a également un petit côté maternel... Simplement, il ne s'exprime pas de la même manière que la majorité des gens.

Dernière petite chose à prendre en note: il lui arrive d'agir plus comme une petit fille que comme une femme de 40 ans. Mais il ne faut pas s'en faire pour ça...

- Qui se cache derrière ce merveilleux personnage -

Je m'appelle Jasmine/Bloody Horizon, j'ai 19 ans, je suis à l'Université, en travail social et je viens du Québec. J'ai trouvé le forum via PRD et je le trouve superbe  brill . Pour finir, je dirai : Pouet  strip .

Spoiler:
 


Dernière édition par M. Helena Bishop le Lun 19 Déc - 17:53, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
M. Helena Bishop

avatar
- peintre sanguine -
❧ Boucle Temporelle : Un petit village en 2016, quel curieux endroit.
❧ Particularité : Contrôle du Sang ~ Marie Helena peut contrôler le sang, comme s'il prenait vie, pouvant donc le faire se mouvoir ou durcir. Dans le cas de son propre sang, elle peut même ralentir son débit dans ses veines. Mais pour le reste, le liquide doit se trouver à l'air libre.
❧ Occupations : La peinture, mais avec un médium particulier
❧ Miroir :
❧ Missives : 130
❧ Yeux de verre : 15
❧ Crédits : Photo originale: Tumblr Avatar: Moi-même


MessageSujet: Re: Life is for the alive, my dear ~ M. Helena Bishop   Dim 18 Déc - 22:37

Mon Histoire

- Order something else, though, to follow,
Since no one should swallow it twice! -

Avril 1903 ~ La pluie tombait. Une heure à peine auparavant, le ciel était d'un blanc laiteux déprimant, et une légère brise faisait danser les branches des arbres. Puis, sans prévenir, la pluie s'était mise à tomber, torrentielle. Mr Bishop soupira et fut tiré de ses pensées par le cri de sa femme, qui retentit à l'instant même où un coup de tonnerre assourdissant ce fit entendre. L'homme leva les yeux au ciel avant de retourner prendre sa place au chevet de sa femme. La sage-femme courait partout dans la maison, faisant sans cesse le trajet du téléphone à la porte, puis de la porte à Mrs Bishop, et de Mrs Bishop au téléphone. Elle attendait impatiemment l'arrivée du médecin, car bien que son rôle fut celui d'aider la pauvre femme à accoucher, c'était celui du médecin de la garder en vie. Et elle doutait que ce fût réellement possible. Après des heures d'attente, les oreilles écorchées par les hurlements de Mrs Bishop, Mr Bishop put enfin apercevoir son enfant. Une petite fille... Il serra les dents, se retournant pour pester contre sa femme, qui n'était même pas fichue de lui donner un garçon après trois petites filles mortes-nées. Il n'eut cependant pas l'occasion de le faire, puisqu'en se retournant, il vit la sage-femme chercher le pouls de son épouse puis s'asseoir sur le bord du lit, annonçant son décès.

De 1903 à 1933 ~ Marie Helena Bishop grandit avec son père. Enfin, avec n'est peut-être pas le mot approprié. Celui-ci s'arrangeait pour qu'elle se retrouve seule la plupart du temps. Rares furent les fois où elle passa du temps avec lui, et à chaque fois, elle voyait dans ses yeux qu'il la détestait.

D'ailleurs, un jour, Marie Helena découvrit son don sans savoir que c'en était un. Elle s'était écorché le doigt sur une assiette brisée, et avait regardé le sang couler avec appréhension. C'était la première fois qu'elle saignait. Elle n'avait pas pleuré, sachant que cela aurait importuné son père, qui la détestait déjà. Non, plutôt que de pleurer, elle s'était vue espérer que la blessure se referme d'elle-même. Mais elle avait alors vu avec stupeur le sang qui s'écoulait commencer à remuer, comme si l'épais liquide avait prit vie. Elle avait alors songé à ce qui se serait passé si elle avait eu autre chose que du sang dans les veines... Et le liquide qui coulait s'était durci, devenant comme un pic de rubis. Elle avait alors cru qu'elle venait d'effectuer une prouesse qui pouvait lui valoir l'amour de son père... Mais cette prouesse ne lui avait valu qu'encore plus de haine.

La jeune fille grandit donc dans un manque d'affection et d'amour flagrant. Plus le temps passait, plus son cœur se fragmentait. Plus le temps passait, plus elle croyait que tous les hommes étaient comme son père. Oh, elle leur laissa quelques chances. Mais elle ne reçut jamais cet amour qui lui avait manqué étant enfant. Elle commença donc à repousser farouchement toutes ces personnes qui, en dépit de sembler gentilles, généreuses, ne lui prodiguaient pas l'amour dont elle avait si désespérément besoin. Lorsqu'elle atteignit la vingtaine, Marie Helena commença à se sentir seule. Seule et sans valeur.

Elle commença à laisser traîner des lames entre ses doigts. Des lames sur sa peau. Elle commença à s'amuser avec des chaînes, avec des cordes, même avec le feu. Peu à peu, ses avant-bras se couvrirent de cicatrices, tout comme le haut de ses cuisses. Ses poignets devinrent marqués de manière permanente par la pression des chaînes. La douleur devint sa drogue. Mais son addiction, ajoutée à ses souffrances sentimentales, commença à corrompre son esprit.

Son rire se teinta d'hystérie, et dans son regard brilla bientôt une lueur de folie. Marie Helena devenait de plus en plus psychopathe, de plus en plus détraquée. Oh, elle ne vivait plus avec son père; celui-ci avait fuit l'endroit en voyant ce qu'elle était en train de devenir.

Le jour de ses 30 ans, Helena aperçu un prospectus, une affiche annonçant un spectacle d'un certain cirque étrange. Elle s'y rendit donc, avide de voir du danger et du mystère, de découvrir de quoi il s'agissait. Après le spectacle, elle ne put résister à l'envie de faire partie de ce cirque. Peut-être allait-elle trouver quelqu'un qui lui volerait son coeur? Un spectateur, un employé... Peut-être y trouverait-elle de quoi combler son manque d'amour? Au moins, là-bas, elle n'allait pas avoir à cacher ce qu'elle était, ni à se forcer à agir comme une personne un tant soit peu normale... Elle allait pouvoir embrasser sa folie dans son entièreté.

De 1934 à 1943 ~ Helena passa dix ans dans ce cirque. Sans jamais prendre du mieux. Enfin, elle était devenue si fêlée qu'elle ne se sentait pas plus mal, mais elle ne retrouva pas une once de raison. Elle y fit d'innombrables spectacles, bien sûr. Mais elle ne fut jamais considérée comme une artiste. C'était un monstre de foire. Bien rapidement, elle réalisa que le cirque était surtout peuplé de criminels et de monstres divers. Mais étrangement, elle se plût à être crainte de certains artistes, ainsi qu'à être source d'une malsaine fascination pour d'autres. Elle en rencontra quelques-uns qui étaient plutôt intéressants, notamment une petite poupée fragile qui aimait, lui aussi, infliger des violences à son corps. Il y en avait des plus étranges qu'elle qui passaient, mais ils finissaient toujours par disparaître sans laisser de traces. Il fallut qu'elle en espionne un pour découvrir la cause de ces départs mystérieux. C'est donc durant une journée bien banale d'un mois quelconque de l'année 1943 qu'elle apprit qu'il existait des êtres particuliers. D'autres gens comme elle. Et qu'elle découvrit où ils se cachaient. En fait, elle n'eut qu'à le suivre discrètement jusqu'à l'entrée de la boucle où il comptait se réfugier: la boucle de 1941.

Et après? ~ Elle crut au départ avoir fait un bon choix en rejoignant elle aussi la boucle: elle pouvait enfin vivre avec d'autres gens comme elle. Mais elle se trompait alors sur un point: ils étaient, bien entendu, particuliers, mais ils n'étaient pas aussi fous qu'elle. Ainsi, en entrant dans la boucle, Helena fut à nouveau contrainte à forcer un comportement normal... Mais on ne demande pas à un blessé d'arrêter de saigner, comme on ne demande pas à un fou d'arrêter d'être fou. En se forçant à agir de façon plus normale, elle ne fit qu'aggraver son état. Elle eut d'ailleurs une phase assez particulière de folie, où elle pouvait rester assise sur le sol en fixant le mur devant elle, étouffant parfois un rire enfantin, s'occupant de ses poignets et de ses chevilles lorsque personne ne la regardait.

Elle finit toutefois par se lasser de toujours revivre une journée en temps de guerre et de se forcer à être ce qu'elle n'était pas. Elle voulait recommencer à embrasser la douleur, elle était en manque comme une toxicomane qu'on prive de sa drogue. Elle avait envie de rire, de s'entailler la peau, d'effrayer les gens même, voire de jouer un peu avec eux... C'est pourquoi elle décida de changer de boucle lorsqu'elle entendit parler de la boucle de 2016. Depuis, elle y a élu domicile, et pour de bon, cette fois...


Dernière édition par M. Helena Bishop le Lun 19 Déc - 3:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Life is for the alive, my dear ~ M. Helena Bishop   Lun 19 Déc - 0:05

Je sens qu'elle va nous donner du fil à retordre celle-là mdr
Bienvenue officiellement donc, hâte de voir quelle particularité tu as choisie au final yy strip frog
Revenir en haut Aller en bas
M. Helena Bishop

avatar
- peintre sanguine -
❧ Boucle Temporelle : Un petit village en 2016, quel curieux endroit.
❧ Particularité : Contrôle du Sang ~ Marie Helena peut contrôler le sang, comme s'il prenait vie, pouvant donc le faire se mouvoir ou durcir. Dans le cas de son propre sang, elle peut même ralentir son débit dans ses veines. Mais pour le reste, le liquide doit se trouver à l'air libre.
❧ Occupations : La peinture, mais avec un médium particulier
❧ Miroir :
❧ Missives : 130
❧ Yeux de verre : 15
❧ Crédits : Photo originale: Tumblr Avatar: Moi-même


MessageSujet: Re: Life is for the alive, my dear ~ M. Helena Bishop   Lun 19 Déc - 3:00

Hehe merci, j'ai bien hâte de jouer ma folle furieuse huhu
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Life is for the alive, my dear ~ M. Helena Bishop   Lun 19 Déc - 9:37

Bienvenue sur le forum et bon courage pour la fiche ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Life is for the alive, my dear ~ M. Helena Bishop   Lun 19 Déc - 10:27

Je te souhaite à nouveau la bienvenue!

Cette particularitéééé yy En plus de ça, t'as trouvé une faiblesse qui lui convient à merveille je trouve!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Life is for the alive, my dear ~ M. Helena Bishop   Lun 19 Déc - 10:58

Une nouvelle pièce !

- Il est de nôtres -

Bienvenue officiellement dans notre belle boucle de 2016 yy J'espère que tu t'y plairas, mais veille à ne pas trop effrayer les pauvres gens avec tes peintures sanguines (bonjour l'odeur :/ ) J'aime beaucoup ton choix de particularité et l'occupation qui va avec, même si le tout reste vaaachement glauque mdr
Amuse-toi bien avec ta fofolle yy

Félicitation ! Maintenant que vous êtes validé, vous pouvez passer à l'étape suivante et bien entendu aller rp ! Vous pouvez créer votre Fiche de liens & topics, référencer une Occupation si vous en possédez une utile à une boucle et n'oubliez pas de référencer votre boucle dès que vous voyagez. Il ne faut pas avoir peur de poster des Questions/Suggestions, le staff est à votre disposition. Vous pouvez également aider le forum à se faire connaître ici. Enfin, amusez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Life is for the alive, my dear ~ M. Helena Bishop   Lun 19 Déc - 10:58

Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
M. Helena Bishop

avatar
- peintre sanguine -
❧ Boucle Temporelle : Un petit village en 2016, quel curieux endroit.
❧ Particularité : Contrôle du Sang ~ Marie Helena peut contrôler le sang, comme s'il prenait vie, pouvant donc le faire se mouvoir ou durcir. Dans le cas de son propre sang, elle peut même ralentir son débit dans ses veines. Mais pour le reste, le liquide doit se trouver à l'air libre.
❧ Occupations : La peinture, mais avec un médium particulier
❧ Miroir :
❧ Missives : 130
❧ Yeux de verre : 15
❧ Crédits : Photo originale: Tumblr Avatar: Moi-même


MessageSujet: Re: Life is for the alive, my dear ~ M. Helena Bishop   Lun 19 Déc - 14:05

Merci beaucoup à tout le monde brill

J'ai hâte de venir embêter les gens mdr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Life is for the alive, my dear ~ M. Helena Bishop   

Revenir en haut Aller en bas
 
Life is for the alive, my dear ~ M. Helena Bishop
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» if you follow your heart life is a work of art. (+) dear alone's ( ugly ) avatars.
» DOA : Dead or Alive /!\
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Song of the Gears ::  :: Squelettes Anatomiques :: Pièces maitresses-