AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 i'm only human after all (eustache)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eustache W. Heddington

avatar
- Husky Docile -
❧ Boucle Temporelle : Londres 1941
❧ Particularité : Se métamorphose en toutou bienveillant aux yeux verrons
❧ Occupations : Horizontale à la nuit tombée
❧ Miroir :
❧ Missives : 132
❧ Yeux de verre : 50
❧ Crédits : (c) mad hattress ♥♥


MessageSujet: i'm only human after all (eustache)    Ven 23 Déc - 15:18

Eustache Wolfgang Heddington

- Il a vu mon envol et j'ai vu sa folie -

❧ Nom : Heddington ❧ Prénom : Eustache Wolfgang (allez savoir pourquoi ce deuxième prénom, il s'avère que son père était pianiste, n'y voyez donc qu'une subtile coïncidence) ❧ Surnom(s) : la tâche (pour les intimes bien sûr)❧ Age : à vu d'oeil on lui donnerait tout juste la vingtaine, en réalité il approche bientôt de ses 95 ans ❧ Lieu et date de naissance : Londres en 1921 ❧ Boucle Temporelle  : Londres, 22 mars 1941 ❧ Localisation actuelle  :dans la boucle de Londres, dans une petite bicoque ❧ Occupation : horizontale à la nuit tombée ❧ Statut civil : officiellement célibataire, officieusement courant les bordels, jouissant de la vie à son bon vouloir ❧ Je ressemble à :Jake Cooper
❧ Particularité  : Le jeune homme est métamorphe. Néanmoins il ne peut prendre qu'une apparence canine, celle du husky. Si vous le croisez, vous le reconnaîtrez à ses yeux verrons, très clairs. Cette aptitude a néanmoins un énorme bémol : Eustache ne contrôle pas ses mutations et une fois transformé, il laisse de côté son humanité pour laisser resurgir l'animalité en lui.
❧ Talon d’Achille  : Sous sa forme canine, le jeune homme est étrangement docile. Il est donc aisé de s'en prendre à lui, il suffit de quelques caresses et de quelques friandises pour que le canidé ne vous morde dans la main. Sous sa forme humaine, Eustache n'est qu'un petit enfant effrayé par le noir et le confinement.
----------------------
❧ Ce que je pense des autres Syndrigastis : Eustache n'aime pas spécialement les autres Syndrigastis. Il considère son don comme stupide et n'étant pas spécialement grandiloquent, il est donc bien souvent jaloux des gens qu'il rencontre. Il fait néanmoins beaucoup d'effort pour s'intégrer.
❧ Ce que je pense des (autres) Ymbrynes : Elles lui font peur. Il ne comprend absolument pas leur magie, il se pense bien trop rationnel pour envisager que l'on puisse figer le temps de la sorte. En réalité, il aimerait être capable des même choses mais il n'est capable que de mordre ou de se gratter les puces.
❧ Ce que je pense des Humains :  Le jeune homme les cotoit très souvent, en tant qu'homme comme en tant que chien. Étrangement, il n'en a absolument pas peur, bien au contraire. Il est fasciné par leur simplicité. Il semblerait presque en être jaloux.
Mes petits Secrets
En tant que chien, il a été adopté par une famille humaine, on l'a appelé Mozart. Depuis qu'il a intégré la boucle, sa famille croit qu'il disparut. Il ne sait d'ailleurs pas aujourd'hui ce que cette famille est devenue. Ce jeu l'a néanmoins beaucoup amusé. Parle anglais, allemand et français. Bégaye pendant quelques heures après être redevenu homme. Il oublie pendant un temps le langage humain. Le jeune homme grogne dans son sommeil. Jusqu'à ses 18 ans, il a eu peur qu'il n'y ait un monstre sous son lit. Il possède de nombreuses cicatrices liées à des bagarres d'adolescence. Il fume depuis longtemps. Il a d'ailleurs oublié la première fois qu'il a goutté à la nicotine. Il aime voyager à travers les différentes boucles temporelles, pour le plaisir d'être si peu en adéquation avec les époques. Il est synesthète, il perçoit des sons dans les odeurs.   Il a un faible pour la musique du monde moderne. Il déteste le temps de la boucle, préférant largement la neige à la pluie.
Mentalité
Eustache, cette force supposément tranquille. C'est un homme fondamentalement bienveillant. Pourtant, il est impulsif, lunatique et parfois violent. Il est jaloux, possessif et manipulateur. Il aime voir les choses aller dans son sens. Il est aussi fondamentalement immature. Il ne souhaite pas grandir, c'est surement l'une de ses plus grandes craintes. Eustache c'est le calme avant et pendant la tempête. Eustache c'est le jeune homme idéal une seconde et l'autre il devient incontrôlable. Il n'aime pas être enchaîné, il aime être libre. C'est un loup solitaire. Il ne ressent que très rarement un attachement fort aux personnes qui l'entoure, préférant bien souvent évoluer seul. Au fond c'est un homme âgé, fatigué par la vie. Il se sent vieillir un peu plus à chacun de ses anniversaires pourtant cela ne le ralentie pas, bien au contraire. La régénération de la boucle est pour lui une régénération personnelle. Il reste bloqué dans sa vingtaine. Il n'a pas apprit grand chose de la vie, si ce n'est qu'elle n'est qu'un éternel recommencement, ce qui ne le dérange pas plus que ça. Il perd tout de même quelque peu la mémoire.

- Qui se cache derrière ce merveilleux personnage -

Je m'appelle Pauline / Eniluapski , j'ai 19 ans, je suis en prépa littéraire maggle et je viens de Toulouse. J'ai trouvé le forum via Bazzart et je le trouve beau beau beau beau cool col cool ** . Pour finir, je dirai : je vous fais des léchouilles à tous  pliz .

Spoiler:
 


Au clair de la lune,mon ami Pierrot,filons, en costume présider là-haut ! Ma cervelle est morte. Que le Christ l'emporte ! Béons à la lune, la bouche en zéro.

woufwouf

♡ ♡ ♡


Dernière édition par Eustache W. Heddington le Ven 23 Déc - 21:18, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eustache W. Heddington

avatar
- Husky Docile -
❧ Boucle Temporelle : Londres 1941
❧ Particularité : Se métamorphose en toutou bienveillant aux yeux verrons
❧ Occupations : Horizontale à la nuit tombée
❧ Miroir :
❧ Missives : 132
❧ Yeux de verre : 50
❧ Crédits : (c) mad hattress ♥♥


MessageSujet: Re: i'm only human after all (eustache)    Ven 23 Déc - 15:21

Mon Histoire

- are you insane like me? -

Père me rappelait sans cesse à quel point j'étais chanceux, moi ce gosse de Londres. Je n'étais pas orphelin, Dieu merci. Les orphelins sont tristes, et toi mon fils tu es heureux, qu'il disait.
Père était allemand. Le voilà vivant à Londres, qu'elle drôle d'histoire. Père détestait l'Allemagne et il chérissait Londres à travers Mère. Ils s'aimaient, c'était évident. Cela avait été évident pour tous. Ils avaient eu ce coup de foudre, cet amour soudain qui vous tombe dessus et qui vous fait tourner la tête, qui vous fait perdre la raison. Ils se sont réfugiés dans la campagne anglaise, cachés aux yeux de tous. Leur amour était bien trop sacré pour être partagé à un monde égoïste, violent, inconscient. La guerre. Ils l'avaient tout deux vécus. Mère y avait perdu son frère et Père sa virilité, n'ayant pas combattu. Selon Père, c'est à la victoire que j'ai commencé à être conçu. L'amour au rythme des feux d'artifices. Quelle douce idée (non).

Père était donc un allemand lâche. Mère était française, d'origine. Elle avait encore cet accent singulier que les français ont. Elle me chantait des chansons douces, le soir.
Elle aussi était particulière. Elle, c'était aussi un husky. Une créature majestueuse, très grande, bien plus grande qu'un chien normal. Elle était reconnaissable à sa tête noire sur le bout de la truffe. Père m'avait confié un jour qu'il soupçonnait que ce ne fut la trace d'un baiser déposé là secrètement dans l'une des vies antérieures de sa mystérieuse femme. Père n'en a jamais eu honte, pourquoi aurait-il eu honte ? Il était jaloux de ne pas avoir lui aussi droit à son don. Je rêve de voler, me disait-il.

J'étais un enfant insupportable. Je suis un adulte irresponsable.

Te souviens-tu Eustache, ce sentiment qu'est la honte? Tu l'as ressenti si souvent qu'il est attisé par chaque respiration que tu prends. Un jour Père t'a surprit, au lit, avec cet homme, cet anglais séduisant. Tu te souviens encore de la chaleur de ses lèvres pressées contre les tiennes, de son haleine douceâtre ponctuée par la saveur des agrumes d'un thé à peine consommé. Tu avais à peine 16 ans et tu découvrais l'amour, loin de toute particularité. Te souviens-tu de son regard? Bien sûr. Tu perçois toujours l'odeur du désarroi. Il a failli s'évanouir, alors que tu t'extirpais du ni amoureux. Tu lui as saisi le bras. Il ne t'a pas regardé. Toi. Son unique fils. Il avait honte. L'homosexualité ne faisait pas partie des us et coutumes de l'époque. Tu étais un dépravé. Ton âme était perdue. Mon fils, tu es damné, qu'il murmurait.

Tu as développé un rapport singulier avec ton propre corps, tu t'en dissocies, comme tu te dissocies de toi-même en devant un chien. Il t'encombre, ce grande benêt maigrichon. Ton corps devient bien vite un simple objet. La prostitution. Tu aimes ça, être aimé. Pourtant, Père et Mère t'aiment. Ils t'aiment comme on aime un diamant, comme on aime une pierre précieuse. Ils t'aiment comme deux êtres sur leur garde, prêt à tout pour ne pas qu'on leur vole leur joyaux. Mais toi ce genre d'amour tu ne le supportes pas. C'est la jeunesse, c'est la fougue. C'est au près d'hommes mariés que tu apprends la vie, en un sens. C'est à travers eux que tu vois la manipulation du monde, alors que tu les manipules entre tes mains agiles. Ils ne sont que des marionnettes dans ton théâtre. Tu crois maîtriser ta vie? Qu'elle drôle d'idée. Néanmoins, ce que tu apprécies dans ce petit manège c'est voir les masques tomber. Parce qu'ils tombent, souvent, bien plus souvent que toi, pauvre âme innocente, tu puisses en douter.

C'est à ce moment là aussi que tu te mets à te battre. Si jeune. Et ton visage, ton si beau visage, si souvent heurté par les poings de tes camarades. Tu n'es pas comme les autres. C'est ta particularité qui t'empoisonne. Tu deviens animal. L'adolescence t'enivre de l'animalité que tu cherches à refouler. C'est à ce moment là, peut-être, que Mère commence à s'inquiéter de toi. C'est à ce moment là qu'elle te parle des boucles... Mais toi, tu ne comprends rien à ce monde. Tu ne comprends rien à son monde.


La boucle. Je suis arrivé dans cet espace temps étrange lors de sa création. Mère en avait eu vent alors que Londres grondait sous les feux allemands. Père était suspecté de trahison envers la couronne royale. Après tout, il était allemand. J'allais être envoyé à la guerre, moi, ce jeune homme au sang frais. J'étais une proie facile, parfait pour les premiers rangs. Mère avait peur et Père était encore lâche. Nous vivions cachés, nous étions des proies. Mère voyait dans la boucle notre liberté. J'y voyais ma condamnation. Après tout, ce don, cette particularité avait toujours été plus ou moins naturelle à mes yeux et je n'eu jamais à la craindre.

Ma première mutation avait été la plus étrange, la plus douloureuse. Cela avait commencé par une brûle étrange dans les chevilles, et elle était remontée par l'échine pour faire bouillir ma nuque. C'était comme imploser. C'était à l'intérieur de moi, partout autour de moi, partout sur moi. Je ne pouvais m'en défaire. Voulais-je vraiment? C'était un sentiment enivrant, délivrant. Avez-vous déjà ressentit cela? Cette sensation de vivre exactement ce qui doit être vécu? C'est enivrant. Ce souvenir est aujourd'hui bien vague, ma mémoire me joue des tours.

Pourquoi la boucle? C'était le lieu idéal d'une fuite. Mère ne souhaitait pas que je me batte et je ne le souhaitais pas plus. J'avais peur de me battre avec des armes. Alors nous avons fuit, alors que Londres tremblait sous les bombes. Nous avons couru jusqu'à cette boucle. Et j'y suis entré. Mère m'a dit Adieu. Père m'a jeté un dernier regard et j'ai disparu dans le temps. Pourquoi ne sont-ils pas venus? C'est une bonne question, qu'aujourd'hui je ne me pose gère plus.

Tu ères encore parfois entre les décombres d'une ville détruite. Les ruines te fascinent bien plus que la technologie grandissante des temps modernes. Tu n'aimes pas cette modernité. Tu n'y comprends pas grand chose. Tu ne comprends pas ce que les hommes en ont à faire quand le monde, dans une boucle, peut s'interrompre à l'infini. Tu ne comprends plus les futilités humaines. Les as-tu déjà comprises? Tu ne penses pas. Tu aimes voyager. Tu aimes voir le monde moderne, contrairement à ce de quoi il est constitué. Tu observes souvent les Hommes. Tu aimerais vivre parmi eux, mais tu n'en fais pas partie.  

2016. Ton monde est bien différent de celui que tu as quitté en entrant dans la boucle. Tu le regardes à travers des yeux toujours plus habités par l’inconsciente animalité de ton être.

Es-tu encore seulement un homme?



Dernière édition par Eustache W. Heddington le Ven 23 Déc - 21:22, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clarence F. Bannerman

avatar
- Garde tout le monde à l'oeil -
❧ Boucle Temporelle : 22 mars 1941, retourné à une Guerre qu'il crut avoir un jour classé dans son passé.
❧ Particularité : Les paumes de ses mains se sont un jour courbées de deux yeux supplémentaires. Deux paupières qu'il condamne depuis à l'obscurité.
❧ Occupations : Curiosité ou intentions cachées, il remplit les pages de ses dossiers aux couvertures criblées des noms des syndrigastis qu'il rencontre.
❧ Miroir :
❧ Missives : 411
❧ Yeux de verre : 86
❧ Crédits : © Mad Hattress | Ananas de mes nuits et de mes jours


MessageSujet: Re: i'm only human after all (eustache)    Ven 23 Déc - 15:29

Bienvenue sur le forum !
J'adopte le prénom. What a Face
Hâte d'en savoir plus.



TROUBLED PLAYER - “A desk is a dangerous place from which to view the world.” John Le Carré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: i'm only human after all (eustache)    Ven 23 Déc - 15:32


Don't put your blame on me ... What a Face What a Face

Bienvenue !! J'ai hâte de savoir ce que tu vas faire du perso mais si ça suit la logique du titre, me gusta uuuh

Revenir en haut Aller en bas
Eustache W. Heddington

avatar
- Husky Docile -
❧ Boucle Temporelle : Londres 1941
❧ Particularité : Se métamorphose en toutou bienveillant aux yeux verrons
❧ Occupations : Horizontale à la nuit tombée
❧ Miroir :
❧ Missives : 132
❧ Yeux de verre : 50
❧ Crédits : (c) mad hattress ♥♥


MessageSujet: Re: i'm only human after all (eustache)    Ven 23 Déc - 16:30

Merci vous deux pliz

Abel > Me gusta ton avatar héhé keu


Au clair de la lune,mon ami Pierrot,filons, en costume présider là-haut ! Ma cervelle est morte. Que le Christ l'emporte ! Béons à la lune, la bouche en zéro.

woufwouf

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: i'm only human after all (eustache)    Ven 23 Déc - 16:44

Un vrai toutou je le sentais huhu Azy viens en 1873 y a tous les potos métamorphes strip
BREF bienvenue officiellement, n'hésite pas à aboyer (pas me manger hein, t'oserai pas abîmer mes fesses n'est-ce pas ? hihi )
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: i'm only human after all (eustache)    Ven 23 Déc - 21:15

Un huskyyyyyyyyyy fangirl

Bienvenuuuuuuuuuuuue, métamorphe à qui je pourrais faire plein de papouilles!! luv
Revenir en haut Aller en bas
Eustache W. Heddington

avatar
- Husky Docile -
❧ Boucle Temporelle : Londres 1941
❧ Particularité : Se métamorphose en toutou bienveillant aux yeux verrons
❧ Occupations : Horizontale à la nuit tombée
❧ Miroir :
❧ Missives : 132
❧ Yeux de verre : 50
❧ Crédits : (c) mad hattress ♥♥


MessageSujet: Re: i'm only human after all (eustache)    Ven 23 Déc - 21:26

Aloy > Ne t'en fais pas, je ne croquerais qu'un petit bout de tes fesses meuh pliz

Lanivia > Merci beaucoup !! Et quand tu veux pour les papouilles brill


Au clair de la lune,mon ami Pierrot,filons, en costume présider là-haut ! Ma cervelle est morte. Que le Christ l'emporte ! Béons à la lune, la bouche en zéro.

woufwouf

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: i'm only human after all (eustache)    Ven 23 Déc - 21:35

Une nouvelle pièce !

- Il est de nôtres -

Pour un qui se dit rouillé, j'ai trouvé tout ça très agréable hihi Il est chou ce petiot (mais prend pas ça pour de la drague What a Face ). Bref, pour moi c'est parfait, j'ai hâte de le voir en jeu et bonne reprise du rp surtout huhu

Félicitation ! Maintenant que vous êtes validé, vous pouvez passer à l'étape suivante et bien entendu aller rp ! Vous pouvez créer votre Fiche de liens & topics, référencer une Occupation si vous en possédez une utile à une boucle et n'oubliez pas de référencer votre boucle dès que vous voyagez. Il ne faut pas avoir peur de poster des Questions/Suggestions, le staff est à votre disposition. Vous pouvez également aider le forum à se faire connaître ici. Enfin, amusez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: i'm only human after all (eustache)    

Revenir en haut Aller en bas
 
i'm only human after all (eustache)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» human BOMB
» Human shields used at the border
» 'cause i'm only human after all, don't put your blame on me. (sully)
» Black immigrants see personal triumphs in Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Song of the Gears ::  :: Squelettes Anatomiques :: Pièces maitresses-