AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 (défis) Palais des souvenirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
B. Siarl Ednyfed

avatar
- Grand Père -
❧ Boucle Temporelle : mille huit cent septante trois (1873)
❧ Particularité : change-forme. Il peut prendre la forme de n'importe qui d'un contact
❧ Occupations : grand-père, le vieux qui perd la boule
❧ Miroir :
❧ Missives : 41
❧ Yeux de verre : 13
❧ Crédits : mind dreamer (ava) TUMBLR & ZIGGY STARDUST (signa)


MessageSujet: (défis) Palais des souvenirs   Mar 31 Jan - 21:28

Le chemin de glace

Écho miroir

Quel idée folle, n'est-ce-pas ? Après cette terrible découverte, il n'avait que peu de raison de rester, pourtant, quelque chose le retenait comme une espèce de curiosité malsaine, ou autre chose, un besoin, un désir de comprendre, d'apprendre peut être ? Le vieil homme ne se reconnaissait pas, comme tout dans cette époque lui échappait. Un étrange premier voyage dans le temps qui continue lors de l'ouverture d'un lieu étrange, quelques étranges chapiteaux s'étaient dressé non loin du fameux quartier qui sert de refuge. La neige, celle qui sembla surprendre tout les habitants de ce doux moment suspendu dans le temps, cet instants où ils profitent d'une certaine douceur qui le changeait des toits enneigés de sa propre boucle. Cette poudreuse blanche sembla émerveiller tandis que les discours de cet étrange personne semait le doute, un petit élan de peur qui était vite balayer par l'attrait pour la nouveauté, le divertissement qu'il offrait à tous. Même lui, le vieil homme avec sa pipe entre les doigts se laisserait bien tenter, même dans ses yeux vitreux brille toujours ce fin éclat, cette flamme de l'enfant qu'il fut auparavant, même lui pouvait se laisser tenter par le jeu, il n'était pas inébranlable, certes un peu distant, mais il restait humain, du moins derrière ce nom si particulier qu'on donnait aux êtres doté d'étranges facultés comme les siennes.

Bref, une longue bouffée de ce délicat tabac qui lui brûle la gorge. Un immense plaisir, un poison qui tue à petit feu, mais après tout, si le temps n'a aucune influence sur lui, il n'est pas obligé de la savoir. Dans le corps d'un enfant qui l'a malencontreusement percuté un peu plus tôt, dans un pantalon bien trop large et bien trop long, dans une chemise qui gratte le sol et une paire de bretelle qui retient le peu de dignité qu'il lui reste. Il erre. Il a l'air pitoyable, il le sait bien, il a apprit à l'ignorer. Dommage, il n'avait pas prévu d'enfiler une apparence comme celle-ci, alors aucune chemise d'enfant remplissait sa valise, juste une robe avec la perspective de changer de sexe l'espace de quelques heures ou quelques jours. Il soupire bruyamment avant de s'arrêter sur ce qui ressemble à un palais des glaces.

L'esprit s'égare, l'espace de quelques instant, les miroirs de la façade le fascinait, il était comme attiré par cet attraction si particulière, cette chose inconnue, ce palace de glace qui lui ouvrait ses portes. Ses pieds le guide dans cette balade, il pénètre ce lieux rayonnant de mille éclat, comme si l'astre solaire reflétait dans chaque miroir. Chaque reflet était différent, comme des échos du passé, des fragments de ce qu'il a été, des souvenirs, il sourit ironiquement, bien étrange magie qui était à l’œuvre ici présent. Même s'il n'avait jamais cru en ce genre de fantaisie, il ne trouvait pas réellement d'explication a ce phénomène qui se passait ici présent. Une énigme, et il n'aimait pas trop les énigmes, surtout lorsqu'on s'égarait dans celles-ci, lorsqu'elles n'offraient aucune porte de sortie.

« Je dois devenir fou... Des hallucinations, ce ne serait pas la première fois, ahah... C'est l'âge. » sa voix se déforme, devenant de plus en plus rauque, presque tremblante, sans qu'il ne le perçoive de ses propres yeux, il sentait son corps changer. Bercer dans l'illusion des miroirs, une nouvelle fois sa particularité se manifeste, l'écho d'un corps qu'il a déjà emprunter, une image qu'il avait presque oublier. Et il continue malgré tout sa route, il erre entre ces murs de glace, dans le froid d'un labyrinthe de verre avec une seule phrase qui résonne encore et encore, une question, toujours la même question, lorsqu'on est seul, seul et perdu.

« Hého ! Quelqu'un ? Est-ce que quelqu'un m'entend ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (défis) Palais des souvenirs   Lun 6 Fév - 14:00

Le chemin de glace

Écho miroir

L'air frais de la journée le fit frissonner. Il referma les pans de son manteau autour de lui, cherchant un peu de chaleur dans les plis du vêtement. Les différentes tentes et manèges s'alignaient devant lui, plutôt pathétiques dans la lueur grisâtre de cette journée. Il ne voulait pas venir ici. Il n'avait aucune envie de se mêler à ces attractions. Il y avait tellement longtemps qu'il n'avait pas été dans un tel endroit, cela remontait à son enfance. Il s'en souvenait encore de sa dernière. Ils étaient sortis en famille avec son frère et ses soeurs. Ils étaient montés sur les montagnes russes avec Gal'. Sa mère avait crié au scandale qu'une jeune fille comme elle veuille monter dans une attraction aussi dangereuse. Mais elle ne s'était pas laissée faire et elle y était allée. Elle se moquait de ce qu'on pouvait penser d'elle, elle voulait juste profiter et passer un bon moment avec son frère.

Il sourit en repensant à ce souvenir. Cette époque de sa vie lui semblait tellement loin de lui désormais. Il n'y allait donc pas de gaieté de coeur, l'endroit n'était pas pour le mettre vraiment à l'aise. Mais son chef avait insisté pour que quelqu'un aille couvrir l'évènement. Alors il y était allé, se disant qu'il arriverait peut être à glaner quelques potins croustillants pour sa rubrique. Il ne se faisait pas trop d'illusions sur ses chances de réussite, mais après tout pourquoi ne pas tenter.

Il déambula un moment dans les rues, laissant trainer ses oreilles et son regard un peu partout. Il paya pour un cornet de marrons chaud, plus pour se réchauffer les mains que par réelle envie de manger et il reprit son chemin. Il s'arrêta finalement devant un endroit étrange, une sorte de palais recouvert de miroirs. Il hésita un instant puis se décida à entrer. Il ne voyait pas ce qu'il risquait à aller dans cette attraction et son patron ne pourrait pas raler qu'il n'avait rien fait à part manger.

Il entra dans le palais, curieux au fur et à mesure qu'il pénétrait plus profondément dans les méandres de ce qui semblait être un labyrinthe. Il se retourna tout d'un coup en sursautant, ayant eu l'impression de voir passer une silhouette féminine qui ne lui était que trop connue. Il l'aperçut à autre instant un peu plus loin avant que la silhouette ne s'échappe. Il avança en courant, essayant de la rattraper, il n'arrivait pas à croire ce qu'il était entrain de voir. Et pourtant... la silhouette féminine fut rejoint par une autre masculine qu'il ne connaissait que trop bien et qu'il n'avait plus revu depuis tellement longtemps.

Il accéléra, commençant à courir pour rattraper les deux silhouettes quand il entendit une voix.

« Hého ! Quelqu'un ? Est-ce que quelqu'un m'entend ? »

Il se figea, tendant l'oreille pour essayer de savoir où était la personne qui avait appelé. Et si ce n'était pas une vraie personne? Si ce n'était qu'un effet de son imagination comme l'apparition qu'il avait eu. Ou alors, il se pourrait bien qu'une étrange magie soit à l'oeuvre dans ce lieu. Il n'y avait qu'une façon pour en être certain, essayer de localiser d'où venait cette voix et voir si elle appartenait bien à un être humain.

- Oui! Je suis là! Où êtes vous?

Il repartit en sens inverse dans le dédale de couloirs, essayant de retrouver cette mystérieuse. Qui sait? Peut être était-il juste entrain de courir à sa perte...
Revenir en haut Aller en bas
 
(défis) Palais des souvenirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Palais de Caras Galadhon
» Le palais Sans-souci en Danger
» (Haïti-Diplomatie) Le Palais veut des diplomates vendeurs
» Le Palais National un symbole puissant dans la mémoire collective
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Song of the Gears ::  :: Les Archives-