AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 Let things get bloody ~ Camille {FLASHBACK}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M. Helena Bishop

avatar
- peintre sanguine -
❧ Boucle Temporelle : Un petit village en 2016, quel curieux endroit.
❧ Particularité : Contrôle du Sang ~ Marie Helena peut contrôler le sang, comme s'il prenait vie, pouvant donc le faire se mouvoir ou durcir. Dans le cas de son propre sang, elle peut même ralentir son débit dans ses veines. Mais pour le reste, le liquide doit se trouver à l'air libre.
❧ Occupations : La peinture, mais avec un médium particulier
❧ Miroir :
❧ Missives : 122
❧ Yeux de verre : 15
❧ Crédits : Photo originale: Tumblr Avatar: Moi-même


MessageSujet: Let things get bloody ~ Camille {FLASHBACK}   Ven 10 Mar - 2:11

Let things get bloody

- ft. Camille -

Pour une fois, la femme avait décidé d'utiliser une méthode un peu plus « normale ». Elle avait trouvé une plume, de l'encre, et avait rédigé plusieurs affiches. Contre toutes attentes, son écriture était soignée, enjolivée, bien que les lettres étaient un peu épaisses et tantôt serrées, tantôt espacées. Du noir sur fond blanc -enfin, plutôt grisâtre-, ça se lisait bien. Elle avait prit tout son temps pour choisir les bons mots à employer dans son annonce. Il fallait dire que Helena s'ennuyait terriblement ces temps-ci, alors elle cherchait un peu de divertissement.

Il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour aller placarder son annonce un peu partout dans le quartier des portes. Elle s'assura simplement d'en avoir affiché suffisamment d'exemplaires pour trouver quelqu'un qui corresponde à sa demande.

Bishop retourna par la suite dans son atelier. La pièce n'était pas très grande, plutôt sombre et dans un coin étaient soigneusement entassées la plupart de ses œuvres. Il y avait également une table et deux chaises. Sur la table était posée une petite boîte de bois, sur laquelle se trouvait une plaque de métal gravée à son nom. Dans cette boîte se trouvait son bien le plus précieux...

En attendant que sa recherche porte ses fruits, Marie prit place sur une chaise, le plus confortablement possible, puis ferma les yeux. Elle commençait à oublier ce qu'elle avait inscrit sur ses affiches... Elle savait seulement que les mots « Recherche du sang neuf » s'y trouvaient. Helena ne savait pas trop à quoi s'attendre avec cette annonce, mais elle espérait trouver quelqu'un qui lui permette de se divertir un minimum. Que ce soit en l'effrayant ou en créant quelque chose avec lui ou avec elle...

Dodelinant de la tête, l'artiste se mit à imaginer toutes sortes de toiles extravagantes, d’œuvres d'artistes qu'elle admirait -ou avait admiré-, de forme écarlates, de rubis chatoyant. Elle imagina des gens sans visages déambulant dans son atelier, lui proposant diverses expériences et activités. Elle se revit en train de peindre un fleur, une ballerine, le profil d'un homme.

Helena se réveilla en sursaut lorsqu'elle entendit des bruits de pas, puis referma les yeux prestement. Elle était bien dans les vapeurs de son rêve, qui s'évanouissait lentement. Elle essaya de toutes ses forces de s'y raccrocher, en vain. Elle finit par ouvrir les yeux, plus ou moins de bonne humeur, comme brusquée d'avoir été tirée de sa rêverie. Ses yeux se posèrent sur l'embrasure de la porte.

« Bonjour. »

Sa voix était grave, profonde et portait un étrange accent suave qui pouvait tout aussi bien rendre mal à l'aise que laisser tout à fait indifférent. Il y avait à la fois une sorte de chaleur étrange et une dure froideur, comme si Helena elle-même ne savait pas si elle se voulait accueillante ou menaçante.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Barthélemy

avatar
- Langue fourchue et venimeuse -
❧ Boucle Temporelle : Londres, 1941
❧ Particularité : Être vénéneux. Son corps fabrique le poison qui coule dans ses veines, perle parfois sur sa peau et ses lèvres.
❧ Occupations : Empoisonneur d'existence quand il ne fait pas des tutos sur la vie.
❧ Miroir :
❧ Missives : 53
❧ Yeux de verre : 26
❧ Crédits : CK


MessageSujet: Re: Let things get bloody ~ Camille {FLASHBACK}   Mer 15 Mar - 15:25

Let things get bloody
Helena & Camille
You give us hope where hope is gone, you fill the streets with a holy song, we’re gonna paint this big old town red.

L'ennui est un compagnon de jeu que je n'aime plus fréquenter et qui pire, me fait parfois plus apprécier la lassitude qui par instant, elle aussi, vient couler dans mes veines et m'arrache de temps à autres des soupirs à la sonorité presque agacé. L'ennui est devenu ce frère de substitution dont je ne veux pourtant pas et qui malgré toutes mes tentatives pour l'éloigner de ma personne, revient sans cesse pour passer ses bras autour de ma taille et me susurrer à l'oreille que je lui avais manqué et qu'en ce jour, nous avons tant à faire tout les deux. Il est là, dans mon ombre, sur mes pas et je suis dans ses bras, à devoir endurer cette étreinte qui refuse de prendre fin. Il est contre moi, à réclamer la place de Gustave comme si il la méritait plus… Et quand au détour d'un événement providentiel je me pense être enfin débarrassé de sa présence, voilà qu'il revient, me gardant ainsi contre lui jusqu'à ce que le jour se meurt et que la nuit se lève, me confiant alors aux bons soins de l'insomnie et des remords.

Seulement aujourd'hui, décidé d'abandonner ce compagnon indésirable, c'est vers un atelier sombre que mes pas me dirigent et qu'en main, je tiens l'un des prospectus qui était jusque-là placardé sur un des murs du quartier des portes. Curieux de découvrir l'être à la calligraphie si soignée qui se cacher derrière le mystère de cette demande loin d'être anodine, je suis les miettes de pain qui dans un recoin presque sombre d'une rue m'entraîne. Planté devant une porte, j'hésite longuement avant de la pousser, m'amusant simplement de l'entendre doucement grincer face à ma paume ouverte et ma curiosité presque enfantine. Je plisse le nez face à l'odeur étrange qui rapidement vient me chatouiller les narines, et alors que j'abandonne derrière la lumière faussement clémente d'une journée tout aussi terne que les précédentes derrière-moi, je découvre dans l'obscurité ce qui semble être l'atelier d'un artiste torturé par des démons qui en plus de me laisser indifférent, ne font pas ressentir plus que ça le besoin de m'intéresser à leurs créations. C'est pour ça qu'aux nombreuses toiles je n'accorde qu'un fragment de mon attention, et au mieux un coup d'oeil un peu las, avant de passer mon chemin et de m'enfoncer un peu plus dans l'antre de celui ou celle qui sur les murs de la ville osait clamer que l'inspiration manquait et qu'un peu de sang neuf ferait du bien. Dans un silence parfait, que je ne cherche pas à rompre, je déambule ainsi entre toiles et autres instruments, jusqu'à être cloué sur place par une voix grave et aux accents changeants qui en plus de m'arracher un haussement sourcil, dessine sur mes lèvres un sourire délicieux que je n'offre qu'aux inconnus encore trop innocent pour me penser dangereux.

"Bonjour… ?"

Je laisse une pointe d'interrogation flotter dans l'air alors que je m'approche, trouvant au coeur même de cette antre, l'artiste en question que je dérange de ma simple présence. D'un mouvement gracieux du poignet, je lui tends son annonce, tout en m'autorisant un léger ronronnement.

"C'est à vous je présume ?" Je penche la tête sur le côté et dépose le bout de papier à ses côtés avant de lever le nez vers une toile qui dans un coin de son atelier s'occupe de sécher. "J'avoue que je suis moins déçu que je ne le pensais… Je m'attendais à arriver chez un médecin ou tout autre fou qui pourrait avoir envie de "sang neuf…" Mais arriver chez une artiste… Ça c'est inattendu." Et plus que plaisant à constater, mais vais-je l'avouer ? Certainement pas. Non à la place, je préfère adopter une attitude faussement nonchalante et continuer de simplement esquiver ses prunelles pour observer à la place une toile en particulier.

"Pourquoi vouloir du sang neuf ?" finis-je par demander au bout d'un léger instant, toujours concentré sur le même toile, comme si je tentais de mettre à jour les mystères qu'elle ne possède sûrement pas. "L'inspiration fait défaut ou est-ce une manière d'attirer ici un curieux qui poserait trop de questions ?"

Made by Neon Demon



He used to call me DN, that stood for deadly nightshade. Cause I was filled with poison but blessed with beauty and rage — Ultraviolence.
Revenir en haut Aller en bas
M. Helena Bishop

avatar
- peintre sanguine -
❧ Boucle Temporelle : Un petit village en 2016, quel curieux endroit.
❧ Particularité : Contrôle du Sang ~ Marie Helena peut contrôler le sang, comme s'il prenait vie, pouvant donc le faire se mouvoir ou durcir. Dans le cas de son propre sang, elle peut même ralentir son débit dans ses veines. Mais pour le reste, le liquide doit se trouver à l'air libre.
❧ Occupations : La peinture, mais avec un médium particulier
❧ Miroir :
❧ Missives : 122
❧ Yeux de verre : 15
❧ Crédits : Photo originale: Tumblr Avatar: Moi-même


MessageSujet: Re: Let things get bloody ~ Camille {FLASHBACK}   Mar 21 Mar - 15:11

Let things get bloody

- ft. Camille -

La salutation de l'homme qui venait tout juste de pénétrer l'atelier sonnait comme une question plutôt qu'une affirmation. Helena lui rendit son sourire. S'approchant, l'homme tendit à l'artiste l'un de ses prospectus. Elle acquiesça, sans toutefois s'en saisir.

« J'avoue que je suis moins déçu que je ne le pensais… Je m'attendais à arriver chez un médecin ou tout autre fou qui pourrait avoir envie de "sang neuf…" Mais arriver chez une artiste… Ça c'est inattendu. »

Helena retint un sourire. Le fait qu'elle soit une artiste n'excluait en aucun cas la possibilité qu'elle soit également folle. Dans son cas, les probabilités ressemblaient à quelque chose comme 90 à 100%... Après, il faut avouer que les gens, lorsqu'ils pensent à la peinture, ne font pas généralement le lien avec autre chose, comme le sang.

La peintre fixait l'homme, mais il lui sembla qu'il évitait son regard. Elle ne lui en porta pas rigueur, continuant à l'observer. Lui s'obstinait à regarder l'une des toiles de la dame. Avait-il deviné de quoi il était peint? Avait-il deviné le processus de l'artiste, le médium, le matériau? Savait-il seulement ce qui se cachait sous le vernis transparent qui recouvrait la toile?

Après un moment, le visiteur demanda à Helena pourquoi elle recherchait du sang neuf.

« L'inspiration fait défaut ou est-ce une manière d'attirer ici un curieux qui poserait trop de questions ? »

Marie sourit à nouveau à l'homme. Il était loin de se douter de la vérité. Elle se leva lentement, s'approchant de lui à pas feutrés, sa lourde robe glissant sur le sol dans un bruit sourd de friction. Les yeux légèrement plissés, elle considéra son visiteur. Sa voix était toujours aussi grave, on eût presque cru quelle chuchotait, alors que ses paroles étaient parfaitement audibles.

« Oh, un peu des deux... »

Elle fit quelques pas lents autour de lui.

« Je m'ennuie terriblement ces temps-ci, et l'ennui n'est pas le meilleur compagnon de route... Puis, j'aime bien quand on me pose des questions, à condition d'être prêt à recevoir la réponse. En fait, quand je dis que je cherche du sang neuf, c'est plutôt au sens propre... »

Elle revint face à l'inconnu, prenant place à demi sur la table, simplement accotée, comme si elle était à la fois lasse d'être debout et lasse d'être assise. Elle croisa un bras sur sa poitrine, pour soutenir l'autre; et elle accota sa tête dans sa main. Dans un soupir léger, elle poursuivit.

« Ce n'est pas parce que je suis une artiste que je suis plus saine d'esprit qu'un scientifique fou... Avez quoi pensez-vous que je peins? »

Elle laissa glisser une main caressante sur la boîte ouvragée qui trônait sur la table.

« Qui plus est, ma collection de lames n'est pas trop mal... »

Helena ramena sa main vers elle, puis s'employa à observer ses ongles d'un air ennuyé.

« La seule chose qui m'ennuie, c'est qu'il me faut absolument votre consentement pour peindre quelque chose. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Let things get bloody ~ Camille {FLASHBACK}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Let things get bloody ~ Camille {FLASHBACK}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perdu sous le soleil ( PV Camille ) [ Flashback]
» Camille Chalmers rejette le DNSCRP comme un instrument de politique Néo-libérale
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Bloody London

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Song of the Gears ::  :: Le Quartier des Portes-