AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cassandra Page

avatar
❧ Missives : 7
❧ Yeux de verre : 2
❧ Crédits : GhostWriter


MessageSujet: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   Dim 2 Avr - 11:18

Cassandra Page

- Petite citation de la mort qui tue -

❧ Nom : Page ❧ Prénom : Cassandra ❧ Surnom(s) : Cassie ❧ Age : 36 ans ❧ Lieu et date de naissance : 12/04/1981 ❧ Boucle Temporelle  : Londres, 2016 ❧ Localisation actuelle  : Londres en 2016 ❧ Occupation : Tient une boutique de fringues et de tissus ❧ Statut civil : Célibataire et mère de substitution ❧ Je ressemble à : Rachel McAdams
❧ Particularité  : Elle peut imprimer un motif ou un dessin sur n'importe quoi. Une lampe, un mur, de la peau humaine, il lui suffit d'y penser et de toucher ce qu'elle veut imprimer.
❧ Talon d’Achille  : Son frère, elle a sacrifié beaucoup pour s'occuper de lui.
----------------------
❧ Ce que je pense des autres Syndrigastis : Je les connais à peine, j'ai toujours vécu hors des boucles pour pouvoir être "normale''. Je ne ressens pas le besoin de me cacher ou d'être protégée. Après, quand j'entends parler des autres, de ce qu'ils peuvent faire, je me dis que certains ont des pouvoirs aussi extraordinaires que flippants.
❧ Ce que je pense des (autres) Ymbrynes : Honnêtement? Je n'en ai jamais vues mais à ce qu'on en dit elles doivent être de sacrées bonnes femmes et rien que pour ça je les admire.
❧ Ce que je pense des Humains :  Moi en fait. Je me considère plus comme une humaine qu'une syndrigastis. C'est dans le monde normal que j'ai toujours vécu, c'est dans leur monde qu'est ma place.
Mes petits Secrets
Fume et boit trop N'aime pas m'attacher Fan de musique, surtout du rock et de l'électro Gamine, j'ai plus d'une fois abandonné Ollie dans un coin pour pouvoir jouer ou faire mes trucs tranquilles. Une fois c'est en rentrant à la maison que je me suis rappelée que je l'avais laissé au parc toute l'après-midi et j'ai couru pour aller le chercher. Heureusement il a jamais rien dit. Je dis à Ollie que toutes mes copines sont moches pour éviter qu'il couche avec... Et il a quand même couché avec la majorité d'entre elles. Avant je tatouais des gens pour me faire un peu de fric, maintenant je le fais gratuitement mais seulement pour les amis. D'ailleurs en parlant de tatouage, Ollie m'a un jour demandé de lui tatouer un truc "super classe soeurette, tu vois, un truc de beau garçon" sur le torse, et le connaissant, j'ai fait jaillir un artichaut de sous mes doigts, entouré d'une petite bannière "coeur d'artichaut'' dessus. Ca lui va tellement bien et il s'est encore rendu compte de rien. J'ai appris à mentir pour cacher l'origine des motifs de dingue et des couleurs magnifiques que j'arrive à mettre sur mes tissus, j'invente des obscurs artisans en Roumanie ou au fin fond de la Croatie histoire de noyer le poisson. Et que mes concurrents s'amusent à tenter de retrouver ces fameux fournisseurs. A ce propos, j'ai instauré une règle dans l'atelier, je suis toujours seule ou avec Ollie à la réception des rouleaux de tissu blanc, les seuls que j'achète, et on les imprime puis les colore avant que quiconque puisse les voir, histoire de protéger notre secret. Je n'arrive pas à ne pas penser à Ollie et je m'inquiète, même si c'est un grand garçon qui a passé la trentaine et qui a une tête de plus que moi. Je cuisine terriblement mal ce qui fait qu'on se nourrit de plats à emporter Quelques stars sont venues se fournir dans ma boutique, et quelques créateurs reconnus se sont fournis en tissu chez moi pour leurs créations... La classe non?
Mentalité
Si vous voulez que je sois honnête...alors je serai honnête. J'ai passé la trentaine depuis quelques années déjà et je suis bien dans mes pompes. Enfin en gros.
J'ai une boutique qui marche bien  et qui fournit quelques maisons de couture en Europe, ce qui est plutôt pas mal. Je suis une femme d'affaires avec de la tchatche et du bagout même si je dois me méfier de tout le monde (à part mon frère), ce monde est un foutu panier de crabes.
J'ai des amis, je sors, je fais la fête et je bois, parfois un peu trop. Il y a juste côté coeur que ça déconne, je ne suis jamais arrivée à rester avec un mec très longtemps, soit parce que je m'ennuyais, soit parce qu'il gueulait à cause du temps que je passais avec Ollie et du fait qu'il vivait avec moi. Je réagis souvent trop vite et trop fort, à l'excès comme tout le reste, et c'est souvent Ollie qui en paie le prix, lui gueulant souvent dessus pour pas grand chose alors qu'il accepte ça avec le sourire.

- Qui se cache derrière ce merveilleux personnage -

Je m'appelle JimNoir, j'ai 107 ans, je suis toujours gardienne de gremlins et je viens de a l'Est rien de nouveau. J'ai trouvé le forum via j'y suis déjà! et je le trouve parfait. Pour finir, je dirai : VOUS ETES MERVEILLEUX.

Spoiler:
 


Dernière édition par Cassandra Page le Mer 12 Avr - 12:47, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Page

avatar
❧ Missives : 7
❧ Yeux de verre : 2
❧ Crédits : GhostWriter


MessageSujet: Re: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   Dim 2 Avr - 11:19

Mon Histoire

- Petite citation de la mort qui tue -

Ollie… ou œil de lynx pour moi. Ollie ou le moineau… je peux pas parler de moi sans parler de lui de toute façon. Ollie et Cassie… Un de mes premiers souvenirs d’ailleurs, c’était maman qui revenait de l’hôpital avec un couffin emmailloté qui braillait beaucoup trop la nuit en m’empêchant de dormir. Je me rappelle avoir été déçue parce que je m’attendais à pouvoir jouer avec lui quand on m’avait dit que j’aurais un petit frère. Mais au lieu de ça c’était une grosse limace qui passait son temps à salir ses couches et qui pouvait pas jouer à part mettre plein de bave sur tout ce qu’il trouvait. Alors je m’en suis désintéressée, je fermais la porte de ma chambre pour qu’il puisse pas entrer, je planquais mes jouets pour qu’il les casse pas et je me suis occupée d’autre chose. Il est devenu grand, il a commencé à parler, à marcher et il est même entré à l’école. C’était déjà mieux même s’il était toujours nul au foot et qu’il pleurait dès que je lui envoyais le ballon. Je crois que c’est ça qui a d’abord inquiété nos parents. Le fait qu’il commence à se cogner partout, qu’il tombe tout le temps, qu’il nous reconnaisse plus trop quand la lumière baissait… et un jour j’ai compris que quelque chose allait changer. Maman pleurait, papa était triste tout le temps et ils avaient à peine le temps de s’occuper de moi. Je me rappelle juste que pendant des mois j’ai presque habité chez la meilleure amie de maman, Liz, parce qu’ils étaient trop occupés avec Ollie.

Et puis un jour on m’a cherché et je me rappelle juste de papa dans la voiture, un peu moins triste, qui m’a emmenée boire un milk shake sur le chemin. La première fois depuis tellement de temps que j’étais juste avec lui.
- Cassie, tu sais ton frère a été très malade, mais maintenant ça va mieux. Il va bien mais il peut plus rien voir.
- Oh… bah de toute façon il était déjà nul au foot alors ça va pas changer grand chose de toute façon…
- Cassie !
- Ben quoi c’est vrai ! Il est nul il est nul…
- Cassie, ton frère va avoir besoin de toi.
- Pour quoi faire ?
- Il va retourner à l’école et tu vas devoir veiller sur lui. Faire attention à ce qu’il se blesse pas, qu’il se perde pas et tout. Il est petit.
- Mais…pourquoi c’est à moi de faire ça ? Pourquoi il a pas un chien ? En plus j’ai  toujours voulu un chien alors comme ça c’est d’une pierre deux coups non ?
- Il est trop petit pour un chien. Il saurait pas s’en occuper et le chien peut pas tout faire.
- Alors c’est moi qui doit tout me coltiner ?
- Cassie ! C’est ton frère et tu dois t’occuper de lui.


Je crois que sur le coup je l’ai détesté. Je le reconnaissais à peine après ces mois loin de la maison, et la seule chose que j’avais en tête, c’est que j’allais devoir être l’esclave d’un foutu gamin incapable de faire ses lacets de chaussures tout seul. Mais en fait, c’était pas lui que je détestais, pas du tout. C’était nos parents. Si on me l’avait demandé, si on m’avait laissé le choix, j’aurais dit oui, avec plaisir et j’aurais bien aimé faire des trucs avec lui. Sauf qu’on m’a pas laissé le choix. J’allais être sa bonniche et son chien d’aveugle, et je détestais ça. Je détestais de devoir toujours l’avoir dans mes pattes, je détestais toujours devoir faire attention à ce qu’il soit derrière moi, je détestais aussi qu’il me colle en permanence et qu’on me laisse pas respirer. Dès que voulais aller au parc retrouver mes copines, il fallait que je l’emmène, soi-disant pour qu’il prenne l’air et que ça lui ferait plaisir. Que ça lui ferait du bien d’être avec d’autres enfants. Mais moi j’avais juste envie d’être tranquille, au moins de temps en temps. De pas avoir besoin de faire tout le temps attention. D’être libre, au moins l’espace d’une après-midi…mais non. Le soir je devais le chercher dans sa classe et l’emmener jusqu’au bus, m’installer avec lui et pas pouvoir me mettre avec une copine, et le ramener à la maison. Par contre une fois à la maison je refusais d’en faire plus. J’avais déjà fait beaucoup dehors, alors là au moins je voulais être tranquille dans ma chambre, sans lui. Même si ça m’a valu plusieurs roustes quand ils m’énervaient trop et que je leur claquais sèchement, du haut de mes dix ans.

« Quand on fait des enfants on s’en occupe ! Moi j’ai jamais voulu de lui ! »

Heureusement, il était pas chiant. Au contraire, il était là, mais discret. Il m’a jamais fait de caprice, il a à peine pleuré quand il se faisait mal. J’avais juste qu’à souffler un peu sur sa plaie et tamponner avec un mouchoir il était content. Il attendait sagement que je joue avec mes copines ou que je le trimballe d’un point à un autre… Je crois que si ça avait été un sale gosse avec moi, je l’aurais vraiment haï, ce boulet. Et on va dire que les choses ont vraiment changé entre nous vers douze ans je crois. Je me rappelle juste que je m’étais fait encore engueuler parce qu’il avait perdu ses gants et son écharpe, et que d’après eux je devais faire attention. J’étais dans ma chambre, furieuse, en train de pleurer, quand je l’ai entendu arriver. Et par entendu ça voulait dire se prendre une fois la commode et deux fois la porte avant de trouver la poignée.

J’ai envie d’être seule moineau…

Mais il est entré quand même, un cookie dans une main, et son autre paluche tendue droit devant lui, le museau en l’air.

Viens…deux pas à gauche. L’autre gauche. Stop. Vers moi. Là…

J’étais assise par terre contre mon lit et j’ai tendu la main pour qu’il me rejoigne. Il s’est assis à côté de moi sur la moquette, m’a souri en regardant les rideaux et m’a tendu son cookie.

Tiens Cassie… je sais qu’ils t’ont privée de dessert et c’est pas sympa parce que c’est moi qui ai perdu mes affaires… Tu sais… t’es la meilleure grande sœur du monde et puis… je t’aime encore plus que papa et maman tu sais…

Et c’est là que de juste le supporter, je l’ai vraiment aimé… même s’il restait toujours des moments où il me rendait dingue. Surtout quand il voulait faire son intéressant et risquait sa peau trois fois par jour. Mais on était plus complices. On jouait ensemble, on avait nos secrets et notre langage codé. Il se débrouillait à l’école, se jetait au coup du danger en faisant les pires conneries et nos parents me lâchaient un peu la grappe. Tout allait bien jusqu’au jour où ma particularité s’est déclarée. L’art. Je me suis rendue compte au début qu’il y avait parfois des marques quand je touchais les choses, et petit à petit j’ai découvert que je pouvais mettre des dessins sur n’importe quel objet juste en le touchant. Des fleurs sur une lampe, des cercles sur une assiette, des lapins qui couraient sur une porte et autres. Mais j’avais peur. C’était pas normal et on était pas dans Harry Potter ! Alors même si mes notes en arts plastiques ont grimpé en flèche, j’en ai parlé à personne, même pas à Ollie. J’avais peur qu’on dise que j’étais un monstre, que j’étais bonne à enfermer, que j’étais malade ou je sais pas quoi.

Mais quelques mois plus tard je me suis rendue compte qu’Ollie aussi était spécial. Si je pouvais appliquer des dessins sur tout et n’importe quoi, lui pouvait changer la couleur des choses. Ouais je sais, pour un aveugle. Un comble. Je me rappelle lui avoir sauté au cou, en larmes, rassurée de voir que ça aussi je pouvais le partager avec lui et que j’aurais pas à porter ça toute seule. J’avais aucune idée du pourquoi on était comme ça, mais aucun de nous avait l’air d’en souffrir alors…on a gardé ça pour nous et on s’amusait à repeindre les murs de nos chambres d’un toucher du doigt d’Ollie, que je décorais de trucs aussi idiots que des carottes volantes ou des canards en fonction de l’envie du jour.

On est entrés au lycée, et je commençais ma dernière année alors que lui le commençait. Deux ans dans des bahuts différents m’ont fait du bien, mais pas à nos parents. Comme je pouvais pas me dédoubler, ils ont dû se bouger un peu plus et j’ai pu vivre ma vie plus tranquillement. J’ai même eu droit à une voiture, vieille et moche mais à moi pour que de temps en temps j’aille le chercher à la fin de ses cours. Et c’est là que c’est arrivé. Accident de voiture. On était orphelins… On était dévastés mais on devait continuer tant bien que mal… alors on s’est débrouillés. Avec l’argent de l’assurance et tout j’ai pu finir le lycée tout en gardant l’appartement et m’occuper de Ollie.
Grâce à mon « don » j’ai tout déchiré aux concours d’entrée en école d’art. J’ai été prise à Londres, et j’ai préparé mon départ. A la base je devais partir seule et j’avais tout prévu pour qu’il termine son lycée là où il avait ses habitudes, où c’était sûr pour lui… ça a tenu trois semaines avant que je le trouve sur le pas de ma porte, clope au bec et sourire aux lèvres.

« J’avais envie de voir du pays » c’est la seule excuse qu’il m’a donnée. Alors j’ai organisé son déménagement à lui, chez moi, et il a terminé son lycée dans un bahut du centre. Je me demande encore comment il a pu y arriver, vu qu’il passait plus de temps à draguer les filles qu’à bosser ses cours. Parce qu’il est devenu beau ce con. La puberté s’est bien occupée de lui, et du petit moineau maigrichon et maladroit, on est passés à un semi dieu grec aux abdos bien dessinés mais toujours aussi maladroit. Faut pas croire aux miracles non plus.

On a eu notre nouvelle routine de citadins londoniens, Ollie arrivait à se faire au métro et au trajet pendant que je bossais dans mon école. Et pour me faire du blé, je tatouais les gens. J'avais acheté une machine de tatouage que j'allumais juste pour faire genre, alors qu'en touchant simplement la peau de la personne et en visualisant le dessin, il apparaissait sur son corps. Et en plus j'avais droit à une foule de compliments parce que ''Je faisais pas mal''. Tu m'étonnes j'avais même pas besoin de mettre une aiguille!

Et bon, une chose en entraînant une autre j'ai terminé l'école de stylisme et d'arts appliqués. J'ai bossé pour quelques magazines de mode et quelques maisons de couture et j'ai décidé d'ouvrir ma propre boite. J'achetais du tissu basique de très bonne qualité et je m'occupais du motif ou du dessin en fonction des demandes des clients. Ca marchait pas trop mal, et ensuite... ensuite quand Ollie est sorti du lycée et après quelques débuts de fac qui ont débouché sur rien, il m'a rejoint. Alors oui, utiliser le don d'un aveugle pour changer la couleur d'un tissu, ou lui donner exactement la teinte que je voulais était compliqué, mais petit à petit j'ai trouvé comment faire, devenant de plus en plus précise. Le bleu gris c'était ''Souviens toi quand notre grand-mère est morte'', le rouge c'est "Rappelle toi ma copine Martha qui bosse chez Victoria Secret" et autres. On s'y est fait.

On a choisi de rester vivre en pleine ville et pas dans une boucle... l'heure n'était plus au danger, on était en 2016 après tout! Et punaise quand j'y réfléchis, ça fait dix ans que j'ai lancé notre boite. Dix ans. Dix ans que je me crève les fesses à garder le secret sur notre "talent'' à imaginer de faux fournisseurs et de faux artisans pour détourner l'attention et donner un os à ronger à mes concurrents. Tout aurait pu bien continuer sauf que... je sais pas, j'ai commencé à traverser une mauvaise passe. Beaucoup trop de boulot, pas assez d'heures par jour, et le mec que je voyais depuis un temps m'a plaquée en me disant que je le tenais trop à distance et que je m'occupais trop de mon frère et de ma boite... D'habitude quand quelque chose ne va pas je vais voir Ollie. Enfin non, j'ai même pas besoin d'ouvrir la bouche, il sent que j'ai besoin de vider mon sac, il sent que j'ai besoin de parler et d'être réconfortée...sauf que c'est l'inverse qui s'est passé. Au lieu d'être sérieux, il a tout pris à la rigolade, et devoir le surveiller, l'empêcher de faire des conneries en plus de devoir me remettre toute seule de mes peines de coeur... c'était trop. J'avais l'impression de couler, de me noyer et j'ai pris une décision : des vacances. J'avais besoin de vacances. J'en avais à peine pris en dix ans, m'offrant un jour par-ci par là, ou une semaine mais je ne quittais pas Londres, à cause d'Ollie... là j'en avais besoin. Alors je lui ai menti et je lui ai dit qu'on allait faire un long voyage. Je l'ai confié à la boucle de 1873 où je savais qu'il allait être surveillé et à l'abri, protégé par plusieurs ymbrynes...

Je l'ai laissé là sans me retourner et je suis rentrée à Londres, pour repartir encore ailleurs. Je suis allée voir la mer dans le sud de la France et en Italie. J'ai dormi pendant deux jours sans m'arrêter et pour la première fois je n'ai rien fait. J'ai lu, je me suis promenée, j'ai retrouvé le loisir d'avoir du temps à moi et juste à moi, sans m'inquiéter pour lui. Enfin...pas les premiers jours mais ensuite j'ai vite commencé à me poser des questions. Est-ce qu'il allait bien? Est-ce qu'il était bien traité? Est-ce qu'il allait m'en vouloir? Je me suis encore pris une semaine et ensuite je suis rentrée et j'ai retraversé la boucle pour aller le chercher, espérant qu'il me pardonne...




Dernière édition par Cassandra Page le Mar 11 Avr - 10:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Page

avatar
- Arc-en-ciel aveugle -
❧ Boucle Temporelle : Entre deux boucles
❧ Particularité : Change la couleur des objets qu'il touche. Ce qui était autrefois d'une couleur qui vous plaisait risque fortement de terminer rose ou fushia en fonction de son humeur du moment.
❧ Occupations : Tente de prouver qu'il n'est pas aveugle.
❧ Miroir :
❧ Missives : 23
❧ Yeux de verre : 11
❧ Crédits : CK


MessageSujet: Re: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   Dim 2 Avr - 11:25

CASSSSSSSIIIIIIIIIIEEEEEEE shock
Te voilà ma soeur d'amour. shock shock
DANS MES BRAS. <3 <3 <3 <3 luv luv

Tu m'as manqué. Arrow

Viens me chercher. meuh

PS : Du love et je suis tellement impatient qu'on se lance dans des rps de dingues à deux. huhu


A Kiss with a Fist
You hit me once, I hit you back, You gave a kick I gave a slap, You smashed a plate over my head then I set fire to our bed©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Clarence F. Bannerman

avatar
- Garde tout le monde à l'oeil -
❧ Boucle Temporelle : 22 mars 1941, retourné à une Guerre qu'il crut avoir un jour classé dans son passé.
❧ Particularité : Les paumes de ses mains se sont un jour courbées de deux yeux supplémentaires. Deux paupières qu'il condamne depuis à l'obscurité.
❧ Occupations : Curiosité ou intentions cachées, il remplit les pages de ses dossiers aux couvertures criblées des noms des syndrigastis qu'il rencontre.
❧ Miroir :
❧ Missives : 426
❧ Yeux de verre : 91
❧ Crédits : © Mad Hattress | Ananas de mes nuits et de mes jours


MessageSujet: Re: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   Dim 2 Avr - 11:38

Rebienvenue sur le forum !
Ce choix d'avatar goooosh.
Vous allez faire un beau duo. What a Face
J'ai hâte de lire ta fiche. shock



TROUBLED PLAYER - “A desk is a dangerous place from which to view the world.” John Le Carré.
Revenir en haut Aller en bas
Vincent Dwight

avatar
- L'Homme invisible -
❧ Boucle Temporelle : 1941
❧ Particularité : Invisibilité
❧ Occupations : Se prendre pour un reporter
❧ Miroir :
❧ Missives : 54
❧ Yeux de verre : 33
❧ Crédits : .


MessageSujet: Re: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   Dim 2 Avr - 11:51

Hey, re-bienvenue ! Fais bien gaffe aux fesses de ton frère yy 

Courage pour ta fiche poulette, arrêtez de faire des frères/soeurs que j'ai envie de culbuter derrière un buisson wesh mdr


Shhht Follow me
What a wonderful caricature of intimacy. Inside, what a wonderful caricature of intimacy...•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
August Hastings

avatar
- Illusionniste mythomane -
Le gros Gus
❧ Boucle Temporelle : 22 mars 1941
❧ Particularité : Insuffle des images mentales à tout un chacun, distord la réalité dans la tête d'un individu
❧ Occupations : Expérimentateur chevronné
❧ Miroir : Va cliquer ailleurs :(
❧ Missives : 199
❧ Yeux de verre : 53
❧ Crédits : Lux Aeterna, Musset, Poe


MessageSujet: Re: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   Dim 2 Avr - 22:25

Bienvenue !

Ah, la sœurette, ça fait des heureux. yy



I became insane with long intervals of horrible sanity.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Galahad L. Ednyfed

avatar
- Imitateur excentrique -
administrateur
❧ Boucle Temporelle : Grondements infernaux qui déchirent les cieux, l'apocalypse journalière de quarante-et-un.
❧ Particularité : Échine capricieuse qui prend le code soufflé, carcasse qui copie et imite l'être effleuré. Il s'implante jusque dans l'esprit qui s'efface, fardeau que de ne jamais être soi.
❧ Occupations : Projectionniste, pour le plaisir des regards avides de curiosités. Voyeur et récolteur d'informations qui se joue de ses habits de chair. La médecine et l'anatomie n'ont également plus aucun secret, avenir brillant dérobé.
❧ Miroir :
❧ Missives : 666
❧ Yeux de verre : 184
❧ Crédits : kidd (ava) / DΛNDELION (gifs)


MessageSujet: Re: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   Lun 3 Avr - 12:16

Diantre je ne suis point passée shock
Re-re-bienvenue (ça commence à faire beaucoup mdr ), fight pour le reste. super



Revenir en haut Aller en bas
Galahad L. Ednyfed

avatar
- Imitateur excentrique -
administrateur
❧ Boucle Temporelle : Grondements infernaux qui déchirent les cieux, l'apocalypse journalière de quarante-et-un.
❧ Particularité : Échine capricieuse qui prend le code soufflé, carcasse qui copie et imite l'être effleuré. Il s'implante jusque dans l'esprit qui s'efface, fardeau que de ne jamais être soi.
❧ Occupations : Projectionniste, pour le plaisir des regards avides de curiosités. Voyeur et récolteur d'informations qui se joue de ses habits de chair. La médecine et l'anatomie n'ont également plus aucun secret, avenir brillant dérobé.
❧ Miroir :
❧ Missives : 666
❧ Yeux de verre : 184
❧ Crédits : kidd (ava) / DΛNDELION (gifs)


MessageSujet: Re: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   Mer 12 Avr - 12:05

Alors alors avant de te valider, il manque une partie dans la première partie de la fiche (tout ce qui concerne l'âge), il va notamment falloir préciser une boucle puisqu'elle est entrée dedans (du coup je rappelle que le rp hors boucle n'est pas réellement jouable sur le forum). Voilà voilà plup



Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Page

avatar
❧ Missives : 7
❧ Yeux de verre : 2
❧ Crédits : GhostWriter


MessageSujet: Re: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   Mer 12 Avr - 12:48

Voilà, modif effectuées!
Revenir en haut Aller en bas
Galahad L. Ednyfed

avatar
- Imitateur excentrique -
administrateur
❧ Boucle Temporelle : Grondements infernaux qui déchirent les cieux, l'apocalypse journalière de quarante-et-un.
❧ Particularité : Échine capricieuse qui prend le code soufflé, carcasse qui copie et imite l'être effleuré. Il s'implante jusque dans l'esprit qui s'efface, fardeau que de ne jamais être soi.
❧ Occupations : Projectionniste, pour le plaisir des regards avides de curiosités. Voyeur et récolteur d'informations qui se joue de ses habits de chair. La médecine et l'anatomie n'ont également plus aucun secret, avenir brillant dérobé.
❧ Miroir :
❧ Missives : 666
❧ Yeux de verre : 184
❧ Crédits : kidd (ava) / DΛNDELION (gifs)


MessageSujet: Re: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   Mer 12 Avr - 13:21

Oui mais du coup niveau boucle, tu ne l'as pas changé, faut que je sache dans quel groupe te mettre, si elle est dans celle de 2016 ou avec son frère. lol



Revenir en haut Aller en bas
Galahad L. Ednyfed

avatar
- Imitateur excentrique -
administrateur
❧ Boucle Temporelle : Grondements infernaux qui déchirent les cieux, l'apocalypse journalière de quarante-et-un.
❧ Particularité : Échine capricieuse qui prend le code soufflé, carcasse qui copie et imite l'être effleuré. Il s'implante jusque dans l'esprit qui s'efface, fardeau que de ne jamais être soi.
❧ Occupations : Projectionniste, pour le plaisir des regards avides de curiosités. Voyeur et récolteur d'informations qui se joue de ses habits de chair. La médecine et l'anatomie n'ont également plus aucun secret, avenir brillant dérobé.
❧ Miroir :
❧ Missives : 666
❧ Yeux de verre : 184
❧ Crédits : kidd (ava) / DΛNDELION (gifs)


MessageSujet: Re: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   Mer 19 Avr - 11:21

des nouvelles ?



Revenir en haut Aller en bas
Le Corbeau

avatar
- Oiseau Suprême -
❧ Boucle Temporelle : Toutes, un battement d'aile et me voilà dans une autre boucle.
❧ Particularité : Maître du destin, l'univers entier me sert de marionnettes
❧ Occupations : Entretenir le monde, le faire tourner.
❧ Miroir :
❧ Missives : 230
❧ Yeux de verre : 275
❧ Crédits : Mad Hattress


MessageSujet: Re: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   Lun 24 Avr - 21:16

pas de nouvelle, je déplace. choupi
Revenir en haut Aller en bas
http://songofthegears.forumactif.com
Thaddeus Gentilis

avatar
- Autour amnésique -
❧ Boucle Temporelle : 19 décembre 1873
❧ Particularité : Métarmophose en Autour des Palombes (Accipiter Gentilis) - Le rapace qui devient le gardien. Le chasseur qui se fait protecteur.
❧ Occupations : Gardien du refuge, protecteur des ymbrynes et historien à ses heures perdues.
❧ Miroir :
❧ Missives : 289
❧ Yeux de verre : 72
❧ Crédits : CK


MessageSujet: Re: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   Lun 24 Avr - 22:31

Hey, je viens poster un message pour Cassie... la fiche est terminée et les modifications sont faites, donc en fait Cassie attendait juste de voir si elle était bonne pour être validée. mmh En plus elle est en absence donc voilà. meuh

Revenir en haut Aller en bas
Galahad L. Ednyfed

avatar
- Imitateur excentrique -
administrateur
❧ Boucle Temporelle : Grondements infernaux qui déchirent les cieux, l'apocalypse journalière de quarante-et-un.
❧ Particularité : Échine capricieuse qui prend le code soufflé, carcasse qui copie et imite l'être effleuré. Il s'implante jusque dans l'esprit qui s'efface, fardeau que de ne jamais être soi.
❧ Occupations : Projectionniste, pour le plaisir des regards avides de curiosités. Voyeur et récolteur d'informations qui se joue de ses habits de chair. La médecine et l'anatomie n'ont également plus aucun secret, avenir brillant dérobé.
❧ Miroir :
❧ Missives : 666
❧ Yeux de verre : 184
❧ Crédits : kidd (ava) / DΛNDELION (gifs)


MessageSujet: Re: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   Mar 25 Avr - 9:26

Comme je l'ai dit il manque la boucle, est-ce qu'elle passe par 2016 ou va direct en 73 ? Sans savoir où je la met c'est un peu compliqué. oups



Revenir en haut Aller en bas
Thaddeus Gentilis

avatar
- Autour amnésique -
❧ Boucle Temporelle : 19 décembre 1873
❧ Particularité : Métarmophose en Autour des Palombes (Accipiter Gentilis) - Le rapace qui devient le gardien. Le chasseur qui se fait protecteur.
❧ Occupations : Gardien du refuge, protecteur des ymbrynes et historien à ses heures perdues.
❧ Miroir :
❧ Missives : 289
❧ Yeux de verre : 72
❧ Crédits : CK


MessageSujet: Re: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   Mar 25 Avr - 10:42

mmh Normalement elle va en 2016 et il me semble que c'est ce qui est marqué dans la fiche. mmh
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cassandra Page - Sharing more blood than we're bleeding
» Page Jaune haitienne ? ( Yellow page)
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Song of the Gears ::  :: Squelettes Anatomiques :: Pièces maitresses-