AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 fuir le temps (ambrose)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ambrose Ackerman

avatar
- La Flèche Hyperactive -
❧ Boucle Temporelle : 1941
❧ Particularité : Célérité ;
❧ Occupations : chaque matin il sillonne les rues d'une ville en ruine, s'assurant de ne perdre aucun des leurs
❧ Missives : 261
❧ Yeux de verre : 20
❧ Crédits : wicked games (ava)


MessageSujet: fuir le temps (ambrose)   Jeu 11 Mai - 17:17

Ambrose Ackerman

- Nuit après nuit, tu cours, jour après jour, tu fuis la mort... -

❧ Nom : Ackerman. Sans importance, sans valeur. Un patronyme qui se perd dans les pages jaunies d'un vieux registre d'une guerre passé.   ❧ Prénom : Ambrose. Le dérivé d'ambrôsios, des racines grecs effacé par les siècles, il signifie immortel. Ironie, hors des lois du temps, il a finalement effleurer l'éternité. ❧ Surnom : Ambre. Comme la couleur, comme la roche qui est capable de figer la vie, conserver le passé❧ Age : Trente ans figé. Derrière ce doux visage, le centenaire se cache, cent années dépassé depuis septante trois ans qu'il ne compte plus. ❧ Lieu et date de naissance : Il a vu le jour dans une petite ville du Massachusetts en mille huit cent quarante cinq, il ne garde que peu de souvenir de cette époque lointaine ❧ Boucle Temporelle  : La vie du vingtième siècle, c'est là-bas qu'il trouva sa place, sous les pluies de feu allemande, refuge inattendu. Il a élu domicile dans la boucle de mille neuf cent quarante et un ❧ Localisation actuelle  : Toujours sous le Blitz Allemand, errant entre les décombres fumant. Toujours en mille neuf cent quarante et un ❧ Occupation : Jour après jour, il parcours les ruines de Londres blessé par la folie de l'homme. Jour après jour, il cherche ce qui a été épargné par les flammes. Chaque jour, il vient en aide aux souffrants tout en veillant qu'aucun syndrigasti ne s'est perdu cette terrible nuit. ❧ Statut civil : Éternel célibataire, le cœur en ruine. ❧ Je ressemble à : sam claflin
❧ Particularité  : Célérité. Magnifique capacité que celle d'être capable de défier l'espace en personne, rapprocher les frontières, briser la distance qui peut séparer deux amants en un claquement de doigt. En l'espace d'un instant, parcourir des centaines de kilomètre sans jamais s'épuiser, voir le temps défouler autour de soit au ralentit. Briser toute les lois de la physique rien qu'en posant pied sur le sol. Doux rictus aux lèvres et disparaître avec le gens, se laisser bercer par la brise d'hiver. Si rapide que nul ne lui égale, aussi vif que le son, aussi agité que l'ouragan. Particularité sublime, pouvoir défiant les dieux, poison mortel.
❧ Talon d’Achille  : Dépasser la délicate limite, effleurer l'interdit. Sentir les os qui se craquent sous son poids, voir chacun de ses muscles explosés, être balayé par la douleur. Le sang qui bouille hors de cette enveloppe brisé. Voilà le châtiment qui touche ceux qui vont trop loin, enveloppe humaine après tout, enveloppe bien trop limité pour cet extraordinaire pouvoir. Frustration grandissante de ne pas pouvoir exprimer son plein potentiel, colère brûlante au fond de ses tripes. Orgueil qui se démesure, rêve de transcender le monte, de toujours aller au delà sans jamais en avoir l'audace. La peur de la mort qui l'enchaîne ici bas.
----------------------
❧ Ce que je pense des autres Syndrigastis : Frères et sœurs aux origines diverses. Il ne peut refouler cette part de lui-même, il n'a même jamais cherché à l'étouffer, bien au contraire. Fier de sa nature, fier de ce qu'il possède, il soutient chacun d'entre eux. Doux, compréhensif envers les siens, il se montre d'une prudence et d'une tendresse désarmante envers ceux qui vivent mal leurs talents naturels. Un doux sourire pendu à ses lèvres, quelques paroles mielleuses, délicat venin qui les pousse à la fierté. Car au fond, il ne comprend pas cette crainte qui habite les vestiges du passés, eux qui ont le pouvoir de soumettre le monde. Il cherche encore à comprendre pourquoi ils se terrent ainsi, hors du temps, hors de leur propre monde.
❧ Ce que je pense des Ymbrynes : Protectrice d'un peuple exclu. C'est ainsi qu'elle son perçu, c'est le rôle qu'on leur offre sur un plateau d'argent. Lui, il crache sur ce plateau. Mépris complet envers les lâches ailées, il depuis longtemps fermé le dialogue avec ces maîtresses capricieuse. Même si elles leur ont offert l'immortalité, celle-ci à un prix écœurant à ses yeux, une prison dorée dont il rêverait de se libérer, sans à subir la rage du temps hors de ces petites mondes, loin de tout, loin de la vérité, sa vérité, loin des hommes qui ont compris, accepter sa différence. Il a du mal à croire aux récits de la cruauté humaine, trop de mal et pourtant...
❧ Ce que je pense des Humains :  Divers et variés, aussi fascinant que méprisable. A ses yeux, il y a ceux qui l'on compris et puis les autres. Il maintient cet idéalisme stupide, refuse de croire à la cruauté humaine. Il est certain, les hommes bon existent. Il n'en a jamais douter, ils sont plus nombreux qu'on le pense. Il veut donner une chance à l'humanité, il voudrait y croire, faire taire la peur des autres, les rassuré, leur dire que la race humaine n'est pas si cruelle envers eux. Mais au fond, il sait qu'il reste ceux qui l'ont dévisagé, ceux qui l'ont traité de monstre, simplement parce qu'il défiait leur limites. Mais il n'était pas le seul à le faire, il n'était pas le seul à défier le monde. Sauf que pour lui, c'était naturel.
Mes petits Secrets
Il conserve une vieille cicatrice de guerre au niveau du tibia et du mollet droit. Il est claustrophobe, il ne supporte pas de rester entre quatre murs bien longtemps. Il frémit dès qu'il sent les murs et le sol trembler sous les bombardements allemand, il s'abrite toujours dans les greniers, pour s'assurer de ne pas risquer de finir sous des gravas. Il sait se servir d'un mousquet, il sait se battre, par contre il serait incapable de tenir une arme moderne et ne supporte plus la violence. Trouver un corps en décomposition ou mutiler ne lui fait ni chaud, ni froid. Il a déjà dut marcher sur les cadavres de ses camarades morts au combat par le passé. Il ne comprend pas vraiment la peur des Ymbrynes et des Sindrigastis envers le genre humain. En réalité, il a très peu subit de rejet dut à sa particularité. Du moins, beaucoup moins que nombre de ses congénères. Il a toujours quelques difficulté avec le tempérament Anglais, il n'est pas vraiment un grand amateur de la tasse de thé à dix-sept heures, il a tendance à s'éclipser dès que sonne l'heure du thé. Préférant une bonne cigarette à de l'eau bouillante infusé. Il est très attaché à la discipline. Parfois même un peu trop, plaçant ses standards d'exigence bien trop haut face à la moyenne, il n'apprécie pas réellement les écarts de conduites. Mais cela n'enlève presque rien à son sens de l'humour. Plutôt vieux jeu dans sa manière d'être, encore attaché à ses valeurs passés. Il est pourtant incapable de courtiser une femme comme il le faut, bien au contraire il aurait tendance à étouffer ce qu'il ressent de peur de la perdre. Il essai toujours de donner une bonne image de lui, souvent souriant, essayant sans cesse d'être jovial et toujours à l'écoute des autres. Un peu idéaliste sur les bords. Ses rêves le ronge peu à peu, ses souvenirs sont des chaînes brûlante. Depuis son arrivé en 1941, il reste fasciné par la télévision et la radio, des inventions qu'il perçoit comme révolutionnaire dans bien des domaines. Il est fasciné par ce qu'est devenu sa nation aujourd'hui, il rêve d'y retourner un jour, de retrouver les siens, mais craint trop de perdre son immortalité pour sortir des boucles temporel. Il a toujours rêver de marquer son nom dans l'histoire, il est en perpétuel recherche de reconnaissance.
Mentalité
Un regard tourné vers le passé. S'accrocher à des souvenirs, voilà ce qui caractérise Ambrose. Homme de valeur, des valeurs qu'il a toujours protégé depuis son plus jeune âge, n'aspirant qu'à un équilibre entre eux, Syndrigastis et le reste du monde. Un peu idéaliste, le sombre rêveur qui corrompt chaque parcelle de son être, souhait irréalisable, utopie inaccessible. Déraisonnable, il ne supporte plus cet enfermement hors du monde qui est le sien, craintif, il a peur de perdre cette immortalité acquise, cette éternité tant désiré. Lui, il a toujours rêver de vivre à jamais, que ce soit à travers l'histoire ou comme un être de chair et de sang, orgueil démesuré pour une particularité tout aussi démesuré. Pourtant, il s'est depuis longtemps brûlé les ailes, tournant le dos à sa réalité pour un hiver éternel. Le regret est omniprésent dans son esprit, le hantant sans cesse, le poison qui corrompt son cœur et son être jusqu'à son plus infime parcelle.

- Qui se cache derrière ce merveilleux personnage -

Je m'appelle E.T le bonhomme bleu, j'ai 74985612 ans, je suis voyageur du futur et je viens d' . J'ai trouvé le forum via en plongeant dans un lac d'acide et je le trouve Uranus. Pour finir, je dirai : E.T téléphone taxi.

Spoiler:
 


Remember who I am
Call us heartless, hollo vessels of what we use to be. Don't you forget about me, now commit this to you memories


Dernière édition par Ambrose Ackerman le Dim 11 Juin - 14:09, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Ackerman

avatar
- La Flèche Hyperactive -
❧ Boucle Temporelle : 1941
❧ Particularité : Célérité ;
❧ Occupations : chaque matin il sillonne les rues d'une ville en ruine, s'assurant de ne perdre aucun des leurs
❧ Missives : 261
❧ Yeux de verre : 20
❧ Crédits : wicked games (ava)


MessageSujet: Re: fuir le temps (ambrose)   Jeu 11 Mai - 17:17

Mon Histoire

- immortal -

automne 1843 ; La naissance d'Ambrose dans une petite ville de l'état du Massachusetts. Fils de Syndrigastis, il hérite sa particularité de sa mère.
printemps 1847 ; La naissance des jumelles. Ses perles, ses trésors, toute deux héritent aussi de la célérité de leur mère. Comme si cette particularité était dominante dans leur génétique.
été 1852 ; Découverte de sa particularité. Un moment marquant de sa vie, la première fois qu'il défie la nature, lui qui a vu sa mère le faire tant de fois. Il peut désormais courir à ses côtés
été 1857 ;Suite à un incident, plusieurs humains sont témoins de la particularité du jeune Ambre. Ils prennent immédiatement, mais il y a aussi une certaine fascination qui se dévoile au sein de la population de la petit ville. Rapidement, les rumeurs circulent à travers tout l'état concernant des "surhommes"
Printemps 1861 ; Le début de la guerre de Sécession, Ambrose s'engage rapidement dans l'armée de l'Union. Il gagne rapidement du galon jusqu'au grade de sergent grâce à sa particularité étonnement apprécier au sein de l'Union.
été 1863 ; Ambrose participe à la bataille de Gettysburg, après trois jours d'affrontement, la victoire revient de l'Union. Ambrose sort de ce combat lourdement blesser à la jambe, paralyser durant plusieurs mois.
hiver 1865 ; La remière rencontre d'Ambrose avec un autre syndrigastis, vivant exactement comme lui. Une rencontre qui tourna rapidement en affrontement entre des créatures défiant la nature elle-même qui se solda sur un boulet de canon qui fit s'écrouler les restes du bâtiment dans lequel il s'affrontait. C'est de là que naquit sa crainte des éboulements et sa claustrophobie.
automne 1866 ; Le mariage d'une de ses deux sœurs à deux garçon de bonne famille, ce ne sont pas un mariage par amour, mais les jeunes filles font avec. Suivi du décès de leur père dans la même année, un coup dur pour toute la famille.
automne 1868 ; Le mariage d'Ambrose. Il épouse une fille qu'il a toujours désiré, une union qui se consomme dans l'amour et la passion. Une douce idylle qui commence
hiver 1871 ; La naissance du fils d'Ambrose qui entraîne le décès de son épouse. Une rude épreuve pour le syndrigastis, incapable de regarder en face le responsable de la mort de sa femme, son fils, il le confie à ses sœurs
printemps 1873 ; Ambrose, incapable d'apaiser son chagrin, quitte les États-Unis pour la contrée de naissance de ses parents, l'Angleterre. Une terre d'espoir, un nouveau départ aux yeux du jeune veuf.
Mai 1873 ; Il découvre et intègre rapidement la boucle temporel de 1873, percevant ça comme une nouvelle aventure qui s'ouvre à lui.
75 ans plus tard (en 1948 hors boucle) ; Il quitte la boucle d'Edimbourg pour rejoindre celle de 1941. Lasser de cet hiver éternel et curieux de découvrir un nouveau décor pourtant tout autant lugubre.


Remember who I am
Call us heartless, hollo vessels of what we use to be. Don't you forget about me, now commit this to you memories


Dernière édition par Ambrose Ackerman le Dim 11 Juin - 14:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mabel P. Herrera

avatar
- carte du Maraudeur -
❧ Boucle Temporelle : 20 juin 2016 désormais. Elle vécut un temps en 1941, mais les moteurs des avions ronronnaient trop fort à son oreille.
❧ Particularité : Géolocalisation
❧ Occupations : Géotraceuse aux projets bien trop nombreux.
❧ Miroir :
❧ Missives : 141
❧ Yeux de verre : 34
❧ Crédits : © Paon


MessageSujet: Re: fuir le temps (ambrose)   Sam 13 Mai - 17:23

Bienvenue à ce nouveau personnage !
J'ai hâte de voir ce qu'il va donner. pliz



Cercle Polaire.
I'm the girl who is lost in space, the girl who is disappearing always, forever fading away and receding farther and farther into the background. E.W
Revenir en haut Aller en bas
August Hastings

avatar
- Illusionniste mythomane -
Le gros Gus
❧ Boucle Temporelle : 22 mars 1941
❧ Particularité : Insuffle des images mentales à tout un chacun, distord la réalité dans la tête d'un individu
❧ Occupations : Expérimentateur chevronné
❧ Miroir : Va cliquer ailleurs :(
❧ Missives : 185
❧ Yeux de verre : 52
❧ Crédits : Lux Aeterna, Musset, Poe


MessageSujet: Re: fuir le temps (ambrose)   Dim 14 Mai - 1:28

Rebienvenue. smile
Et puis Claflin... Bon choix !



I became insane with long intervals of horrible sanity.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Galahad L. Ednyfed

avatar
- Imitateur excentrique -
administrateur
❧ Boucle Temporelle : Grondements infernaux qui déchirent les cieux, l'apocalypse journalière de quarante-et-un.
❧ Particularité : Échine capricieuse qui prend le code soufflé, carcasse qui copie et imite l'être effleuré. Il s'implante jusque dans l'esprit qui s'efface, fardeau que de ne jamais être soi.
❧ Occupations : Projectionniste, pour le plaisir des regards avides de curiosités. Voyeur et récolteur d'informations qui se joue de ses habits de chair. La médecine et l'anatomie n'ont également plus aucun secret, avenir brillant dérobé.
❧ Miroir :
❧ Missives : 618
❧ Yeux de verre : 179
❧ Crédits : Mad Hattress


MessageSujet: Re: fuir le temps (ambrose)   Mar 23 Mai - 23:49

Perdu dans le néant

- Avis de recherche -

Attention à la chute de l'étagère ! Vos dix jours de délais sont terminés, peut-être par oubli ou manque de temps, en ce cas n'hésitez pas à demander un délai (bien que celui-ci ne peut excéder un mois). Si ce n'est pas le cas, vous risqueriez fort de tomber dans l'oubli et le néant.



Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Ackerman

avatar
- La Flèche Hyperactive -
❧ Boucle Temporelle : 1941
❧ Particularité : Célérité ;
❧ Occupations : chaque matin il sillonne les rues d'une ville en ruine, s'assurant de ne perdre aucun des leurs
❧ Missives : 261
❧ Yeux de verre : 20
❧ Crédits : wicked games (ava)


MessageSujet: Re: fuir le temps (ambrose)   Mer 24 Mai - 21:11

Je prends le délais nan et merci à vous deux, en voilà des petits gars fort sympathique hehe


Remember who I am
Call us heartless, hollo vessels of what we use to be. Don't you forget about me, now commit this to you memories
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: fuir le temps (ambrose)   

Revenir en haut Aller en bas
 
fuir le temps (ambrose)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combien de temps comptes-tu fuir de la sorte? [PV Goudwin]
» Haiti en marche - Haitiens, partout fuir la misere!
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Song of the Gears ::  :: Squelettes Anatomiques :: Pièces maitresses-