AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 BRUITS DE COULOIR ❧ Discussion avec Vultur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vultur Gryphus

avatar
- Oiseau Suprême -
❧ Boucle Temporelle : 3 Juillet 1928
❧ Particularité : Ymbryne, Métamorphose en Condor des Andes
❧ Occupations : Maître de maison et de boucle.
❧ Miroir :
❧ Missives : 7
❧ Yeux de verre : 3
❧ Crédits : Mad Hattress


MessageSujet: BRUITS DE COULOIR ❧ Discussion avec Vultur   Lun 26 Juin - 21:14

Bruits de couloir

- Livre un, troisième chapitre -

Les cliquetis d'une centaine de pendules. Elles ont envahies les murs de la pièce. La "Chambre du Temps" comme on se plait à la nommer. L'hôte s'y dresse en maître, attendant la seconde fatidique, montre à gousset entre les doigts alors que l'aube se lève à peine. Et le temps s'inverse, remonte, les aiguilles reviennent vingt-quatre heures au par avant en un spectacle grandiose. La boucle repart pour une nouvelle journée qui serait la même que la veille.

La prestation millimétrée se termine, les aiguilles reprennent leur course linéaire et l'oiseau sous ses traits d'homme se tourne afin de s'incliner face aux visiteurs. Les individus sont passés au crible dans un sourire à peine perceptible. « Une frappe mentale, un illusionniste et un métamorphe, un trio pour le moins intriguant. » Il détourna le regard pour le poser sur la fenêtre qui donnait sur les immenses jardins. « Rien de tel que l'aube d'un nouveau jour. »

Vous voilà tout trois affublés d'une mission, celle de chercher à comprendre, discuter, tenter de savoir ce qui se goupille derrière les plumes, extirper ce qu'il sait de ces disparitions et de ce collectionneur. Peut-être avez-vous des recommandations personnelles à glisser. Quoi qu'il en soit, votre boucle compte sur vous pour être les langues et les oreilles de vos pairs.

En bref
❧ Les participants à ce sujet sont : Darren Flanagan, August Hastings et Thaddeus Gentilis.
❧ Merci de privilégier les posts courts et rapides.
❧ Un PNJ interviendra à chaque fin de tour.
Revenir en haut Aller en bas
Darren Flanagan

avatar
❧ Boucle Temporelle : 19 Décembre 1873
❧ Particularité : Champ de Force
❧ Miroir :
❧ Missives : 82
❧ Yeux de verre : 37
❧ Crédits : .


MessageSujet: Re: BRUITS DE COULOIR ❧ Discussion avec Vultur   Mar 27 Juin - 12:49

Bruits de Couloir



Sur la défensive, Darren regarda autour de lui, ses poings fermement serrés pour éviter que son pouvoir ne lui échappe, d'incompréhension et d'angoisse. Cette pièce remplie de pendules avait le don de faire battre son cœur à un rythme qui ne lui disait rien qui vaille, comme si ce dernier tentait désespérément de se raccrocher au son des aiguilles et de suivre leur cours. Son regard se porta sur leur hôte, alors que ce dernier prenait la parole. Il jeta ensuite tour à tour des regards aux personnes présentes. Qui était l'illusionniste, le métamorphe ? Il n'aurait su le dire avec assurance, tout ce qu'il savait était qu'ils se retrouvaient plus ou moins forcés à faire partie d'un trio qui lui semblait improvisé. De plus, il aurait mit sa main à couper de les avoir déjà aperçus en 1873, ce qui n'aidait pas à le mettre à l'aise, lui qui fuyait relativement ses semblables dans sa boucle d'origine.

Il porta son regard vers l'extérieur, regardant l'aube venir enlacer de ses doigts roses le ciel. Il fronça un peu les sourcils, il ne savait ni qui était exactement cet homme, ni si son air calme devait le rassurer ou le paniquer. La seule chose dont il avait conscience présentement, était qu'une chose grave se profilait, et que s'ils étaient dans cette pièce, c'était que la personne qui se dressait devant eux ne devait, théoriquement, pas être du mauvais côté de la barrière.

- Vous semblez savoir bien des choses sur nous.
Dit-il néanmoins en jetant un regard aux autres. Je pensais pourtant que la politesse consistait à se présenter en premier, plutôt que d'étaler son savoir. Il fit claquer sa langue, le stress faisait remonter son mauvais caractère. Je n'apprécie pas être classifié selon mon pouvoir. Il croisa les bras. Quel trio oui... Marmonna-t-il dans sa barbe.

Darren n'était pas ce qu'il y avait de plus avenant, et s'il aurait pu mettre les formes, surtout en voyant cet homme s'incliner poliment devant eux, il n'aimait pas sa manière de parler, ni de se comporter, comme s'il savait tout sur tout et que sa propre puissance pouvait lui permettre de se donner un air mystérieux qu'il devait penser du plus bel effet. Il préférait, pour le moment, ne pas mentionner les heures sombres auxquelles il s'exposaient, avec ces disparitions inquiétantes, ne sachant pas devant qui ils se tenaient.


lumos maxima


And I tried to come up with an artistic way to say they don't know you, and neither do I
Revenir en haut Aller en bas
August Hastings

avatar
- Illusionniste mythomane -
Le gros Gus
❧ Boucle Temporelle : 22 mars 1941
❧ Particularité : Insuffle des images mentales à tout un chacun, distord la réalité dans la tête d'un individu
❧ Occupations : Expérimentateur chevronné
❧ Miroir : Va cliquer ailleurs :(
❧ Missives : 201
❧ Yeux de verre : 53
❧ Crédits : Lux Aeterna, Musset, Poe


MessageSujet: Re: BRUITS DE COULOIR ❧ Discussion avec Vultur   Mar 27 Juin - 21:30

Bruits de couloir

Darren & August & Thaddeus

Dans la pièce surréaliste, tout droit sortie de l'imaginaire d'un architecte fou, August contemplait, fasciné, la marche arrière des aiguilles. La tête embrumée du bourdonnement sourd des tics et des tacs qui n'en finissaient jamais, il analysait chaque détail de cette étrange atmosphère, des mille et unes horloges jusqu'à la figure de ses compères – tristes inconnus au bataillon.
August, contrairement à ses habitudes, n'avait pas peur, non ; s'il y avait eu quoi que ce fut à craindre, les représailles seraient tombées depuis longtemps déjà (et Dieu savait à quel point les occasions de leur porter préjudice s'étaient montrées nombreuses dans cette boucle). Non, August ne craignait rien, mais dans l'attente de révélations certaines, une suave excitation parcourait ses veines, qui, couplée au bruit infernal des trotteuses, l'empêchait presque de réfléchir.

Et alors qu'il avisait, émerveillé, l'hôte de cette boucle singulière – car il s'agissait nécessairement d'un être incroyable aux particularités transcendantes, et doté d'un pouvoir exquis – August se vexa presque de la conduite insolente du garçon roux à ses côtés. Hastings ne connaissait pas son nom, mais n'avait à présent aucune envie d'en apprendre davantage ; tant de suffisance, de dédain et d'orgueil, quand on était dans la position du plus faible, et qu'on était de surcroît un invité, défiait à la fois toute bienséance et tout bon-sens. Cet homme, cet Ymbryne, aux facultés occultes mais puissantes, pourrait certainement les balayer tous trois de la surface du globe, et ce bougre méprisant se permettait de si odieux affronts... August l'assassina du regard avant que le maître des lieux ne l'assassinât pour de vrai. S'il voulait mourir, grand bien lui en fasse ; mais qu'il ne compte pas sur August pour suivre son funeste chemin.

Hastings sourit en coin au dernier membre du trio, et choisit d'ignorer délibérément son partenaire belliqueux. Avec grande déférence, presque plus qu'il n'en fallait, et comme pour rattraper la conduite de l'autre garçon, il s'adressa à cet homme étrange qui les avait convoqués.
- Cette bâtisse est très impressionnante. Et les événements qui s'y déroulent aussi... On raconte que cette boucle est la plus sûre, Monsieur. Pour autant, je n'en comprends pas un traître mot.
Il hésita un moment, peu sûr de vouloir aborder le gros du problème de façon si abrupte ; mais une voix lui soufflait que s'il était en ces lieux, à cet instant, il ne risquait pas grand chose, et avait été choisi pour questionner.
- Sauf votre respect, Monsieur, vos intentions sont peu claires. Pourquoi toutes ces épreuves ?
Car si ses aventures depuis son arrivée en 1929 n'étaient pas des épreuves, comme ce banquet au manoir, alors August ignorait tout de ce qu'il se figurait être une épreuve...



I became insane with long intervals of horrible sanity.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thaddeus Gentilis

avatar
- Autour amnésique -
❧ Boucle Temporelle : 19 décembre 1873
❧ Particularité : Métarmophose en Autour des Palombes (Accipiter Gentilis) - Le rapace qui devient le gardien. Le chasseur qui se fait protecteur.
❧ Occupations : Gardien du refuge, protecteur des ymbrynes et historien à ses heures perdues.
❧ Miroir :
❧ Missives : 289
❧ Yeux de verre : 72
❧ Crédits : CK


MessageSujet: Re: BRUITS DE COULOIR ❧ Discussion avec Vultur   Mer 28 Juin - 14:19

Bruits de Couloirs

- Les trois mousquetaires VS super connard -

Le tic-tac agaçant des horloges suffit à lui seul à me faire grincer des dents. Le regard sombre, la pupille froide, le dos droit et les poings serrés, je tente d'avaler et de digérer les paroles de notre hôte, qui au lieu de m'arracher un sourire amusé ou une once d'envie de lui répondre, créent simplement sur le bout de ma langue une amertume qu'il m'est difficile d'ignorer. Ainsi, soucieux de ne pas me faire vulgaire, je conserve le silence un poil trop longtemps, m'en remettant aux deux autres Syndrigastis, qui à ce que j'entends, ne sont pas plus heureux que moi d'être coincé dans les fantaisies  et autres lubies de cet homme, qui désormais perdu dans la contemplation des jardins qui derrière sa fenêtre fleurissent et s'étendent à perte de vue, observe un silence presque déplacé. Et si au début, je laisse les reproches et questions des deux autres se faire des mots et pensées que je partage, je ne peux tout de même m'empêcher d'apporter à cette conversation naissante la propre acidité de mon langage d'habitude si doux.

"Ses intentions ? Elles me semblent être plus que claires pourtant." Sans peine j'esquisse un sourire désagréable, qui loin de dévoiler ma dentition se rapproche plus d'un rictus méprisant. "Il veut notre attention, et il l'a eu." Je prends une légère inspiration et relève légèrement le menton, comme si je cherchais à toiser et observer de haut celui qui pour l'instant tire tout de même toutes les ficelles de ce petit jeu malsain au sein du quel nous servons presque de pions. "Et à être là, nous lui donnons ce qu'il veut. Notre attention, nos questions... On brise sûrement son ennui en plus de lui donner de l'importance." Mon ton se fait grave, presque aussi déçu qu'il l'est parfois quand il me faut faire comprendre à un jeune Syndrigastis que son comportement me navre. Je pourrais m'amuser de cela, mais à la place, je me contente de détourner le regard pour mieux poser mes prunelles sur l'une des horloges de cette pièce. "Il veut nous montrer qu'il a des pouvoirs qu'il ne devrait pas avoir et que pour ça, nous devrions nous plier à ses caprices." Je bats des cils. "Mais, arrêtez-moi si je me trompe." Un léger sourire se glisse au coin de mes lèvres tandis que fier de ma bravade, j'observe un silence que je laisse s'installer, espérant que d'une certaine façon, il parviendra à faire taire le chant de aiguilles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: BRUITS DE COULOIR ❧ Discussion avec Vultur   

Revenir en haut Aller en bas
 
BRUITS DE COULOIR ❧ Discussion avec Vultur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discussion avec Kû-Fei...
» Discussion avec Alice, une Protectrice en sursis
» Présentation de Thomas Marci
» Doton l L'art de maîtriser la terre
» Discussion avec Severus [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Song of the Gears ::  :: Le Manoir et ses Alentours-