AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 Can't get enough magic ~ ft. August [Flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Irène Stuart

avatar
- Monstre tempétueux -
❧ Boucle Temporelle : 1941
❧ Particularité : Tempête
❧ Occupations : N'en faire qu'à sa tête
❧ Missives : 49
❧ Yeux de verre : 8
❧ Crédits : Image from Google, Avatar made by me


MessageSujet: Can't get enough magic ~ ft. August [Flashback]   Lun 3 Juil - 23:22

Can't get enough magic

- Show me again -

Irène regarda dans une énième pièce vide. Elle n'était pas encore tout à fait chez elle dans cette boucle, dans laquelle elle s'était presque subitement retrouvée catapultée, bien vite seule avec elle-même. Certes, la présence de Galahad était fort rassurante -il fallait bien que quelqu'un arrive à la calmer en temps de crise- mais elle se sentait parfois seule, ne pouvant s’accaparer l'attention d'une seule et même personne à toute heure de la journée. La fillette s'était bien vite rendue compte que peu de Syndrigastis étaient aussi jeunes qu'elle; aussi était-il difficile de se faire des amis.

Peu de temps après son arrivée, l'enfant avait commencé à entendre parler des différents Syndrigastis. La manière dont on lui avait parlé d'August l'avait quelque peu effrayée, sur le moment. Enfin, jusqu'à ce qu'elle comprenne qu'une réalité distordue n'impliquait pas nécessairement la présence de créatures cauchemardesques tout droit venues des enfers.

Étant dotée d'une imagination relativement impressionnante, Irène adorait qu'on lui raconte des histoires et elle passait beaucoup de temps, avant d'entrer dans la boucle, à s'imaginer des mondes magiques et à rêvasser.

« August? »

Elle le cherchait depuis un petit moment, dans l'espoir qu'il lui montre un nouveau tour de magie ou qu'ils s'inventent de fantastiques histoires et épopées rocambolesques. Enfin, elle voulait surtout lui montrer le tour de magie qu'elle avait pratiqué trois jours durant, afin de le perfectionner. Il n'était pas à couper le souffle, mais la fillette en était plutôt fière.

Elle déambulait dans les couloirs sans trop savoir où chercher. Elle savait bien que ce n'était pas en restant dans sa chambre qu'elle le trouverait, mais elle était tout de même partie à sa recherche sur un coup de tête. La fillette fronça les sourcils, réfléchissant à l'endroit où elle pourrait trouver August. Elle ne voulait pas vraiment aller voir à l'extérieur; les rues la terrifiaient encore. Elle avait peine à se faire à l'ambiance générale de la boucle dans le quartier des portes, alors pas question, pour l'instant, de risquer le nez dehors.

« August? J'ai appris un tour de magie! »

Elle tenait un vieux jeu de cartes dans l'une de ses mains, légèrement dissimulé derrière un pan de sa petite robe. La fillette décida de retourner sur ces pas, se disant qu'elle avait forcément dépassé l'endroit où il se trouvait, considérant que s'il avait été plus loin par là-bas, il aurait probablement entendu son nom. Elle cessa toutefois de l'appeler, ne voulant tout de même pas le déranger. Si elle ne le trouvait pas, elle ferait simplement demi-tour et ce serait tant pis pour cette fois-ci. Après tout, ce n'était pas comme s'ils manquaient de temps, dans cette boucle où tous étaient éternels. Ou presque...
Revenir en haut Aller en bas
August Hastings

avatar
- Illusionniste mythomane -
Le gros Gus
❧ Boucle Temporelle : 22 mars 1941
❧ Particularité : Insuffle des images mentales à tout un chacun, distord la réalité dans la tête d'un individu
❧ Occupations : Expérimentateur chevronné
❧ Miroir : Va cliquer ailleurs :(
❧ Missives : 201
❧ Yeux de verre : 53
❧ Crédits : Lux Aeterna, Musset, Poe


MessageSujet: Re: Can't get enough magic ~ ft. August [Flashback]   Mar 4 Juil - 23:05

Can't get enough magic

Irène & August

Sous l'éternel jour gris et pluvieux, August s'ennuyait. Il supposait avoir fait tout ce qui était possible, dans cette boucle, et ne trouvait plus matière à l'émerveillement. Les mains enfoncées dans les poches, parcourant cette prison qu'il appelait son quartier, il était en proie au plus profond vide intérieur – un vide si abyssal que le Grand Canyon serait passé à côté pour un léger dénivelé. Les journées lui paraissaient follement longues, et monotones, et, oh ! déprime annuelle, à l'approche du centenaire, que ne puisses-tu pas épargner tant de peine à August !

Les rues s'étiraient, rubans infinis et colorés des particularités folles des habitants. De-ci, de-là, tout le monde semblait trouver son compte parmi les rangées de portes. Mais comme ces visages étaient plats et sans importance, vus à outrance et rébarbatifs ! Un peu de sang neuf n'aurait pas fait le moindre mal à cette boucle, et August supplia, presque, qu'on lui apportât un autre individu à se mettre sous la dent ; où diable se cachaient donc les nouveaux ? Y avait-t-il encore des nouveaux ? Qui donc pouvait décemment choisir de s'enfermer dans la boucle la plus meurtrie par les hommes ?

Au loin, un écho porta jusqu'à ses oreilles la sonorité de son prénom. Il crut à un rêve, à un mirage de son esprit tourmenté ; voilà qu'il s'ennuyait tellement qu'il s'imaginait harangué par la foule des badauds, hélé par un quelconque passant à la voix fluette. Hastings haussa les épaules, fort de circonspection, et poursuivit son chemin sans but – mais la voix appelait encore !
Il regarda à gauche, à droite, et repéra, au loin, une tignasse rousse haute comme trois pommes. Si quelqu'un le cherchait, nul doute qu'il s'agissait d'Irène Stuart.

La fillette lui rappelait étrangement tout ce qu'il trouvait de bon ou d'agréable en l'être humain. Elle était encore emplie de rêves et de fous espoirs, emprunte d'un imaginaire coloré où se mêlaient curiosité et émerveillement. Elle appréciait l'étendue de ses dons, autant qu'August appréciait son auditorat... A bien des égards, Hastings enviait les enfants, et si on lui eût laissé le choix, il en serait probablement redevenu lui-même un. Comment s'ennuyer, happé par les aventures d'un monde si grand que l'on n'en aperçoit jamais la réelle étendue ? Quand il reste tout à découvrir, et qu'un rien inspire les plus glorieuses aventures ?

August rattrapa Irène et se ficha derrière elle, troquant d'un coup l'ennui à la malice.
- Pas si vite, mademoiselle Stuart.
Dès qu'il eut attiré sur lui l'attention de la jeune fille, il s'accroupit à sa hauteur, doucement, pour ne pas effrayer l'ingénue.
- J'ai entendu dire que tu avais un tour à me montrer. Je serais honoré d'assister à tes prouesses, chère mademoiselle Irène, dit-il en la gratifiant de son sourire le plus amical.
Il l'emmena un peu plus loin, dans une pièce chaleureuse et peu fréquentée de la masse des Syndrigastis, et s'assit devant une table, tout sourire, en attendant qu'Irène s'exécute. Et il allait être le meilleur public que ce petit bout de femme ne croiserait jamais.



I became insane with long intervals of horrible sanity.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Irène Stuart

avatar
- Monstre tempétueux -
❧ Boucle Temporelle : 1941
❧ Particularité : Tempête
❧ Occupations : N'en faire qu'à sa tête
❧ Missives : 49
❧ Yeux de verre : 8
❧ Crédits : Image from Google, Avatar made by me


MessageSujet: Re: Can't get enough magic ~ ft. August [Flashback]   Dim 9 Juil - 18:35

Can't get enough magic

- Show me again -

L'enfant se retourna en entendant son nom, pour se retrouver pile devant celui qu'elle cherchait, accroupi pour être à sa hauteur.

« August! »

Un sourire éclaira son visage; elle avait bien hâte de lui montrer ce qu'elle avait appris. Elle hocha la tête, enjouée, quand August lui dit avoir entendu qu'elle avait un tour de magie à lui montrer. Son paquet de cartes toujours à la main, Irène suivit le Syndrigasti jusque dans une pièce plutôt sympathique. Elle ne s'y sentait pas aussi oppressée que dans certaines pièces qui meublaient le quartier des portes. Elle regarda un instant autour d'elle, comme chaque fois qu'elle se trouvait à quelque part de nouveau, avant de prendre place de l'autre côté de la table. Au début, elle s'installa sur une chaise, avant de gigoter un peu et de se rendre compte qu'elle ne serait pas confortable, assise, pour effectuer son tour. Elle se leva donc, sautillant presque, puis poussa la chaise un peu plus loin. La fillette retourna ensuite derrière la table, debout cette fois-ci. Elle déposa son paquet de cartes devant elle, avant de se racler légèrement la gorge.

« Mesdames, mesdemoiselles et messieurs, bonjour et bienvenue au merveilleux spectacle de magie d'Irène Stuart. »

Elle fit une petite révérence, avant d'enchaîner. Elle se saisit du paquet de carte, qu'elle montra à August, prenant bien soin de lui faire voir les deux faces du paquet.

« Comme vous pouvez le constater, il s'agit ici d'un paquet tout à fait normal. »

La fillette commença à brasser les cartes, un peu maladroitement, n'ayant pas encore totalement maîtrisé la technique. Puis, elle en fit un éventail, qu'elle tenait à deux mains et présenta à son spectateur en lui montrant uniquement le dos bleu des cartes. Elle prit un air très sérieux avant de reprendre la parole.

« Veuillez choisir une carte. »

Elle attendit qu'il en tire une du paquet. Elle aurait probablement pu la tirer elle-même, mais ses deux mains étaient trop occupée à tenir les cartes, n'étant pas encore assez grandes. Elle lui expliqua aussi qu'il devait se souvenir de sa carte et surtout ne pas la lui montrer, et elle ferma très fort les yeux le temps qu'il prenne connaissance de sa carte.

« Dites-moi quand vous avez bien vu votre carte, avant de la remettre dans le paquet. »

Elle attendit qu'il lui confirme avoir bien vu la carte pour ouvrir les yeux, observant où il remettait sa carte. Puis elle brassa le paquet à nouveau, se forçant et se concentrant le plus possible pour réussir son tour.
Revenir en haut Aller en bas
August Hastings

avatar
- Illusionniste mythomane -
Le gros Gus
❧ Boucle Temporelle : 22 mars 1941
❧ Particularité : Insuffle des images mentales à tout un chacun, distord la réalité dans la tête d'un individu
❧ Occupations : Expérimentateur chevronné
❧ Miroir : Va cliquer ailleurs :(
❧ Missives : 201
❧ Yeux de verre : 53
❧ Crédits : Lux Aeterna, Musset, Poe


MessageSujet: Re: Can't get enough magic ~ ft. August [Flashback]   Mar 18 Juil - 14:10

Can't get enough magic

Irène & August

Les mains jointes dans l'expectative, August, bienveillant, observait la fillette s'exécuter. La mise-en -scène se révélait des plus attendrissantes ; et la maladresse des gestes lui conférait un côté encore plus touchant. Alors, pour servir la cause du tour, Hastings se représenta derrière Irène deux rideaux rouges épais, en velours, ceux que l'on trouve sur les scènes des théâtres et des cabarets. Ainsi étoffée, parée d'illusions, la petite pièce sombre devenait presque une véritable scène propice aux tours de prestidigitation, et Irène Stuart, la vedette de l'attraction.

Délicatement, August tira une carte. Un valet de cœur. Il lui assura l'avoir bien mémorisée avant de l'insérer à nouveau dans le paquet, et observa la carte se perdre parmi le millier d'autres.
Hastings adorait les cartes. Elles complétaient à merveille sa particularité, bercées dans un monde d'illusions et de magie, et constituaient un exercice mental de choix ; car plus que jouer aux cartes, tout l'intérêt de la manœuvre résidait en la triche. Oh, oui, August trichait sans vergogne – mais quelles facultés demandaient un tel exercice ! Il fallait s'assurer, suivant le jeu, que la carte modifiée par Hastings n'était pas déjà sortie du tas, ou qu'elle ne fût présente dans la main d'aucun autre adversaire – bref, tricher était un exercice des plus périlleux et en même temps, des plus excitants.

Mais nulle triche aujourd'hui, non, pas devant la petite Irène qui deviendrait, à coup sûr, une magicienne accomplie. Et quand, après un habile tour de passe-passe, elle lui tendit son valet de cœur, le regard d'August pétilla de mille feux. Il ne connaissait lui-même aucun tour, en dehors de ceux de son esprit, et ne s'embarrassa guère de mettre à mal la supercherie – il laissait toute la féerie opérer, sans chercher à décortiquer le pourquoi du comment, et il applaudit Irène.
- Bravo, bravo ! Je dois te dire, Irène, je suis bluffé.
Il gratifia l'enfant d'un sourire, car son tour lui plaisait réellement, et se pencha un peu sur la carte qu'il avait en main.
- Oh, tu as vu ? Tiens, regarde-la de plus près...
Il tendit à nouveau la carte à Irène afin qu'elle put l'observer à loisir. Et, comme s'il s'était agi d'un minuscule écran, la carte s'anima par magie – en fait, par August – et le valet se secoua, tout heureux d'être en vie.

Sous les yeux d'Irène, il s'agita dans son cadre de papier et lança des sourires à la ronde, véritable portrait animé auquel il ne manquait que la parole. Il avait fière allure, dans son bel habit princier, et saluait l'enfant comme si elle fut de noble ascendance.
August s'amusa de ses illusions un instant, le temps de laisser la jeune en faire autant, et proposa :
- Je peux te montrer un tour de magie, si tu veux.
Hastings n'était pas doué pour un sou avec les trucs de magiciens ; mais qu'à cela ne tienne, il pouvait parvenir à un résultat plus spectaculaire en faisant fi de toute habileté, et sans même manipuler les cartes. Mais l'essentiel était d'apporter à cette enfant coincée sous les bombes un peu de candeur, un peu de lumière et de magie ; amuser Irène, tel était l'objectif.



I became insane with long intervals of horrible sanity.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Can't get enough magic ~ ft. August [Flashback]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Can't get enough magic ~ ft. August [Flashback]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Can't get enough magic ~ ft. August [Flashback]
» EDH for magic
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» Age of Magic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Song of the Gears ::  :: Le Quartier des Portes-