AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 Elise - Si elle part, les souvenirs s'effacent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elise Legrand

avatar
- Coccinelle enjouée -
❧ Boucle Temporelle : 19 Ddécembre 1873, Edimbourg
❧ Particularité : Métamorphose en coccinelle, de façon volontaire comme involontaire.
❧ Occupations : Illustratrice et conteuse pour les syndrigastis
❧ Miroir :
❧ Missives : 27
❧ Yeux de verre : 2
❧ Crédits : avatar : blake ; signature : northern lights.


MessageSujet: Elise - Si elle part, les souvenirs s'effacent   Ven 7 Juil - 16:04

Elise Legrand

- On dit que tout ce qui est petit est mignon, bon les coccinelles c'est chiant aussi -

❧ Nom : Legrand ❧ Prénom : Elise ❧ Surnom(s) : Lise, Lili, dans tout les cas c'est moche et ça ne sert à rien ❧ Age : 29 ans, au moins elle ne vivra pas la crise de la trentaine ❧ Lieu et date de naissance : Reims, le 28 juin 1988 ❧ Boucle Temporelle  : 20 juin 2016 Castletown❧ Localisation actuelle  : 19 Ddécembre 1873, Edimbourg ❧ Occupation : Illustratrice et conteuse, elle dessine des albums et conte des histoires pour les syndrigastis❧ Statut civil : Remariée, mais est-ce que son mariage marche toujours ? Peu probable ❧ Je ressemble à : Clémence Poésy
❧ Particularité  : Métamorphe coccinelle.
Tout est dit. Elise a la faculté pour le moins extraordinaire de pouvoir se changer en un insecte minuscule apprécié d'un grand nombre de personnes. Un atout comme un inconvénient, mais surtout un inconvénient pour la française. Il faut bien se l'avouer, pouvoir voler c'est quelque chose de magique, voir la vie, les Hommes, comme s'ils étaient des géants, cela aussi est impressionnant. Se glisser entre les portes, observer, espionner les grandes gens, c'est un atout non négligeable et c'est ce qui lui fait apprécier en quelque sorte sa transformation.
❧ Talon d’Achille  : Les inconvénients, elle pourrait les lister tant il y en a mais venons-en au plus intéressant. Bien qu'elle puisse prendre la forme de l'insecte à volonté, cette particularité a tout de même un énorme soucis. En effet, éternuements, hoquet, grande surprise ou grande frayeur, toutes ces petites choses peuvent la changer instantanément en coccinelle. Pas très pratique et même carrément handicapant, à cause de cela, elle a eu plusieurs problèmes dans la vie hors des boucles, notamment dans son couple. Maintenant que le plus gros problème a été abordé, il reste les choses dites sans importances : la taille, la forme. Bien qu'elle n'ai pas à se plaindre d'être une coccinelle à temps partiel, Elise n'est pas une grande fan des bestioles volantes, ou même rampantes, si bien que lorsqu'elle était plus jeune, elle en avait une peur panique. Mais qu'importe, cela aurait pu être pire, elle aurait pu devenir un cafard. Puis vient la taille, à plusieurs reprises, Elise manqua de se faire écrabouiller entre les doigts d'humains peu soucieux du bien-être des bêtes, elle les maudits ces satanés Hommes.
----------------------
❧ Ce que je pense des autres Syndrigastis : Ils ne sont pas si différent que ça des humains. Juste un petit truc en plus qui les fait sortir du lots, un petit truc très handicapant aussi mais elle ne les jugera jamais aussi durement que les humains. Mais cela mit à part, rien ne les différencie. Ils sont toujours aussi incommodés par les insectes, et si elle ne fait pas attention, humain ou syndrigastis, elle finira par se faire piétiner.
❧ Ce que je pense des (autres) Ymbrynes : Elles sont la survie de la communauté, sans elles, Elise aurait perdu travail et famille. Dans un sens elle les a déjà perdus cependant elle a trouvé une nouvelle famille grâce à elles et de nouvelles occupations. Peu importe l'âge, peu importe qu'Elise ai bientôt trente ans, elle les considère comme des mamans, ou des tantes, ou même des grandes soeurs.
❧ Ce que je pense des Humains :  Leur cracher dessus en disant qu'ils sont la pire espèce serait hypocrite pour Elise. Elle ne les déteste pas tant qu'elle aimerait le faire croire. Sa famille est humaine et pourtant c'est une famille aimante. Mais ils ne comprendront jamais avec exactitude ce qu'elle peut ressentir. Qui faut-il protéger ? Humains, des dangers des particularités trop violentes ? Ou syndrigastis, des réactions à la limite du fascisme des humains ? Les deux sont autant à plaindre, les uns surtout pour leur ignorance, les autres pour leur maltraitance.
Mes petits Secrets
Elise s'est mariée une première fois à 22 ans et a divorcé à 24 ans, deux mois après, l'ancien mari a disparu C'est une fan incontestée de Jane Austen, c'est un peu cliché mais c'est ainsi Pendant son premier mariage, elle a eu une fille nommée Louise, autant dire qu'elle en a eu la garde exclusive Elle s'est remariée à 26 ans, avec une femme et n'a jamais été aussi heureuse Sa particularité ne s'est manifestée qu'à partir de ses 24 ans et fut un des motifs de divorce Elle est auteure/illustratrice d'album jeunesse et conteuse à la bibliothèque Jusqu'à très tard, elle a eu une peur panique des insectes en tout genre, désormais elle n'a peur que des mantes religieuses, les fourmis et les punaises Elle a même fait un malaise car une mouche s'était posée sur elle Elise a manqué de se faire manger par une fourmis la première fois où elle est devenue une coccinelle Son statut de coccinelle lui a inspiré une série d'albums jeunesse dont l'héroïne est une petite coccinelle Elle s'est rendu compte très tard qu'elle aimait les femmes, ce fut le motif décisif de son divorce C'est suivant les conseils d'une pseudo-voyante à la fête foraine qu'elle découvrit le monde de ses semblables Pour ne pas disparaître du jour au lendemain, elle s'est fait passée pour morte Elle garde encore son alliance et un pendentif avec la photo de sa fille
Mentalité

Elise a toujours été le plus optimiste possible, déjà petite fille, elle ne voyait le mal nul part. Mais trop d'optimisme n'est pas bon pour la santé, optimiste et réaliste pourtant, elle est une battante. Une utopiste engagée qui défend les causes qu'elle a à coeur, elle s'indigne des discriminations nombreuses dont elle est témoin ou non, elle veut refaire le monde. Ambitieuse, elle s'en donne les moyens même si elle n'a jamais rêvé d'être une grande artiste, elle a bataillé dur pour sortir ses premiers albums et encore plus durement lorsque après son second mariage, on a voulu la renvoyer de son métier de conteuse car elle aimait les femmes. Peut-être même un peu colérique et grande gueule sur les bords, en tout cas elle n'a jamais eu sa langue dans sa poche. Elise a aussi une imagination débordante, c'est grâce à elle qu'elle pu dessiner toutes ces choses qui plaisent aux plus jeune.
Certes, ambitieuse, combattante, mais pas moins une grande romantique. Elle aime être au centre de l'attention de l'être aimé mais sans pour autant l'envahir. Minutieuse tant dans son travail que dans sa vie privée, elle se plie en quatre pour sa fille, Louise, pour qui elle ferait tout. Enfin, nostalgique et mélancolique, elle a fuit mais regarde sans cesse en arrière sur sa vie passée et se déteste pour avoir abandonnée tout ce qu'elle aimait.

- Qui se cache derrière ce merveilleux personnage -

Je m'appelle myosothys, j'ai 21  ans maintenant, je vieillis, je suis étudiante en sinologie et je viens de la campagne avec une connexion internet nulle. J'ai trouvé le forum via ........ internet, il fut un temps et je le trouve toujours aussi cool. Pour finir, je dirai : nounours is back bitches.

Spoiler:
 


Dernière édition par Elise Legrand le Sam 8 Juil - 1:04, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elise Legrand

avatar
- Coccinelle enjouée -
❧ Boucle Temporelle : 19 Ddécembre 1873, Edimbourg
❧ Particularité : Métamorphose en coccinelle, de façon volontaire comme involontaire.
❧ Occupations : Illustratrice et conteuse pour les syndrigastis
❧ Miroir :
❧ Missives : 27
❧ Yeux de verre : 2
❧ Crédits : avatar : blake ; signature : northern lights.


MessageSujet: Re: Elise - Si elle part, les souvenirs s'effacent   Ven 7 Juil - 16:06

Mon Histoire

- Les petites bêtes aussi peuvent être remplies de mélancolie -


Comment en est-elle venu à poser les pieds sur le sol de Castletown et plus tard celui d’Edimbourg, mais l’Edimbourg d’une autre époque ?

Pour le comprendre, retournons en arrière quelques instants, en France plus précisément. Laissons de côté l’enfance, ce n’est pas intéressant, ni important pour la suite de notre récit, posons juste ici un détail insignifiant, Elise Legrand est fille unique. Passons les épisodes gênant de l’adolescence, comme celui où elle fit un malaise dans la voiture en ayant vu une mouche se poser sur son bras, arrêtons nous au bel âge, celui où la vie commence réellement : 20 ans. Illustratrice débutante dans un magazine peu connu, Elise se fait de l’argent comme elle peut avec des petits boulots de ci de là, parce que soyons honnête son métier ne rapporte pas beaucoup pour le moment. C’est pourtant grâce à lui qu’elle rencontra celui qu’elle pensait être le grand amour, l’homme avec qui elle partagerait sa vie pendant quatre ans. Ce n’était pas le grand luxe mais à deux ils arrivaient à joindre les deux bouts, si bien qu’au bout de quelques mois ils emménagèrent ensemble dans un petit studio rémois. De fil en aiguille, Elise débuta une carrière d’illustratrice d’albums jeunesse, au grand étonnement de celle-ci, ils eurent un grand succès, ses petits personnages étaient adorés des mômes et la fierté d’avoir accompli quelque chose s’immisça en elle. Cela ne lui suffisant plus, elle demanda à animer des ateliers dans diverses bibliothèques où elle conterait des histoires notamment les siennes. Tout était parfait dans sa vie, quelques disputes et coups de la malchance par-ci par-là mais elle n’eut pas à s’en plaindre. Le reste n’est pas vraiment des plus intéressant, le couple se marièrent lorsque Elise eut 22 ans et quelques.

24 ans, l’âge où tout s’enchaîna rapidement. L’âge où un être vivant sorti de son corps, où les relations devenaient tendus entre les deux époux, où l’attention qu’elle portait à son mari se dissipait, où son corps changea pour la première fois. C’était un soir d’hiver, elle venait de coucher Louise et son mari regardait la télévision, comme à l’accoutumé. Un petit coup de froid, un éternuement et rien ne fut plus comme avant. Elle voyait le monde comme s’il avait triplé de volume, vêtements au sol, elle s’en était extirpée comme elle put, avec beaucoup de difficulté. L’incompréhension la plus totale. La panique s’était emparée d’elle, Elise s’était empressée de trouver quelque chose pour voir son reflet. Horreur, un insecte, un coccinelle. « Je fais un cauchemar » se disait-elle. Mais il n’en était rien. Quand Louise s’était mise à hurler et que l’époux fit de même : « Elise, elle pleure démerde toi ! » Elle fut désemparée, avec toute la concentration du monde elle finit par reprendre sa forme humaine, nue dans la cuisine. Premier incident d’une longue série. Ainsi elle était capable de se transformer en une bestiole volante, involontairement en éternuant, hoquetant, ayant peur ou étant surprise, ou bien par sa simple volonté. Changement déclenché sans aucun doute par la naissance de sa chère et tendre enfant.

Deux mois plus tard, elle lança une procédure de divorce, son don en était pour quelque chose mais elle s’était rendue compte qu’elle ne l’aimait plus. Ni lui, ni les hommes en général, elle ne prenait plus de plaisir, elle commençait même à avoir des sentiments pour la bibliothécaire de l’endroit où elle travaillait. En tout cas, elle était mieux sans lui. Après le divorce, elle ne le revit plus, comme s’il s’était volatilisé. Tout allait mieux après sa séparation, elle avait encore des problèmes avec sa transformation mais c’était amusant la plupart du temps, et cela s’avérait être très pratique lorsque l’on veut écouter au porte.

Six mois après son divorce, elle finit par sortir avec la bibliothécaire qui lui plaisait depuis longtemps. Et deux ans après, elles se marièrent. Elise avait toujours cette confiance aveugle envers sa nouvelle partenaire, son premier mariage ne l’avait pas détruit sur le plan affectif. Mais avec celui-ci, elle dû batailler pour faire accepter son homosexualité aux plus conservateurs, ou coincés du cul comme elle disait si souvent. Elle failli en venir aux mains avec une parent d’élève qui plaignait sincèrement la petite Louise d’avoir deux mamans, elle failli même se faire renvoyer de son travail de conteuse. Entre temps, elle avait écrit les aventures d’une coccinelle forte et indépendante mais aussi des albums jeunesses sur la tolérance qui faisaient polémique auprès des « vieilles catho coincées ». Qu’importe, elle était heureuse. Mais à cause de cela, additionné aux transformations involontaires, et les petits problèmes de la vie quotidienne, elle perdit pieds à mi-chemin entre son 28ème et 29ème anniversaire.

Qu’est-ce qui la poussa à se faire passer pour décédée aux yeux des humains et partir pour l’inconnu ?

Aussi fou que cela puisse paraître, la cause fut une pseudo voyante d’un parc d’attraction bas de gamme. « Ton destin te mènera à Castletown, tu trouveras une vieille famille au cimetière, dans ce caveau de 1892, blablabla... » C’était tiré par les cheveux, Elise s’imaginait trouver la trace d’un ancêtre dans ce fameux cimetière alors elle y fit un voyage. Promettant à Claire, sa femme, ainsi que son enfant, âgé de cinq ans, de revenir, elle leur avait menti en disant qu’il s’agissait là d’une histoire d’héritage ancien, quelque chose de crédible et qu’elle reviendrait vite. Elle n’est pas revenue.

Castletown, le fameux cimetière, aux alentours de février 2017. Il paraissait abandonné et je vous passe les détails de sa découverte. Lorsqu’elle sorti du caveau, il faisait chaud et beau, elle n’était plus chez elle, sa première approche avec le monde particulier. Finalement la diseuse de bonne aventure n’avait pas dit tant d’âneries que cela. D’abord, effrayée, perdue, elle ne comprenait où elle était, on dû la guider et la laisser faire un choix seule. Rester coincée dans l’année de ses 28 ans, dans un mois ensoleillé qui n’en finirait pas, ne plus avoir peur d’être ce qu’elle est, se sentir chez elle ou partir, retrouver sa femme, sa fille. Un mois, puis deux restés dans la boucle à réfléchir. Pesant le pour et le contre, elle finit par accepter mais ne voulant partir comme une voleuse, elle fit croire à une noyade ou quelque chose du genre. C’était égoïste mais elle se sentait obligée de leur infliger cette douleur. Elle resta six longs mois à Castletown dans cette boucle interminable des temps moderne avant de prendre la décision de la quitter pour une époque plus lointaine car savoir sa famille non loin d’elle était insoutenable. Elle plia bagage et parti hors de la boucle vers Edimbourg, elle eu 29 ans pendant son voyage.

C’est ainsi qu’elle débarqua dans le froid éternel du XIXème siècle où elle se savait loin de cette douleur constante.


Dernière édition par Elise Legrand le Sam 8 Juil - 1:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daphné Iversen

avatar
- Sirène collectionneuse -
❧ Boucle Temporelle : 22 mars 1941
❧ Particularité : elle envoûte les hommes d'une seule chanson susurée. pratique pour qu'ils lui offrent un verre, beaucoup moins agréable quand ils deviennent insistants.
❧ Occupations : si voler les secrets des uns et des autres ne suffit pas à occuper son temps, elle le passe à chercher et collectionner tout et n'importe quoi.
❧ Miroir :
❧ Missives : 46
❧ Yeux de verre : 12
❧ Crédits : POLARIZE (av.)


MessageSujet: Re: Elise - Si elle part, les souvenirs s'effacent   Ven 7 Juil - 16:10

clémence han
j'approuve tellement ce choix d'avatar, j'ai hâte d'en lire plus meuh
re-bienvenue, si j'ai bien compris? hihi


burn ◊ ”You and your words flooded my senses, your sentences left me defenseless; you built me palaces out of paragraphs, you built cathedrals.”
Revenir en haut Aller en bas
Elise Legrand

avatar
- Coccinelle enjouée -
❧ Boucle Temporelle : 19 Ddécembre 1873, Edimbourg
❧ Particularité : Métamorphose en coccinelle, de façon volontaire comme involontaire.
❧ Occupations : Illustratrice et conteuse pour les syndrigastis
❧ Miroir :
❧ Missives : 27
❧ Yeux de verre : 2
❧ Crédits : avatar : blake ; signature : northern lights.


MessageSujet: Re: Elise - Si elle part, les souvenirs s'effacent   Ven 7 Juil - 16:32

Merci, à la base je ne pensais pas du tout choisir Clémence mais finalement pourquoi pas. plup


and she never said goodbye
Revenir en haut Aller en bas
Galahad L. Ednyfed

avatar
- Imitateur excentrique -
administrateur
❧ Boucle Temporelle : Grondements infernaux qui déchirent les cieux, l'apocalypse journalière de quarante-et-un.
❧ Particularité : Échine capricieuse qui prend le code soufflé, carcasse qui copie et imite l'être effleuré. Il s'implante jusque dans l'esprit qui s'efface, fardeau que de ne jamais être soi.
❧ Occupations : Projectionniste, pour le plaisir des regards avides de curiosités. Voyeur et récolteur d'informations qui se joue de ses habits de chair. La médecine et l'anatomie n'ont également plus aucun secret, avenir brillant dérobé.
❧ Miroir :
❧ Missives : 666
❧ Yeux de verre : 184
❧ Crédits : kidd (ava) / DΛNDELION (gifs)


MessageSujet: Re: Elise - Si elle part, les souvenirs s'effacent   Ven 7 Juil - 17:41

Je suis toujours en panade net jusque dimanche mais welcome back, tu nous as manqué meuh puis Clémence en coccinelle, jotem voilà shock
bienvenue chez les frustrés qui frôlent la trentaine a jamais moustache



Revenir en haut Aller en bas
Clarence F. Bannerman

avatar
- Garde tout le monde à l'oeil -
❧ Boucle Temporelle : 22 mars 1941, retourné à une Guerre qu'il crut avoir un jour classé dans son passé.
❧ Particularité : Les paumes de ses mains se sont un jour courbées de deux yeux supplémentaires. Deux paupières qu'il condamne depuis à l'obscurité.
❧ Occupations : Curiosité ou intentions cachées, il remplit les pages de ses dossiers aux couvertures criblées des noms des syndrigastis qu'il rencontre.
❧ Miroir :
❧ Missives : 426
❧ Yeux de verre : 91
❧ Crédits : © Mad Hattress | Ananas de mes nuits et de mes jours


MessageSujet: Re: Elise - Si elle part, les souvenirs s'effacent   Ven 7 Juil - 18:23

Bon retour sur le forum ! cla
J'ai hâte de lire l'histoire de ta miss. Puis Clémence est toute belle. meuh



TROUBLED PLAYER - “A desk is a dangerous place from which to view the world.” John Le Carré.
Revenir en haut Aller en bas
Eustache W. Heddington

avatar
- Husky Docile -
❧ Boucle Temporelle : Londres 1941
❧ Particularité : Se métamorphose en toutou bienveillant aux yeux verrons
❧ Occupations : Horizontale à la nuit tombée
❧ Miroir :
❧ Missives : 155
❧ Yeux de verre : 53
❧ Crédits : (c) mad hattress ♥♥


MessageSujet: Re: Elise - Si elle part, les souvenirs s'effacent   Ven 7 Juil - 21:02

ALORS : le combo Clémence et coccinelle moi je valide à fond ! meuh
Hâte de te manger en rp yy


Au clair de la lune,mon ami Pierrot,filons, en costume présider là-haut ! Ma cervelle est morte. Que le Christ l'emporte ! Béons à la lune, la bouche en zéro.

woufwouf

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
Elise Legrand

avatar
- Coccinelle enjouée -
❧ Boucle Temporelle : 19 Ddécembre 1873, Edimbourg
❧ Particularité : Métamorphose en coccinelle, de façon volontaire comme involontaire.
❧ Occupations : Illustratrice et conteuse pour les syndrigastis
❧ Miroir :
❧ Missives : 27
❧ Yeux de verre : 2
❧ Crédits : avatar : blake ; signature : northern lights.


MessageSujet: Re: Elise - Si elle part, les souvenirs s'effacent   Ven 7 Juil - 21:07

MERCI VOUS ETES CHOUS brill

Eustache moustache on ne mange pas les insectes !


and she never said goodbye
Revenir en haut Aller en bas
Marie Balmain

avatar
- Arrache coeur -
Modératrice
❧ Boucle Temporelle : 22.03.1941
❧ Particularité : Copie de mémoire
❧ Occupations : Le plus souvent, Marie s'assoit contre un mur et lit pendant des heures. Cela lui permet d'oublier pendant quelques temps ces jours, tous les mêmes, qui se répètent à l'infini
❧ Miroir :
❧ Missives : 551
❧ Yeux de verre : 60
❧ Crédits : Mad Hattress


MessageSujet: Re: Elise - Si elle part, les souvenirs s'effacent   Sam 8 Juil - 12:53

Une nouvelle pièce !

- Il est des nôtres -

Contente de te voir à nouveau parmi nous :plop: Du coup, c'est la première fois que je te lis vraiment, et j'aime beaucoup ta plume! Au plaisir de te croiser inrp, je te mets les liens comme à l'usuel mais tu connais la maison keu

Félicitation ! Maintenant que vous êtes validé, vous pouvez passer à l'étape suivante et bien entendu aller rp ! Vous pouvez créer votre Fiche de liens & topics, référencer une Occupation si vous en possédez une utile à une boucle et n'oubliez pas de référencer votre boucle dès que vous voyagez. Vous pouvez également demander un parrainage. Il ne faut pas avoir peur de poster des Questions/Suggestions, le staff est à votre disposition. Vous pouvez également aider le forum à se faire connaître ici. Enfin, amusez-vous !



evanescence

Viens, tu verras la route est longue. Parfois le ciel devient sombre, mais les nuages sont encore loin. Et même si de fatigue tu tombes dans ta course vagabonde, ai le courage de continuer ton chemin. Dis-toi que rien est écrit, l'avenir se construit.

Coucou :/ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Elise Legrand

avatar
- Coccinelle enjouée -
❧ Boucle Temporelle : 19 Ddécembre 1873, Edimbourg
❧ Particularité : Métamorphose en coccinelle, de façon volontaire comme involontaire.
❧ Occupations : Illustratrice et conteuse pour les syndrigastis
❧ Miroir :
❧ Missives : 27
❧ Yeux de verre : 2
❧ Crédits : avatar : blake ; signature : northern lights.


MessageSujet: Re: Elise - Si elle part, les souvenirs s'effacent   Sam 8 Juil - 13:05

MERCI crazy


and she never said goodbye
Revenir en haut Aller en bas
Gustave Barthélemy

avatar
- antipoison débauché -
❧ Boucle Temporelle : 2016
❧ Particularité : Peut aspirer le venin d'une plaie, ou d'une personne empoisonnée.
❧ Occupations : Infirmier
❧ Miroir :
❧ Missives : 78
❧ Yeux de verre : 27
❧ Crédits : UC


MessageSujet: Re: Elise - Si elle part, les souvenirs s'effacent   Lun 10 Juil - 11:36

Je viens tard mais super idée de particularité et de perso!

Bravo pour ta validation et au plaisir de te croiser!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Elise - Si elle part, les souvenirs s'effacent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elise - Si elle part, les souvenirs s'effacent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elise - Si elle part, les souvenirs s'effacent
» Alex part en vadrouille (ou pas ?)
» Les souvenirs s'effacent mais le cœur demeure intact
» À peine arrivée qu'elle part déjà. Ouh la vilaine.
» Haïti, est-elle prête pour le départ de la MINUSTAH?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Song of the Gears ::  :: Squelettes Anatomiques :: Pièces maitresses-