Boucles Temporelles
 ::  :: Ouvrages Rares :: Engrenages

Le Corbeau
Oiseau Suprême

avatar
☾☾ Miroir :

☾☾ Particularité :
Ailes du destin, marionnettiste avisé aux trop nombreuses ficelles. Ymbryne silencieuse qui demeure ombre.
☾☾ Années :
Fantôme sans âge, éternel.
☾☾ Occupation :
Boucle entretenue avec soin, rouages cliquetant dans une montre précieusement gardée.
☾☾ Missives :
414


MessageSujet: Boucles Temporelles   Lun 4 Déc - 1:48

Boucles temporelles

journée perpétuelle

Journée sans fin qui reprend, cocon douçâtre et insoupçonné des hommes, refuge d'êtres fantasmagoriques aux dons particuliers. Précieuse montre entre les griffes d'une Ymbryne à la ponctualité irréprochable tandis que la seconde fatidique accourt. L'aiguille peine à avancer, bute, avant de faire une course inverse. Le temps suit la demande insufflée, caprice d'un oiseau protecteur, spectacle grandiose qui éveille les mirettes de Syndrigastis curieux, témoins de la magie. Vingt-quatre heures plus tôt, pas une seconde de plus, un même jour rembobiné encore et toujours à la manière d'une vieille bobine qu'on entretient méticuleusement. Le jour recommence, reprend, sera à nouveau amené à être renouvelé. Grandiose.
en pratique

☾☾ Autrefois milliers à travers les âges, il n'en demeure plus qu'une. La même journée s'y déroule en continu, distorsion temporelle de vingt-quatre heures créée par une ou plusieurs Ymbrynes et qui se doit d'être renouvelée quotidiennement à la même heure, sinon quoi le temps reprendrait son court à partir de là où il s'est arrêté. Demeurer dans une boucle et la rejoindre signifie protection à l’abri des mirettes humaines ou tout autre facteur qui pourrait se révéler délétère étant donné que l'entrée n'est accessible qu'aux Syndrigastis. La boucle est également synonyme d'apprentissage, une communauté dans laquelle les plus jeunes apprennent à accepter et se servir de leurs particularités.

☾☾ Éternel recommencement conscient au lendemain qui affiche la même date que la veille. Les Syndrigastis y demeurent libres de leurs actions et vécu d'une journée à l'autre, de même qu'ils conservent les souvenirs des jours renouvelés et qui passent. L'unique chose figée pour eux est l'apparence, l'âge physique avec lequel ils sont entrés dans la boucle. Ils ne peuvent donc y mourir de vieillesse. En revanche la mort n'est guère inévitable, les syndrigastis peuvent y périr à cause d'incidents et éléments externes. Leurs carcasses seront elles aussi figées, éloignées de toute décomposition et semblables au sommeil éternel. Il en va de même pour les autres maux apparus à l'intérieur de la boucle, étant en partie indépendants du mécanisme de renouveau, il faut un temps de rétablissement pour réparer blessures et autres fièvres malencontreuses.

☾☾ Si les Syndrigastis sont libres de leurs actions, ce n'est guère le cas des éléments qui constituent la boucle (animaux, hommes, nature). Figuration qui réitère actions et faits de jour en jour à la manière d'un disque rayé. La température sera la même, le facteur se fera courser par ce même chien avant de déposer cette lettre identique dans la boite, le restaurant du coin servira ce même plat du jour, sans fin, etc. Tous, ils oublieront à chaque renouvellement, en seront inconscients, pensent que la veille est le jour avant la création de la boucle, recommenceront actions et paroles. Ces éléments sont les rouages piégés, le décors planté de la machine qu'est la boucle, ils font office de murs. Les Syndrigastis peuvent avoir un impact sur ces faits, discuter avec ces "figurants", bien que ces derniers auront oublié le lendemain.

☾☾ Temporalité parallèle au présent linéaire, à la réalité humaine. Chaque renouvellement de boucle correspond à une journée qui s'écoule à l'extérieur. (Par exemple une boucle de mille-neuf-cent-dix-sept aura été renouvelée durant cent ans). Il est donc tout à fait envisageable pour un Syndrigasti d'entrer dans une boucle à partir de n'importe quelle époque après sa date de création. Les particuliers peuvent également regagner la réalité linéaire lorsqu'ils le désirent, mais doivent avoir conscience qu'y retourner signifie rattraper le temps perdu. Le temps est un joueur vicieux et rattraperait donc les années physiques en quelques heures (environ cinq heures), ils ne pourront donc s'aventurer trop loin dans leur propre futur sous peine de tomber en poussière et sont donc amenés à revenir dans la boucle.

☾☾ Quasi univers parallèle qui s'étend sur le monde entier, voyager au sein d'une boucle est possible. Toutefois, l'unique boucle existante ne demeure pas sans risque, puisque la seconde guerre mondiale et ses atrocités font rage. Autrefois, alors que les boucles furent nombreuses, elles communiquaient entres elles, permettant aux Syndrigastis de changer de temporalité et de bulle sans avoir à passer par la réalité linéaire.
pourquoi les boucles

Isolement nécessaire, bulle de protection cotonneuse et douçâtre pour ceux qui sont qualifiés de marginaux et autres monstres de foire. Elles ne furent pas toujours nécessaires, les boucles, parfois les époques furent propices à la dissimulation des Syndrigastis au sein de la population humaine.

La naissance véritable des bulles temporelles remonte au Moyen-Âge et ses atrocités, alors que les pieux murmuraient à la sorcellerie et autres démons. L'inquisition fut le premier fléau, donnant naissance à l'ordre des Ymbrynes, ces oiseaux capables de distordre le temps et le plier à leur volonté. Les premières boucles naquirent dans l'ombre, perdurèrent jusqu'à-ce que le catholicisme et ses diktats soient en déclin, lors de la Renaissance. Il n'existe à ce jour plus aucune trace de ces boucles.

Les drames revinrent à l'aube du XIXe siècle, alors que l'engouement envers les bizarreries et autres freakshow battait son plein entre les industries laissant peu de place aux rêveries. Ils furent trouvés, les Syndrigastis, qualifiés de monstruosités et d'anomalies. Têtes mises à prix et échines revendues à prix d'or dans les cabinets de curiosités ambulants et foires aux monstres, ils ne furent que bestiaux exhibés durant bien des décennies, forcés d’exposer leur différence à l'image de bestiaux, lorsque leurs carcasses ne furent pas enfermées dans du formol. Certains se joignirent aux hommes pour la gloire, se faire un nom, bien que rares furent ceux ayant évité un bien triste sort. Époque déplorable où nombreuses Ymbrynes furent elles aussi captives sous leur forme d'oiseau. Une guerre de l'ombre qui marqua les esprits, donnant naissance à de nombreuses boucles, alors que l'humain n'eut justement rien d'humain. L'homme fut donc menace potentielle, le prouvant une fois de plus lors de grandes guerres où quelques échines de Syndrigastis servirent de cobayes. Abris sûrs, les boucles furent nombreuses, nées par le besoin de protéger.

Engouement nouveau, humanité adulant les héros en tout genre à travers les fictions. Voilà qu'un cesser le feu semble naître depuis quelques décennies. Décision prise en fin décembre 2017 que de ne conserver qu'une seule et unique boucle, celle du 22 mars 1941 et de tenter peu à peu de renouer le contact avec l'homme, bien que la chose n'est pas vue d'un bon œil par tous, notamment les plus âgés. Ils osent sortir, les Syndrigastis, renouer contact. Ébauche d'une fête foraine et attractions vendant du rêve à la sortie de la boucle protectrice. Expérience qui jusque là porte ses fruits, bien que la méfiance demeure.
Revenir en haut Aller en bas
http://songofthegears.forumactif.com
 
Boucles Temporelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Boucles de Spa (Spéciale de Saive)
» Boucles d'oreilles +20% Magie
» [RP] Les Ames liés
» Saut temporel : 6 février
» Who do you think I am ? [Libre à tous ^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IMAGINARIAE CURIOSITATES ::  :: Ouvrages Rares :: Engrenages-