AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 L'ANATOMIE ❧ Ymbrynes et Syndrigastis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Corbeau

avatar
- Oiseau Suprême -
❧ Boucle Temporelle : Toutes, un battement d'aile et me voilà dans une autre boucle.
❧ Particularité : Maître du destin, l'univers entier me sert de marionnettes
❧ Occupations : Entretenir le monde, le faire tourner.
❧ Miroir :
❧ Missives : 231
❧ Yeux de verre : 275
❧ Crédits : Mad Hattress


MessageSujet: L'ANATOMIE ❧ Ymbrynes et Syndrigastis   Sam 15 Oct - 20:34

Les Individus Particuliers

- Ce que tout le monde ignore -

Les encyclopédies mentent, mais personne n’ose les soupçonner avec leurs petits airs studieux, prétentieux et leurs volumes toujours aussi complexes et aussi lourds les uns que les autres. Derrière leurs pages innocentes qui évoquent l’évolution de l’homme se cache bien plus qu’un simple et bref « homo sapiens ». Si l’encre s’arrête là en prétendant détenir le savoir universel, la vérité est toute autre et dissimulée depuis bien longtemps. En réalité, il existe deux sortes d’humains, une subdivision bien distincte qui sépare les Coerfolcs des Syndrigastis. Le premier terme désigne l’humanité telle qu’on la connait, telle qu’elle est décrite dans les livres scientifiques et d’histoire. L’autre, Syndrigasti, désigne des individus que les Coerfolcs nommaient autrefois « monstres », puisque ceux-ci possèdent une particularité qu’on pourrait qualifier de « surnaturelle », un don en plus, voir même une mutation, qui les rend exceptionnels.

Ces êtres particuliers vivent à l’abri des regards et des hommes, dans des boucles temporelles créées et gardées par d’autres Syndrigastis du nom d’Ymbrynes. Ils y ont trouvé refuge et passent rarement leur vie entière dans une temporalité normale. Beaucoup rejoignent une boucle à l’adolescence, d’autres préfèrent vivre parmi les hommes durant de nombreuses années avant de rejoindre le confort d’une seule et même journée, ou même de s’exiler loin des leurs lors d’un voyage pour se retrouver.

Les Syndrigastis
Ces individus possèdent donc une particularité qui n’est pas qualifiée de « normale » par la société humaine. Cette particularité est bien souvent héréditaire, bien qu'elle peut sauter une à plusieurs générations. Les individus issus d'une même familles possèdent généralement les mêmes dons ou alors des particularités très semblables les unes des autres, voir qui se complètent dans certains cas. Il faut également savoir que chacun de ces « dons » possède une faiblesse plus ou moins grande propre à l’individu.

Tout d’abord il y a les syndrigastis possédant une particularité physique et visible, par exemple un individu invisible ou qui est capable de changer sa peau en pierre en guise de bouclier. Ceux-là doivent particulièrement rester dans les boucles puisqu’il est plus compliqué pour eux de dissimuler leur don.

Vient ensuite les syndrigastis possédant une particularité psychique, beaucoup plus difficile à repérer et donc plus simple à dissimuler. Il peuvent par exemple lire dans les pensées, faire voler des objets grâce à de la télékinésie, envoyer des images dans un esprit, etc.

Certains possèdent une particularité élémentaire, ce genre de don est beaucoup plus difficile à maîtriser que les autres puisqu’ils dépendent de l’élément en question. Par exemple un individu possédant la capacité de générer une flamme aura du mal à exercer dans un milieu humide et froid et ne s'y sentira pas à l'aise.

Enfin, certains ont une capacité animale. Ces êtres peuvent se changer en une autre forme partiellement et/ou totalement ou possèdent tout simplement un attrait physique, voir un instinct particulier lié à une certaine espèce. Tout être capable de se changer en animal reste coincé sous cette apparence en cas de blessure et se retrouve nu en reprenant forme humaine.

Les Ymbrynes
Certains oiseaux regardent les êtres qui fourmillent dans les boucles d’un œil bienveillant, tournent dans les airs à l’affut du moindre danger. Leur plumage possède un reflet unique et pour cause, il n’ont rien de volatiles ordinaires. Il faut alors attendre que l’oiseau se pose, que les plumes s’envolent pour laisser place à un visage tout à fait humain qui impose autorité et respect.

Ces êtres particuliers, veillent sur les autres Syndrigastis en bonnes matriarches et se doivent de leur accorder protection et soutien. Leur forme d'oiseau leur permet de chercher des êtres particuliers en difficulté tout en se dissimulant des hommes. Ces femmes portent le nom d’Ymrbynes et peuvent également manipuler le temps de façon consciente afin de créer des boucles temporelles qui permettent aux individus particuliers de s’y réfugier pour y vivre. Une boucle est généralement gardée par plusieurs Ymbrynes, parfois accompagnées d’apprenties. En effet si une Ymbryne vient à être blessée, meurt ou disparaît, à l’instant fatidique où la boucle doit reprendre forme, le temps suit alors de nouveau son cours, il est donc impératif qu’elles soient plusieurs à se transmettre la bulle temporelle. Une Ymbryne quitte rarement sa boucle, simplement parce que si elle part plus de vingt-quatre heure, elle ne sera pas en mesure de la renouveler. Il faut donc que les Ymbrynes créatrices d'une même boucle s'organisent et que les voyages soient brefs. Il faut également savoir qu’une Ymbryne blessée est particulièrement vulnérable et reste coincé dans son apparence d’oiseau jusqu’à sa guérison.

Les Ymbrynes sont avant tout un ordre, dirigé par une Ymbryne Matriarche (cette dernière, Miss Corvus, est actuellement introuvable et les théories fusent, est-elle dans une autre boucle inconnue ? A-t-elle été capturée ? Nul ne le sait). Dès qu'une Ymbryne commence à utiliser ses capacités, elle doit alors suivre un enseignement spécifique afin de maitriser au mieux ses particularités. Politesse, bonnes manières, aide, elles doivent avoir une attitude irréprochable. Une fois son enseignement commencé, chaque Ymbryne adopte le nom de l’oiseau dont elle peut prendre forme. D'ailleurs, tout comme les Syndrigastis, l'oiseau est propre à chaque famille et leurs dons sont également héréditaires.

Les accouplements ne sont pas à prendre à la légère chez les Ymbrynes puisque, en plus des manières à avoir et conserver sans s'éloigner de leur mission initiale qui est de protéger les autres particuliers, elles possèdent un comportement digne de certains oiseaux : une fois qu'elles s'engagent avec un individu et sont sous son charme, elles le sont à vie et restent avec le même compagnon jusqu'à leur mort tout en lui étant fidèle quoi qu'il arrive.  

Ces êtres sont toujours féminins, bien que certains hommes nés dans des familles d'Ymbrynes avec le don de se changer en oiseau suivent le même enseignement afin de pouvoir protéger au mieux les Syndrigastis en prenant un rôle de gardien. Cependant, il s'agit uniquement de métamorphes avec un don animal, incapables de maîtriser le temps et donc de créer des boucles. Certaines Ymbrynes s'amusent à prétendre que c'est parce qu'ils sont nettement moins délicats et subtils pour ce genre de choses qu'ils n'ont pas hérité de ce don. D'autres murmurent que c'est parce que les femmes sont capables de créer la vie.  
Revenir en haut Aller en bas
http://songofthegears.forumactif.com
 
L'ANATOMIE ❧ Ymbrynes et Syndrigastis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaire d'anatomie
» Mes Orks...
» Aislin [ Mercenaire ]
» mon début dans le monde du dessin...
» La leçon des pattes de lapins [suite à Bliss]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Song of the Gears ::  :: Ouvrages Rares :: Engrenages-